Archives par mot-clé : Complot

L’empereur Napoléon Bonaparte est mort empoisonné à l’arsenic

Par une analyse des cheveux de l'empereur on a la certitude que Napoléon (ou Nabulione de son véritable nom corse ) a été empoisonné à l'arsenic,

Un film français récent enquête à ce sujet :

Un film anglais apporte une analyse plus poussée désignant le coupable.

Napoléon Bonaparte ou Nabulione Bonaparte est né un 15 Aout, fête de la vierge qu'instaura Louis XIII, demandant aux français de prier celle ci le 15 Aout, qu'il fit férié, afin qu'il ait un fils.

Fervent catholique par l'influence de sa mère, Nabulione restaurât le catholicisme en France.

Le prénom Nabulione est étrange, il est la composition de Nabu (comme dans Nabuchodonosor ) déité sumérienne de la sagesse et du savoir et de lione qui signifie lion.

Concernant l'accusé, Charles-Tristan de Montholon, il est évoqué différents scénarios, allant de la jalousie au meurtre passionnel pour retrouver sa femme, une hypothèse est également faite selon laquelle il aurait empoisonné l'empereur pour le faire rapatrié malade, donc pour l'évader.

La réalité doit sans doute être beaucoup plus sordide puisque l'empereur le surnommait il bugiardo (le menteur).

Cet homme connaissait le penchant de l'empereur pour les femmes, pourquoi invitât il la sienne, réputée volage, à le rejoindre sur l'ile de sainte hellène, à la mort de l'empereur il héritât de 2 millions.

Pour qui travaillait il ? Bien que le comte d'Artois soit désigné, cette question reste ouverte.

Peut-être tout simplement pour son profit personnel.

http://lautresaintehelene.com/autre-sainte-helene-articles-montholon.html

Terre plate & programme Apollo : réflexion sur les théories du complot

Comment réagir face aux "platistes", ces êtres étranges qui défendent bec et ongles la théorie de la Terre plate ? Peut-on leur répondre autrement qu'en les ridiculisant ? Une argumentation rationnelle a-t-elle prise sur eux ? Une réflexion de la chaîne AstronoGeek, dédiée à la vulgarisation de l'astronomie.

Un autre exemple : sommes-nous vraiment allés sur la Lune, ou est-ce une machination fomentée par le gouvernement américain visant à nous faire croire que les Etats-Unis ont gagné la course à l'espace ? Comment peut-on rendre compte d'une telle croyance ? Et comment y répondre ?

Théories du Complot avec Jesse Ventura – Épisode 03 : Le Réchauffement Climatique (VF)

Jesse Ventura et son équipe examinent certaines des preuves présumées que le réchauffement climatique serait du à l'activité de l'homme et découvre qu'il s'agit en réalité d'un mensonge de l'élite. La piste de l'argent le conduit tout droit vers un milliardaire insaisissable et un ancien conseiller de l'ONU qui réside à Shanghai…

Ancien politicien et gouverneur de l'État du Minnesota (États-Unis), Jesse Ventura et son équipe animent une célèbre émission de télévision où ils enquêtent sur diverses théories du complot.

Jesse Ventura est un personnage… Ex-gouverneur du Minnesota mais aussi ex-navy seal (unité militaire d'élite US) et ex-catcheur, il s'attaque maintenant au nouvel ordre mondial des « illuminati » avec un panache et une énergie incroyable.

Attention ! Cette excellente série de 2010 (du moins les deux première saisons) a tendance à disparaître du net... Merci de sauvegarder et de partager le plus possible.

Théories du Complot avec Jesse Ventura – Épisode 02 : Le 11 Septembre (VF)

Que s'est-il réellement passé le 11 septembre 2001 lors des attentats de New York ? Pourquoi la version officielle du gouvernement comporte-t-elle autant d'incohérences et d'omissions ? Jesse Ventura et son équipe de choc mènent l'enquête !

Ancien politicien et gouverneur de l'État du Minnesota (États-Unis), Jesse Ventura et son équipe animent une célèbre émission de télévision où ils enquêtent sur diverses théories du complot.

