Archives par mot-clé : Marine Le Pen

Est-ce que les Le Pen ont saboté le Front National ?

Un discours du 1er mai de Jean-Marie Le pen avec un problème technique de micro...
Un débat de l'entre deux tours ou Marine Le pen n'est pas à la hauteur...
Une Marion Maréchal le Pen qui quitte le FN et la vie politique ....
Et tout cela en m​​​​​​oins de deux semaines ...
Avouez que c'est particulier non ?

Tête à clash #4 : Le Pen, le vote utile et la culture aux abonnés absents

Pour ce nouveau numéro de « Tête à clash », l'ancien pilier des grandes gueules de RMC, Franck Tanguy reçoit Christian Combaz, Gérard Delépine, Yves Christen et Charles de Bourbon-Parme. Ils confrontent leur point de vue notamment sur la question de savoir si Marine Le Pen sera forcément battue à l'issue du second tour.

Ensemble, ils débattent de l'actualité politique. Ils débattent pour savoir si Marine Le Pen sera forcément battue à l'issue du second tour de l'élection présidentielle et pourquoi la culture et la recherche sont les grands absents des débats actuels. Moment inattendu de l'émission : Les défis. l'écrivain Christian Combaz, est invité à se faire le défenseur du programme de François Fillon et le prince de Bourbon-Parme, celui de… Marine Le Pen.

Source : https://www.tvlibertes.com/2017/04/21/16754/tete-a-clash-4-le-pen-vote-utile

► Retrouvez l'actualité de la WebTV sur notre site : http://www.tvlibertes.com/
► Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/tvlibertes
► Suivez ce lien pour nous suivre sur Twitter : https://twitter.com/tvlofficiel
► Faîtes un don pour soutenir le travail de TV Libertés : http://www.tvlibertes.com/don/
► Vous pouvez également faire un don directement via Facebook :
https://www.facebook.com/tvlibertes/a...

La honte de Michel Houellebecq : « J’ai perdu le contact avec la France périphérique »

Dans "L'Emission politique" du 4 mai 2017 sur France 2, Michel Houellebecq vient témoigner sur la vie politique actuelle et délivrer sa vision des élections présidentielles.

Michel Houellebecq : « La deuxième France, dont vous parlez, la France périphérique, qui hésite entre Marine Le Pen et rien, je me suis rendu compte que je la comprenais pas, que je la voyais pas, que j'avais ben perdu le contact, et ça quand on veut écrire des romans, je trouve que c'est une faute professionnelle assez lourde. »

Léa Salamé : « Et pourquoi vous avez perdu le contact avec cette France-là ? »

Michel Houellebecq : « Parce que je la vois plus ! Je fais partie de l'élite mondialisée maintenant, typiquement. J'exporte même en Allemagne. Pourtant je viens de cette France. »

Ensuite, l'écrivain estime que la grande fracturation de cette élection traduit un vote de classe :

« Le mot est démodé mais il y a une classe qui vote Le Pen, une classe qui vote Mélenchon, une classe qui vote Macron, une classe qui vote Fillon... Que je le veuille ou non, je fais partie de la France qui vote Macron, parce que je suis trop riche pour voter Le Pen ou Mélenchon. »

En gros, Macron porte un projet d'ouverture économique et sociétal (c'est le projet des gens pour lesquels tout va bien), Le Pen un projet de fermeture ou de protection économique et sociétal (c'est le projet des gens pour lesquels tout va mal), Fillon un projet d'ouverture économique mais de conservatisme sociétal, enfin Mélenchon un projet de protection économique mais d'ouverture sociétale. Les deux finalistes portent les deux projets les plus cohérents et radicaux, entre les deux France qui se comprennent le moins. D'où la violence du débat de second tour. Un duel Fillon-Mélenchon, laissant plus de place à la nuance, aurait sans doute un peu moins polarisé la société.

Charlie Hebdo, réellement contre le Front-National ?

En marchand dans la rue, j'ai vu une affiche publicitaire du magazine Charlie Hebdo.
C'est affiche est très troublante car elle joue les peurs liées aux évènements du 7 janvier 2015 , les attentats de Charlie Hebdo, tuerie de l'épicerie cachère à Paris.
En effet, la police d'écriture est la même que celle de "Je suis Charlie".
Selon un article de France Info, Charlie Hebdo a fait cela pour manifester sa position anti FN.
Cela dit, faut le savoir et surtout faut le lire.
Imaginez des gens passant devant un kiosque à journaux et voyant cette affiche, sans acheter le magazine Charlie Hebdo ...., sans le lire
Ca va leur rappeler quoi ? les attentats de Charlie Hebdo, les frères Kouachi, etc
et une fois qu'ils ont ça dans la tête, vous pensez qu'ils vont être pro Emmanuel macron ou pro Marine Le Pen ?
Pour ces élections présidentielles de 2017, on peut s'interroger sur la position de Charlie Hebdo concernant le Front National et Marine Le pen.

Article sur france info :
http://www.francetvinfo.fr/economie/medias/charlie-hebdo/presidentielle-charlie-hebdo-appelle-a-voter-macron-car-il-faut-quand-meme-faire-son-devoir-face-au-fn_2172000.html

Macron Vs Le Pen – Un débat Indigne – Marine le Pen ne veut pas être Président ?

Le débat de l'entre deux tours des présidentielles de 2017 a été minable.
Les deux candidats ont été indignes.
J'ai été très étonné de voir Marine Le Pen démarrer les invectives dès la première minute et Emmanuel Macron maintenir ce jeu et perdre son calme.
Face à elle, il y avait Emmanuel Macron représentant le quinquennat du gouvernement Hollande, l'appui du PS, du "système". Elle n'avait qu'à être digne de la fonction présidentielle. Son comportement n'etait pas digne d'une personne présidentiable. Cela va jouer contre elle.
C'est à se demander si Marine Le pen désire vraiment être Président de la république.
S'est-elle tiré une balle dans le pied volontairement ?
Est-ce qu'elle est en train de faire le même coup que son Père, Jean Marie le Pen, comme en 2002 ?
Est-ce que les partisans du Front national ne se sont pas fait avoir une seconde fois ?

Monique Pinçon-Charlot déshabille la dynastie Le Pen (C+, le 09/10/2016)

C'est le parti le plus condamné le France, celui dont la candidate à la présidence réclame une justice expéditive tout en refusant la convocation des juges dans une affaire d'emplois fictifs. Une organisation xénophobe et europhobe, suspectée d'avoir volé 1,1 million d'euros aux contribuables européens, qui profite des institutions comme des médias qu'elle prétend honnir.

Les gains électoraux du Front National et de Marine Le Pen représentent, avant même les scrutins de 2017, une imposture frappante. Comment des citoyens dont les intérêts sont opposés à ceux de l'oligarchie en viennent à voter pour ses représentants les plus hideux ?

Comment une présidente châtelaine, entourée par des membres issus de la noblesse d'ancien régime ou de néonazis poursuivis pour financement illégal de campagnes, dont le père et est un évadé fiscal, avec qui elle partage une suspicion de sous-évaluation du patrimoine de 60 % auprès du fisc en 2014, dont la cheffe de cabinet est mise en examen, peut concourir à une élection et y tenir un discours audible sur la probité ?

"Partout au FN, des riches, des nobles, des Le Pen"

Les explications noircissent des pages et les progressistes auraient tout intérêt à s'y pencher plutôt qu'en singeant l'extrême-droite sur l'immigration, l'enseignement ou la sécurité.

Reste qu'un rappel constant des faits est nécessaire et c'est ce à quoi s'emploie la sociologue des riches Monique Pinçon-Charlot. Le fascisme a toujours représenté une roue de secours pour le grand patronat, quand il n'était pas son premier atout, tant il verrouille l'ordre social. Qu'il conquiert le pouvoir ou menace d'y accéder !

Pour aller plus loin que ces deux minutes extraites de l'émission Le Gros Journal de Mouloud Achour, nous vous conseillons la version longue de l'émission et surtout de lire les bouquins de Monique Pinçon-Charlot.

Version longue - Interview de Monique Pinçon-Charlot par Mouloud Achour, Le Gros Journal, Canal +, 10 octobre 2016

Félonie Nationale #3 : pour en finir avec l’escroquerie du FN (LLP)

Cette nouvelle vidéo s'inscrit dans la continuité des deux précédentes, réalisées et mises en ligne en août 2014 et juin 2015, intitulées Félonie nationale 1 et 2 et censurées, en leur temps, par le site E&R, une structure satellite du FN dont l'un des fondateurs est précisément Philippe Péninque.

Elle se veut être une mise à jour, expliquant clairement que le FN version rose marine n'est plus que l'ombre du parti historique fondé par Jean-Marie Lepen, se proclamant jaloux de son indépendance et attaché à la patrie et à la tradition chrétienne. Ce parti a été infiltré par de nouvelles têtes, toutes issues de la maçonnerie, du lobby LGBT, ou d'autres obédiences. On y trouve même des agents à la solde de l'étranger (CIA et Mossad). D'ailleurs, une extraordinaire révélation vient d'être faite concernant le financement du FN. On apprend qu'en France, le financement d'un parti politique par une personne morale peut être incriminé, mais non puni. Une faille juridique mise en place par la mafia UMPS au pouvoir pour créer ces structures appelées « micro partis ». Le FN en tant que parti de l'opposition s'est engouffré dans cette brèche au lieu de la dénoncer et la combattre, au nom justement des valeurs saines et patriotiques qu'il prétend incarner ! Qu'en est-il de l'accusation tant galvaudée d'antisionisme voire d'antisémitisme ? Il n'est qu'à voir la proximité de Philippe Péninque, l'ex-activiste et responsable du GUD et de Jean-Claude Nataf de la Ligue de défense juive pour être définitivement édifié sur cette question. Il en est de même de l'éviction extraordinaire du vice président du parti, François Jalkh, remplacé dare dare par Steeve Briois, au prétexte qu'il aurait tenu des propos négationnistes. Encore une fois, le FN rose marine n'est pas un parti d'opposition ; c'est un parti comme les autres, « rangé des voitures » et totalement soumis au système. C'est bonnet blanc, blanc bonnet.

D'aucuns nous diront que ne pas soutenir Marine Le Pen reviendrait à faire élire, à la présidence, un bankster de chez Rothschild. Ah bon ? Première nouvelle ! Les hommes de la haute finance tiennent le pays depuis plus de deux siècles maintenant ; il n'y a donc aucune urgence de ce point de vue, dans le cas présent. La France croule sous une dette colossale de 2500 milliards d'euros qu'elle ne pourra matériellement jamais rembourser ; pourtant, certains font semblant de croire que Macron est le seul architecte et responsable de ce chaos ! Secundo, le sort de Babylone ne nous intéresse guère d'autant qu'il nous est connu. Que certains continuent à croire qu'un sursaut soit possible défie la raison et l'entendement, car on se demande bien comment et avec qui ce sursaut pourra-t-il se produire ? Quel peuple ? Rappelons également que non seulement il n'y a plus de pouvoirs politiques en Occident, que ce ne sont même pas les multinationales qui commandent, mais les mafias comme la Cosa Nostra, la Camorra, la N'drangheta… qui se partagent les milliards d'euros des marchés publics européens, en arrosant au passage tout le personnel politique corrompu. Un juge marseillais a même affirmé à un journaliste qu'il serait d'utilité publique de ne plus voter*, tellement la corruption a gangrené tout le système !

Il n'est donc pas question ici de combat politique au sens où on l'entend habituellement, mais de réflexion intellectuelle et de combat personnel sur soi-même, en vue du salut de l'âme de chacun d'entre nous, rien d'autre. Il n'est pas question ici non plus de faire des choix par défaut, des choix sentimentalistes ou émotionnels, guidés par la peur, mais de décrire et analyser une situation complexe pour en extraire les enseignements.