Jesse Ventura est un personnage… Ex-gouverneur du Minnesota mais aussi ex-navy seal (unité militaire d'élite US) et ex-catcheur et acteur de cinéma (Predator), il s'attaque maintenant au nouvel ordre mondial des « illuminati » avec un panache et une énergie incroyable...

Attention ! Cette excellente série de 2010 (du moins les deux première saisons) a tendance à disparaître du net... Merci de sauvegarder et de partager le plus possible

Théories du Complot avec Jesse Ventura – Épisode 01 : HAARP (VF)

Est-ce un projet de recherche sur les communications ou une arme de fin du monde qui peut altérer le climat, provoquer des tremblements de terre à distance, détruire des satellites, ou encore être utilisée pour contrôler mentalement la population mondiale ? Jesse Ventura et son équipe se dirigent vers Gakona, une ville située dans les confins de l'Alaska pour enquêter sur l'installation militaire appelée HAARP !

Attention ! Cette excellente série de 2010 (du moins les deux première saisons) a tendance à disparaître du net... Merci de sauvegarder et de partager le plus possible.

Ancien politicien et gouverneur de l'État du Minnesota (États-Unis), Jesse Ventura et son équipe animent une célèbre émission de télévision où ils enquêtent sur diverses théories du complot.

Jesse Ventura est un personnage… Ex-gouverneur du Minnesota mais aussi ex-navy seal (unité militaire d'élite US) et ex-catcheur et acteur de cinéma (Predator), il s'attaque maintenant au nouvel ordre mondial des « illuminati » avec un panache et une énergie incroyable.

François Asselineau à propos des 11 vaccins obligatoires

L'intelligence de françois Asselineau portera ses fruits contre ce complot vaccinal.

Une pétition circule contre ce fascisme vaccinal.

https://petitions.santenatureinnovation.com/macron-vaccination-de-force/

Le texte de cette pétition me convainc tout à fait, sachant que des cas de Guillain-Barré, d'autisme et de cancers se sont déclarés à cause de vaccins.

Parfois les symptômes peuvent mettre des années avant d'apparaitre.

http://expovaccins.over-blog.com/article-le-syndrome-de-guillain-barre-n-est-pas-rare-apres-vaccination-122983889.html

Serge Blisko (MIVILUDES) sur le complotisme, la vaccination et les dérives sectaires

A l'occasion du séminaire « Vaccination, complotisme et dérives sectaires » organisé à Marseille vendredi 29 juin 2017, Serge Blisko, président de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (MIVILUDES), revient sur les causes de la réticence croissante d'une partie du public à l'égard de la prévention vaccinale, une défiance encouragée par une désinformation aux relents complotistes à laquelle des groupes sectaires ne sont pas toujours étrangers...

Election présidentielle 2017 – trop d’irrégularités ? bientôt le vote électronique ?

La question est de savoir si on a pas provoqué ces centaines de milliers de personnes radiés et ses nombreuses irrégularités lors du premier tour des éléctions présidentielles pour que le grand public accepte le vote électronique généralisé.

Sac de bulletins de votes qui disparaissent.
Irrégularités dans le compte des bulletins.
Important nombre de personnes radiées.
Bulletins de certains candidats absents dans les bureaux de vote, etc.
Manifestement, on peut constater que sur la toile ainsi que sur les médias, beaucoup d'irrégularités ont été signalées. Beaucoup trop même.
Je ne me souviens pas qu'on parlait autant de ce sujet là auparavant.
Maintenant, il ne s'agit plus de savoir si Emmanuel Macron, Marine Le Pen, ont leur place ou pas, ou si on a volé des voix à Jean-Luc Mélenchon, Benoit Hamon, François Asselineau, Phillippe Poutou, à Jacques Cheminade, etc.
Essayons d'imaginer un scénario, complotiste pour certains, éventuel pour d'autres.
N'aurait-on pas provoqué ces centaines de milliers de personnes radiés et ses nombreuses irrégularités lors du premier tour des éléctions présidentielles pour que le grand public accepte le vote électronique généralisé.
Et si c'etait le cas, ne serions-nous pas victime d'une propagande ....très particulière ?