Cette vidéo fait donc le point sur le Front National et ses nouvelles recrues : G. Collard, R. Ménard… mais également J.-M. Le Pen, Marine, L. Aliot ou F. Philippot et son frère Damien. Il est évident que le parti a été infiltré par la maçonnerie et le lobby gay (ce qui est la même chose au passage) au même titre que l'UMPS d'ailleurs. Il est aujourd'hui très loin de ce qu'il disait être hier. C'est donc à une véritable trahison des cadres de ce parti envers le parti lui-même, que nous assistons. C'est aussi bien sûr une trahison envers les militants et adhérents qui, de bonne foi, croient voter pour une alternative sérieuse au système actuel. Les faits sont là, nombreux et irréfutables, ce qui nous fait dire que nous sommes, non pas en présence d'un Front national, mais face à une Félonie nationale. Pour le reste et en toute connaissance de cause, il appartient à chacun d'en tirer les conséquences…

Discours du 1er mai : Marine Le Pen plagie mot pour mot un discours de François Fillon

Durant le traditionnel discours du 1er Mai, Marine Le Pen s'est lancée dans un discours à la tonalité lyrique sur l'identité de la France. Problème : elle a repris mot pour mot les propos tenus par François Fillon le 15 avril au Puy-en-Velay.

Populisme & « French Election 2017 » (Jonathan PIE, version française – 23.04.17)

Jonathan Pie, journaliste atypique et personnage totalement fictif joué par le comédien britannique Tom Walker, nous livre ici une vision totalement décalée de nos présidentielles.
Publiée une poignée d'heures avant les résultats du premier tour, Pie résume à sa manière la situation. Passant sous silence 2 des 5 principaux candidats, le comédien se confie à son cameraman «  Si tu veux mon avis le parti socialiste et les Républicains, sont plutôt mal barrés...   » et brosse un rapide portrait de Macron, de Mélenchon et de Le Pen.
All the credit goes to Jonathan Pie.

Vidéo source :
https://www.youtube.com/watch?v=up28h...

Traduction Rehearsais
site officiel Jonathan Pie : https://www.youtube.com/user/tomwalker78

Marine Le Pen : « Si je suis élue Présidente, je nommerai Nicolas Dupont-Aignan Premier ministre »

Conférence de presse commune : Marine Le Pen - Nicolas Dupont-Aignan

Marine Le Pen a annoncé ce samedi que si elle est élue présidente de la République le 7 mai prochain, elle nommerait Nicolas Dupont-Aignan en tant que Premier ministre.

voir mon article précédent concernant cette alliance.du 28/4/2017

sur BFM

la vidéo :

Marine Le pen, première Présidente ? Les français sont-ils prêts ?

Le second tour des élections présidentielles 2017 aura deux candidats de sexe opposés : un homme et une femme, Emmanuel Macron et Marine Le Pen.
Il y avait déjà eu Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy.
Emmanuel Macron, 39 ans, est le plus jeune des candidats et Marine Le Pen peut être la première femme accédant à la présidence de la République française.
Et ça, c'est particulier car pour la première fois dans l'histoire de France, le peuple français pourrait avoir une femme pour le représenter.
Madame la Présidente ....
Est-ce que, cette fois-ci, les français, ce peuple latin, sont prêts à être représentés par une femme ?

Nicolas Dupont-Aignan soutient Marine Le Pen – 28/4/2017

sur F2 :

Nicolas Dupont-Aignan tente l'exploit -certains diront le diable- en s'alliant à Marine Le Pen :

"Tous ceux qui ont échoué depuis 30 ans sont avec MACRON !

Nous aurons un accord de gouvernement avec Marine Le Pen ; je ferai campagne avec elle pour battre MACRON !

Aux législatives nous serons présents partout : les français auront le choix entre tous les patriotes... "

la vidéo :

N. Dupont-Aignan met fin au suspense et apporte son soutien à M. Le Pen 28/4

Marine Le Pen lance un appel aux Insoumis de Mélenchon : « Faisons barrage à Macron ! »

Marine Le Pen vient de lancer un appel aux électeurs de Jean-Luc Mélenchon pour qu'ils la soutiennent et fassent barrage à Emmanuel Macron. Sur le programme économique, mais aussi sur les relations internationales, ou encore le renforcement de la démocratie, elle estime avoir de nombreux points d'accord possibles avec les Insoumis. Alors que Marie-France Garaud, gaulliste historique, vient d'apporter son soutien à Marine Le Pen, et qu'on spécule sur le possible ralliement de Nicolas Dupont-Aignan, on se dit que les jeux ne sont peut-être pas complètement faits pour ce second tour...

Asselineau sur la présidentielle : « La France est en train de foncer vers le désastre »

La crise fondamentale que traverse actuellement la France ne fait que s'aggraver, selon François Asselineau, candidat à l'élection présidentielle, qui se penche sur les résultats du premier tour.

Election présidentielle 2017 – un recompte des voix nécessaire ?

Dans ma précédente vidéo, j'ai confondu "Métropole de Lyon" et "Commune de Lyon".
Je vous pris de m'excuser de cette erreur mais elle n'enlève rien à la question du recompte des voix du premier tour de l'élection présidentielle 2017.
Vue que je suis têtu, j'ai vérifié à nouveau les chiffres de la commune de Lyon, ceux affichés le 24 avril 2017 et ceux affichés le 25 avril 2017.
Et bien je me suis rendu compte , qu'il n'y a pas que les votes blancs et nuls qui ont été modifiés...
Quand on sait qu'il y a plus de 35 000 communes en France, imaginez les conséquences d'une erreur de 10 ou 20 voix pour un candidat qui est en troisième ou quatrième position.

Résultat au 24 avril 2017 : https://twitter.com/capalutwit/status/856499685422489600/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw&ref_url=http%3A%2F%2Fwww.francetvinfo.fr%2Felections%2Fpresidentielle%2Fpresidentielle-il-y-a-bien-eu-des-votes-blancs-a-lyon-mais-ils-ont-ete-mal-comptabilises_2159872.html
La ville de Lyon affirme qu'il s'agit d'une erreur de comptabilité des votes blancs et nuls => http://www.francetvinfo.fr/elections/presidentielle/presidentielle-il-y-a-bien-eu-des-votes-blancs-a-lyon-mais-ils-ont-ete-mal-comptabilises_2159872.html
Le problème est qu'il y a deux problèmes :
Non seulement les chiffres annoncées pour les votees blanc et nuls, ne correspondent pas mais de plus le nombre de voix attribués a presque tous les candidats à changer
=> Résultat au 25 avril 2017 : http://elections.interieur.gouv.fr/presidentielle-2017/084/069/069123.html

Replay du direct sur le 1er tour de la Présidentielle

Source : https://www.tvlibertes.com/2017/04/23/16829/election-direct-a-partir-de-21h

► Retrouvez l'actualité de la WebTV sur notre site : http://www.tvlibertes.com/
► Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/tvlibertes
► Suivez ce lien pour nous suivre sur Twitter : https://twitter.com/tvlofficiel
► Faîtes un don pour soutenir le travail de TV Libertés : http://www.tvlibertes.com/don/
► Vous pouvez également faire un don directement via Facebook :
https://www.facebook.com/tvlibertes/a...

Macron « je porte le seul vrai projet européen » —> les français, comme les grecs, plébiscitent l’Europe… !

Les français, comme les grecs, plébiscitent l'Europe :

rappelons nous : après une longue valse-hésitation avec un Tsipras contestataire envers l'Europe, les grecs élisent ce dernier, porteur du projet européen, qui tant bien que mal, va assurer à la Grèce, sa continuité au sein de l'Europe de Bruxelles.

Emmanuel Macron porte un projet européen, sans aucune ambiguïté, qui veut assurer la pérennité de l'Europe de Bruxelles.

les vidéos :

1) 48h pour choisir I Emmanuel Macron

2) Voter pour l'Europe qu'on souhaite | Emmanuel Macron

I-Média #147 – Rafle du Vel d’hiv : un petit tour de point Godwin

Une émission présentée par Jean Yves Le Gallou et Hervé Grandchamp. A la une de I-Média cette semaine, la rafle du Vel d'hiv : un petit tour de point Godwin.

« Dérapage », « révisionnisme », et même « négationnisme », les journalistes se sont emballés après les propos tenus par Marine Le Pen concernant la responsabilité de la France lors de la rafle du Vel d'hiv. Dans un réflexe pavlovien, les commentateurs ont oublié que, la présidente du Front National n'a fait que défendre une thèse qui était encore officielle jusqu'en juillet 1995 : la France en 1940 était à Londres ou dans le maquis. Une fois de plus, les médias pourrissent la campagne : après avoir taillé un costard à Fillon ils en reviennent à la bonne vieille diabolisation du Front National.

Source : https://www.tvlibertes.com/2017/04/14/16665/i-media-147-rafle-vel-d-hiv-point-godwin

► Retrouvez l'actualité de la WebTV sur notre site : http://www.tvlibertes.com/
► Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/tvlibertes
► Suivez ce lien pour nous suivre sur Twitter : https://twitter.com/tvlofficiel
► Faîtes un don pour soutenir le travail de TV Libertés : http://www.tvlibertes.com/don/
► Vous pouvez également faire un don directement via Facebook :
https://www.facebook.com/tvlibertes/a...

Compte rendu du « Forum contre Marine Le Pen et le parti de la haine » organisé par BHL

Une soirée intitulée « Forum contre Marine Le Pen et le parti de la haine » était organisée à Paris, le 18 avril 2017, par des intellectuels redoutant la présence au second tour de la présidentielle de la candidate du Front national. Avec Bernard-Henri Lévy, Georges-Marc Benamou, Gérard Miller, Mohamed Sifaoui, Caroline Fourest, Dominique Sopo ou encore Yann Moix. Ce dernier, chroniqueur dans ONPC sur France 2, affirme qu'Emmanuel Macron est "le seul qui soit démocrate qui fasse une campagne remarquable" dans cette élection présidentielle, ajoutant même : "Je me cramponne à l'espoir Emmanuel Macron".

Pierre de Brague sur la chaîne iranienne Press TV : La position de la France en Syrie

Pierre de Brague est invité le 13 avril 2017 par la télévision internationale iranienne Press TV à donner son point de vue et celui d'E&R sur l'orientation française en matière de politique étrangère dans le conflit syrien.

Au sommaire :

00'11 : La position française après les frappes américaines en Syrie
01'51 : Le soutien français aux groupes armés anti-syriens
03'36 : L'intérêt de la France dans son soutien aux USA
05'31 : Les élections françaises et le changement de politique au Moyen-Orient
06'50 : Le cas Mélenchon ou la stratégie de la dissimulation
08'42 : Le cas Macron ou la continuité de Hollande
09'44 : La politique de remodelage du Moyen-Orient

F. Fillon directement menacé par un attentat terroriste —> Réaction de François Asselineau

sur BFMTV :

François Asselineau a réagi à l'arrestation de deux hommes suspectés de préparer un attentat contre F. Fillon. Il a indiqué sur BFMTV que son service de sécurité n'avait rien reçu de la part des forces de l'ordre. "On a découvert par la presse qu'il y avait des risques", a-t-il indiqué. "Monsieur Fillon qui, semble-t-il, était la cible de cette menace doit s'en prendre aussi à lui-même parce qu'il a contribué à largement désorganiser les services de renseignements", a-t-il avancé.

La vidéo :

MENACE TERRORISTE SUR L'ÉLECTION

Soral, vite ! – Épisode 9 : « Le mondialisme, c’est la guerre ! »

"Nationaux-sociaux contre mondialistes de droite et de gauche"

Le premier tour approche, le Grand débat a éclairé les positionnements des 11 candidats : Macron en mondialiste de droite, Fillon en conservateur libéral, Marine en nationaliste sociale et Mélenchon en mondialiste de gauche.

Au sommaire de cet épisode :

00'28 : Le Grand débat entre les 11 candidats ou la vraie démocratie
01'33 : La chance des petits candidats
02'58 : Les grandes catégories politiques sérieuses actuelles
04'05 : Marine Le Pen, nationale et sociale
05'41 : La phrase de Macron à Marine sur la Nation et la guerre
07'07 : L'air « largué » de Fillon
08'29 : Dupont-Aignan le sous-Marine
10'20 : L'inconnue et le danger Mélenchon
12'06 : Poutou le trostkiste étudiant
13'05 : Arthaud et le discours anti-patrons
15'20 : Cheminade contre la finance mondiale
16'56 : Asselineau le monomaniaque avec l'article 50 sur l'UE
20'58 : Lassalle le candidat du terroir
22'15 : Hamon le social-traître absolu
23'08 : Le retour au national et au social
25'20 : Le positionnement nébuleux de Mélenchon
27'52 : Les pires candidats de gauche
29'29 : Les deux scénarios du second tour
29'55 : BFM TV et ses deux présentatrices

Le protectionnisme selon François Ruffin et la député européenne Marine Le Pen

Le licenciement des salariés de Whirlpool est symptomatique de ce qu'il ne va pas en Europe ... " Quand les usines Françaises font des bénéfices, les patrons les délocalisent en Pologne ... Tout les produits fabriqués en Pologne ne devrait jamais revenir en France ".

Se protéger, contre qui ? 1:24
Acte Unique Européen, 1986 4:40
15 ans que j'y pense 6:40
Le bricolage protectionniste 8:55
Whirlpool, un signal à envoyer 12:00

François Ruffin : Quand on me dit "Comme Marine Le Pen", ça m'emmerde, car j'étais protectionniste bien avant Marine Le Pen !

Rejoignez nous sur : http://www.francoisruffin.fr
Abonnez-vous à nos vidéos : https://www.youtube.com/c/francoisruf...
Sur Facebook : https://www.facebook.com/FrancoisRuff...
Sur Twitter : https://twitter.com/Francois_Ruffin

LCI supprime le replay d’une émission très critique sur Emmanuel Macron

L'émission « La Mediasphère » du 3 avril 2017 a été retirée du site de la chaîne d'info en continu LCI. En cause, selon Libération : un démontage en règle, par les chroniqueurs, d'En marche et du Front national. L'émission supprimée a été captée par un internaute et mise en ligne sur YouTube.

Extraits des piques lancées contre Emmanuel Macron :

"Il a pastellisé la campagne (...). C'est plus de la télé réalité, on est revenu à Hélène et les Garçons (...), c'est la cantine de la fac. Lui, il est au milieu de tout ça comme un évangéliste en train de hurler comme un gourou, il est effrayant..."

"C'est du marketing politique de très bas étage..."

"Quand on regarde sa gestuelle, il imite Nicolas Sarkozy... Il a le programme de Hollande et la gestuelle de Sarkozy... C'est un produit qui a été fabriqué. Il est probablement le jouet ou la marionnette de quelqu'un qui aurait aimé pouvoir se présenter mais qui malheureusement ne l'a pas pu..."

"C'est un trou noir... c'est une espèce de force, mais il n'y a rien... c'est un candidat de synthèse, voire un artefact pur et dur... c'est le Triangle de Bermudes..."

"Ce type est dangereux, son programme est dangereux..."

"Il est le garant de la continuité du programme de François Hollande..."

"Macron est coaché par... une folle... On lui a appris à parler marseillais en 48h... Quand il parle du groupe de rap IAM, il ne comprend pas ce qu'il dit..."

"Dans les meetings de Macron, on se fait chier..."

"Quand il reprend IAM, soit c'est un neuneu (qui n'a pas compris le sens de la chanson), soit c'est du cynisme, beaucoup plus grave et indigne..."

"Il est dans la superficialité totale..."

"On sent que ce sont des phrases préparées, et qu'il ne se les est pas appropriées... Il interprète un rôle, qui lui a probablement été écrit par d'autres, dont on peut supposer qu'ils sont François Hollande, son épouse et je ne sais qui encore... Finalement, il n'est peut-être pas autre chose qu'un comédien de planches qui interprète un rôle que d'autres veulent écrire pour lui..."

"C'est une arnaque les sondages, ça ne représente personne, ils se plantent depuis dix ans..."

"Macron nourrit l'abstention... car c'est du foutage de gueule..."

"Il s'est trompé de cible marketing, il a fait une campagne depuis le début pour les journalistes, pour les médias... Il a fait une campagne pour les leaders d'opinion..."

Sur Marine Le Pen :

"Elle irradie l'écran par rapport à Macron, c'est terrible, elle est super forte..."

"On parle d'un parti qui a organisé une fraude fiscale à grande échelle, avec des sociétés-écrans qui vendent des kits de campagne qui sont remboursés avec l'argent public, donc c'est une escroquerie à grande échelle..."

"Elle a tapé dans les poches... pour pouvoir nourrir des gens qui ont des noms à particules... on parle de noblesse installée..."

"Son père est un magouilleur, c'est un grand enfumeur, sa fille est pareille... va savoir si les deux soeurs c'est pas la même chose aussi..."

"Y a deux grands populistes aujourd'hui, qui sont elle [Marine Le Pen] et Macron..."

Soral, vite ! – Épisode 8 : « On entre dans l’ère du trop c’est trop ! »

Malgré lui, le système ouvre une autoroute à Marine...

J – 22 avant le premier tour. Avec la désagrégation de l'image de Macron, Fillon tient à nouveau la corde pour un second tour face à Marine, qui distance tout le monde. Quant à Hamon, trop laminé, il fait de Mélenchon un possible outsider. Alain Soral confirme semaine après semaine la justesse de ses analyses structurelles et conjoncturelles.

« Tout ce que tente la clique Minc, Drahi, Dray, Attali, BHL – leurs petites réunions privées – ne marche plus. On voit vraiment qu'on arrive au bout de leur capacité de manipulation »

Au sommaire de cet épisode :

01'04 : Le Système ne voulait pas de Fillon mais ce dernier a résisté
02'34 : Pourquoi ne pas avoir laissé Fillon contre Marine ?
03'32 : La « casserolisation » de Fillon rejaillit sur Le Roux et Mélenchon
04'46 : Le Système est en train de perdre le contrôle
07'01 : Macron est bien une tentative de coup d'État
08'51 : L'union interdite par le CRIF entre Hamon et Mélenchon
10'54 : Les scénarios possibles
11'59 : Pourquoi le Système veut-il détruire Hamon ?
13'29 : Le ralliement de Valls à Macron... et à Fillon
15'54 : Julien Dray panique
16'51 : Le tweet étrange de Jacques Attali
18'44 : Le FN qualifié de « parti nazi » par Haziza et Pujadas
21'44 : La fin de l'effort inutile de la dédiabolisation

Le producteur de Canteloup « gêné » d’avoir fait pleurer de rire Marine Le Pen

Samedi 1er avril 2017, le producteur de Nicolas Canteloup, Jean-Marc Dumontet, est revenu sur France 5 sur la chronique de son humoriste face à la présidente du Front national, le 27 mars dernier sur Europe 1. Il a confié sa gêne face aux larmes de rire de Marine Le Pen, qui tendent à la dédiaboliser.

La séquence en question :

I-Média #145 : Comment Pujadas pourrit la campagne électorale

Une émission présentée par Jean Yves le Gallou et Hervé Grandchamp.

Comment Pujadas pourrit la campagne électorale

Le présentateur du service public, David Pujadas invite François Fillon et Marine Le Pen. Dans ces 2 émissions, les candidats ont été piégés par le chef d'orchestre des émissions politiques : Face au candidat de la droite et du centre , le présentateur de France 2 invite l'écrivain, Christine Angot, connue pour être incontrôlable sur les plateaux de télévision. Face à la présidente du Front national, Pujadas s'enferme dans des polémiques stériles au lieu de parler de politique. Ici pas de fausses notes, c'est bien la partition qui sonne faux.

Source : https://www.tvlibertes.com/2017/03/31/16276/i-media-145-pujadas-pourrit-campagne-electorale

► Retrouvez l'actualité de la WebTV sur notre site : http://www.tvlibertes.com/
► Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/tvlibertes
► Suivez ce lien pour nous suivre sur Twitter : https://twitter.com/tvlofficiel
► Faîtes un don pour soutenir le travail de TV Libertés : http://www.tvlibertes.com/don/
► Vous pouvez également faire un don directement via Facebook :
https://www.facebook.com/tvlibertes/a...

« Vacuité, énormités, immigrationnisme » : Macron dézingué sur CNews !

Les éditorialistes de CNews se déchaînent contre Emmanuel Macron, qu'ils jugent très approximatif dans l'utilisation du langage. Au point qu'ils l'imaginent pouvoir s'écrouler d'ici le premier tour de l'élection présidentielle.

Un diagnostic qui rejoint celui de Marine Le Pen qui, durant le débat de TF1, le 20 mars, avait pointé le "vide sidéral" de son discours :

Comme l'ont souligné les éditorialistes de CNews, Emmanuel Macron a jugé utile, suite à sa bourde sur la Guyane, de publier une vidéo où il précise qu'il n'a jamais pensé que la Guyane était une île... Nous voilà rassurés.

Pourquoi je voterai Marine en Mai prochain

▷ Stopper l'immigration massive

▷ Eradiquer le terrorisme en France et à l'étranger (racines)

▷ Stopper une éventuelle 3ème guerre mondiale avec les USA ou la Russie

▷ Rendre à la France sa souveraineté et sa grandeur (culturelle et économique)

▷ En finir avec l'UE des banksters

Voilà en essence ce que propose Marine le Pen... Vous êtes partant ?

Après le brexit et l'élection de Donald Trump, Marine sera le troisième "fuck you" à l'oligarchie mondialiste.

Le suivant sera le Frexit puis la démantellement de l'UE.

Front National : les hommes de l’ombre – 16/03/2017 (Envoyé spécial – France 2)

A l'approche de l'élection présidentielle, le FN est rattrapé par les affaires. Soupçons d'emplois fictifs au Parlement européen, financement opaque du parti, détournement présumé d'argent public... Qui, au sein du FN, gère les flux financiers ? Une enquête du magazine "Envoyé spécial".

Chauprade menacé de mort au FN : « On te liquidera comme un traître »

L'ancien conseiller international de la présidente du FN, Aymeric Chauprade, se confie pour la première fois sur les affaires du FN dans un livre, « Marine est au courant de tout… », et un documentaire diffusé le 16 mars 2017 dans « Envoyé spécial », sur France 2, en partenariat avec Mediapart et Marianne. Il prétend avoir été menacé de mort par des membres de son ancien parti. Marine Le Pen nie toutes ses accusations en bloc.

I. L'affaire des assistants parlementaires

L'eurodéputé dévoile les coulisses de la première réunion des eurodéputés FN à Bruxelles en juin 2014, juste après les élections européennes. Selon lui, Marine Le Pen demande ce jour là aux eurodéputés de dédier certains de leurs assistants parlementaires au parti, plutôt qu'au travail de député européen.

II. Le business du clan Chatillon

Aymeric Chauprade raconte que Frédéric Chatillon et ses amis sont beaucoup plus que de simples prestataires. Ce sont eux qui sont au coeur de l'économie du FN. Selon l'euro-député, ils auraient mis en place un système de captation d'argent public, français et européen.

Frédéric Chatillon a été mis en examen pour financement illégal de parti politique. Axel Loustau, trésorier du micro-parti de Marine Le Pen, "Jeanne", est également mis en examen pour escroqueries.

III. « Marine Le Pen n'est pas libre »

D'après Chauprade, Marine Le Pen est "tenue" par un clan formé par ses amis et ex-GUDards Frédéric Chatillon, Axel Loustau et Philippe Peninque.

Dans "Envoyé Spécial", une vidéo d'archive nous montre Axel Loustau se faisant dédicacer, en 1992, le livre de l'ancien Waffen-SS Léon Degrelle. Quant à Frédéric Chatillon, il est décrit par un témoin anonyme comme un admirateur d'Adolf Hitler.

Dans une interview à L'Express, le 16 mars, Chauprade déclare à leur sujet :

"Les Français doivent savoir, s'ils veulent voter Marine Le Pen, qui elle est vraiment et surtout qu'elle est tenue, qu'elle n'est pas libre. Quand je vois les autres affaires qui éclatent sur Fillon, et même Macron, je me dis que c'est quand même incroyable que Marine Le Pen arrive à passer entre les gouttes. Donc il faut que je dise ce que je sais. Si je ne le fais pas et qu'elle est élue présidente, je prends la responsabilité que Chatillon et ses amis aient leurs entrées à l'Elysée."

Toujours dans L'Express, Aymeric Chauprade ajoute :

"J'ai découvert que le clan Chatillon, qui a une lecture de l'Histoire complètement antisémite qu'il maquille par de l'antisionisme, n'est pas marginal puisqu'il a le pouvoir sur l'économie du FN. J'ai découvert, mois après mois, l'emprise de ce clan sur elle. Ce n'est pas une emprise idéologique mais, manifestement, ce clan "tient" Marine Le Pen qui les couvre en permanence. […] J'ai été témoin de blagues sur l'Holocauste dans les fêtes, dans les soirées. Ils sont soraliens et assument Soral."

IV. « On te liquidera comme un traître »

Lorsque l'eurodéputé Aymeric Chauprade se décide à quitter le Front national après un an et demi au cœur du parti, il dit avoir été menacé de mort, n'étant pas considéré comme un simple adversaire politique, mais comme un "traître" (on se souvient d'ailleurs d'une vidéo d'Alain Soral, datant de septembre 2014, où celui-ci s'en prenait très violemment à Chauprade et le qualifiait de "traître").

Le 19 mars, sur France Info, Florian Philippot a remis en cause le témoignage d'Aymeric Chauprade.

Quant à Marine Le Pen, elle a carrément prétendu sur France 3 que Chauprade était un "affabulateur" : "Oui il ment, c'est un affabulateur. C'est lui qui avait fait s'évader ceux qui avaient été condamnés pour trafic de cocaïne. Un homme probablement d'une grande moralité", a ironisé la dirigeante frontiste en référence à l'implication d'Aymeric Chauprade dans l'évasion des pilotes de l'affaire dite "Air Cocaïne".

Julien Rochedy, ancien leader du FNJ, a également mis en doute le témoignage de Chauprade :

local/cache-vignettes/L500xH348/capture_decre46c-3d129.png

A gauche, Julien Rochedy. Au centre, Axel Loustau.

Immédiatement, Aymeric Chauprade a publié un communiqué :

1/ Le fait que Marine Le Pen réponde elle-même montre l'état de panique dans lequel se trouve l'Etat-major du FN depuis la parution du livre de Marine Turchi et Mathieu Destal (Marine est au courant de tout) et de l'enquête accablante d'Envoyé Spécial de jeudi dernier sur France 2.

2/ Si j'étais un affabulateur Marine Le Pen n'aurait pas peur de se rendre devant la Justice, comme l'ont fait ses adversaires politiques. Elle se réfugie derrière son immunité parlementaire qu'elle tient de l'Union européenne et choisit l'insulte.

Je me tiens quant à moi à la disposition de la Justice de mon pays, dès lundi pour donner, s'il le faut toutes les preuves de ce que j'avance.

3/ Mais il y a plus grave encore, et qui en dit long sur le cynisme de Marine Le Pen. Pour tenter de m'atteindre, elle s'essuie les pieds sur l'honneur d'anciens pilotes de chasse de l'Armée française, qui n'ont pas été condamnés en France et auxquels j'ai porté secours en République Dominicaine. Pour insulter quelqu'un, elle n'hésite donc pas une seconde à faire des victimes collatérales. Nous avons là un triste exemple, version Marine Le Pen, de son absence, non seulement de moralité, mais aussi de patriotisme !

Puis, le 20 mars, il a publié ce second communiqué :

J'ai été notifié, ce lundi 20 mars 2017, à la demande de Mme Claire Thepaut, Vice-Présidente chargée de l'instruction au TGI de Paris, et M. Renaud Van Ruymbeke, Premier Vice-Président chargé de l'instruction au TGI de Paris, d'une invitation à une audition libre concernant l'emploi d'assistants parlementaires par les députés européens du Front national.

J'avais annoncé, à la suite de mon témoignage dans Envoyé Spécial (France 2) diffusé le 15 mars dernier, que j'étais à la disposition de la Justice afin de lui fournir toutes les informations dont je dispose. J'accepte donc de me rendre à cette audition libre qui aura lieu le 28 mars prochain.

Affaire à suivre...

Soral, vite ! – Ép.7 : « Macron, c’est pas une baudruche, c’est une montgolfière ! »

"Il monte car il est rempli de gaz plus léger que l'air !"

Nous sommes à J moins 35 avant le premier tour. Alain Soral précise ses analyses qui se rapprochent de ses intuitions, notamment sur le tiercé réel des candidats : Marine Le Pen, très haut dans les sondages des renseignements généraux, François Fillon, dont la résistance au harcèlement médiatique paye, et enfin Emmanuel Macron, que le Système gonfle artificiellement.

Au sommaire de cet épisode :

00'20 : L'affaire Théo, un bidonnage
02'29 : Le harcèlement contre Fillon
04'02 : Macron le candidat anti-Marine
06'40 : Le « progressisme » dans la bouche de Macron
07'57 : Mélenchon dans la recomposition de la gauche
08'49 : L'offensive hystérique contre Marine Le Pen malgré la dédiabolisation
11'58 : L'entreprise de déstabilisation du Front national
14'18 : Le CRIF face à une Marine Le Pen élue
16'05 : Le vrai tiercé Le Pen – Fillon – Macron
18'18 : Un Asselineau limité à la question de l'Union européenne
23'26 : La stratégie d'Erdogan vise une sortie de l'OTAN
25'36 : La défaite logique de Geert Wilders
28'33 : La condamnation à de la prison ferme par une justice aux ordres
30'40 : Un dessin révisionniste et la religion de la Shoah
33'44 : La Corée du Nord, petite nation très résistante
34'35 : Le cas Salim Laïbi
37'20 : Une incarcération ?

FILLON-LE PEN ? QUE DE POINGS COMMUNS !

À l'approche du sprint final, les masques tombent et les tactiques de combat rapproché apparaissent claires, notamment celles de François Fillon et Marine Le Pen :

- s'ériger en défenseur d'un peuple qu'ils n'ont jamais côtoyé contre le "système", celui-là même qui les a formés et nourris grassement, et qu'ils rêvent de diriger ;

- en contester les institutions dont ils seraient pourtant les garants s'ils étaient élus ;

- contester la légitimité et la probité des juges dès lors qu'ils sont confrontés aux conséquences judiciaires de leurs actes ;

- dénoncer les médias de tous ordres quand l'information portant sur des faits éclaire l'opinion sur leurs dérives ou pire, appelant à leur boycott et à la seule utilisation à cet effet d'un net qu'ils squattent de façon souvent condamnable ;

- se poser en victimes de désinformation, de censure, de persécution ;

- renier ses propres paroles ou écrits ;

- ne jamais répondre de façon directe et franche aux questions posées ;

- mentir, et mentir encore, fuyant le moindre contradicteur ;

- ...

Ah, ah, qui veut vraiment
D'Fillon-Le Pen pour président

Sérieux : comparaison entre quelques candidats

Dans ces extraits vous pourrez comparer la différence de réactions à l'affaire des veste de Fillon entre différents candidats.
On dit souvent que les médias pourrissent le débat avec des questions accessoires mais pour avoir un débat accessoire il faut être deux !

L’UPR, une version du FN light ? un parti à tendance d’extrême droite voulue ou imposée ?

François Asselineau a pu obtenir les 500 signatures pour pouvoir se présenter
comme candidat à l'élection présidentielle de 2017.
Florian Philippot : " Il les mérite" : https://youtu.be/rIwMnH4FeL0?t=5m34s
Florian Phillipot répond aux questions des auditeurs dont les deux premiers sont de l'UPR : https://www.youtube.com/watch?v=rIwMnH4FeL0&t=344s

Macron : quand le vernis craque – Cap sur l’Elysée | Vendredi 10 mars 2017

A moins de 50 jours du premier tour de la présidentielle, Emmanuel Macron prend la tête du sondage Harris, devançant Marine Le Pen d'un point. Depuis le début de la campagne, tout semble sourire au banquier Rothschild, coqueluche des medias.

Alors que les affaires s'abattaient sur Marine Le Pen et sur François Fillon, la foudre médiatique a bel et bien choisi son protégé. L'ancien locataire de Bercy a tous les droits, pas question de fouiller dans son passé… Pourtant, Macron, ce n'est pas que la bulle médiatique autour d'un loup de la finance, c'est aussi une part d'ombre. Retour sur des affaires capables de jeter l'opprobre sur le favori du Système.

Source : https://www.tvlibertes.com/2017/03/13/15690/macron-vernis-craque-cap-elysee

► Retrouvez l'actualité de la WebTV sur notre site : http://www.tvlibertes.com/
► Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/tvlibertes
► Suivez ce lien pour nous suivre sur Twitter : https://twitter.com/tvlofficiel
► Faîtes un don pour soutenir le travail de TV Libertés : http://www.tvlibertes.com/don/
► Vous pouvez également faire un don directement via Facebook :
https://www.facebook.com/tvlibertes/a...

Marine Le Pen à une journaliste de C8 : « Les Français n’ont plus aucune confiance dans les médias, vous en êtes consciente ou pas ? »

Marine Le Pen a incité ses sympathisants à se détourner des médias traditionnels pour s'informer sur Internet. De quoi susciter l'incrédulité d'une journaliste, qui n'a pas manqué de rappeler à la patronne du FN qu'Internet était un lieu dangereux, rempli de théories du complot...

Marine Le Pen lui a alors rétorqué qu'Internet ne serait jamais pire que les grands médias... avant de conclure par cette pique : « Les Français n'ont plus aucune confiance dans les médias, vous en êtes consciente ou pas ? » C'était dans "PunchLine", sur C8, le 12 mars 2017.

Même remise en place des journalistes par François Asselineau lors d'une conférence de presse. Le leader de l'UPR a d'abord déploré l'unanimité idéologique dans les médias avant d'appeler les journalistes à respecter la Charte de déontologie de Munich, dont certains dans la salle semblaient ne jamais avoir entendu parler. Il a fini par tacler plus spécifiquement Patrick Cohen, qui le snobe sur France Inter depuis dix ans.

Zoom – Daniel Auguste : “Marine Le Pen ne s’est jamais trompé”

Daniel Auguste est le président du Collectif Marianne, digne successeur depuis 2016 de David Masson Weyl. A 21 ans, Daniel Auguste est licencié d'administration publique et d'histoire. Il a été porte-parole des Jeunes avec Juppé dans le XIIIe arrondissement de la Capitale avant de se rendre à l'évidence et à l'impératif que constituait le patriotisme.

Source : https://www.tvlibertes.com/2017/03/09/15617/zoom-daniel-auguste-tvl

► Retrouvez l'actualité de la WebTV sur notre site : http://www.tvlibertes.com/
► Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/tvlibertes
► Suivez ce lien pour nous suivre sur Twitter : https://twitter.com/tvlofficiel
► Faîtes un don pour soutenir le travail de TV Libertés : http://www.tvlibertes.com/don/
► Vous pouvez également faire un don directement via Facebook :
https://www.facebook.com/tvlibertes/a...