Avec Shadow Ombre : https://www.youtube.com/channel/UCdJgo1HpBHdS-kcttxAXDbQ

Une Théorie du Complot #SyriaStrikes (Corbett Report, vostfr)

Une Théorie du Complot #SyriaStrikes ou comment un affreux complotiste incurable, le journaliste James Corbett, s'amuse aux dépens de ses détracteurs.
Les Tomahawks de Trump servent de toile de fond à ces quelques minutes de grinçante dérision mais tout autre sujet aurait pu de la même manière étayer la "Théorie du Complot".
Car c'est bien connu :
Les gouvernements/gouvernants/médias ne mentent jamais au peuple. JAMAIS.

La vérité, toute la vérité, rien que la vérité sur les frappes américaines en Syrie... en moins de 5mn
Traduction, Rehearsais

Vidéo source :
https://www.youtube.com/watch?v=rkj9U...

Transcript et sources (en anglais) :
https://www.corbettreport.com/syriast...

Vaccins : Dupont-Aignan soutient le Pr Joyeux… Patrick Cohen crie au complotisme

Le candidat de Debout la France était l'invité de Patrick Cohen dans la matinale de France Inter le 27 mars 2017. Interrogé sur son soutien au professeur Henri Joyeux, cancérologue qui remet en cause l'innocuité de certains vaccins, et dont la radiation de l'Ordre des médecins a été suspendue, Nicolas Dupont-Aignan explique :

« Le Professeur Joyeux dit que l'industrie pharmaceutique avec la complicité du ministère de la Santé a cessé la production d'un vaccin obligatoire, qu'il faut administrer à nos enfants Diphtérie-Tétanos-Polio. Comme par hasard ce vaccin à 7€, disparu des pharmacies et remplacé par un vaccin à 42€ qui oblige à vacciner avec 6 vaccins notamment l'hépatite B qui n'est pas nécessaire. »

Un vaccin qui, selon le candidat à la présidentielle, présente des risques médicaux - les analyses infirmant ces risques venant d'après Nicolas Dupont Aignan des « laboratoires pharmaceutiques ».

Patrick Cohen, face à cette dénonciation des lobbies, n'a pas manqué d'ironiser : "Les complots sont partout..." L'intervention de Nicolas Dupont-Aignan a d'ailleurs été épinglée par Rudy Reichstadt sur Conspiracy Watch, qui rappelle au passage que "Nicolas Dupont-Aignan est le seul candidat à l'élection présidentielle à soutenir Henri Joyeux".

Je suis complotiste donc je vote Asselineau

George Carlin (1937-2008), célèbre humoriste aux USA nous prévenait déjà du traitement médiatique subit par les candidats où toute personne s'opposant à l'oligarchie et aux puissance d'argent.

Dans cette vidéo nous pouvons voir que déjà à cette époque, quand une personne émettait des doutes sur le bien fondé du système politique, la sanction était sans appel, il était affublé de l'étiquette complotiste. Nous sommes en Mars 2017, le premier tour des éléctions présidentielles approche, François Asselineau remet en question le dogme de l'union européenne, et il est étiqueté complotiste.

Voilà une des multiples raisons qui me poussent à sortir de l'abstention. Je vais sortir du rang du silence et voter pour le candidat qui porte fièrement le drapeau des complotistes. Il est le seul qui puisse être anti-oligarchie, car il est le seul à être attaqué en permanence par ce qu'on ose nommer aujourd'hui, des journalistes.

Article bonus, ou quand europe1 était complotiste.

Bilderberg, la mystérieuse réunion "des maîtres du monde" Le 11 juin 2015

http://www.europe1.fr/politique/bilderberg-la-mysterieuse-reunion-des-maitres-du-monde-1354070

Benoît Hameçon ?

Non les gens ne changent pas, ils s'adaptent, c'est un fait... Légalisation du shit, revenu universel, abrogation de la loi El Khomri, reconnaissance d'un état palestinien : les banksters mondialistes et européistes sionistes sont prêt à tout pour vous séduire en vous vendant leurs leurres (et leurs faux opposants) à travers leurs médias... Sachez qu'ils vendraient père et mère pour conserver le pouvoir en France...

Israël : le double langage de Benoît Hamon :

UN FUTUR VALLS ? BENOÎT HAMON VEUT CONTRÔLER L'INFO SUR INTERNET ET LUTTER CONTRE « LE COMPLOTISME ».

Opposés sur leur programme économique, Benoît Hamon et Manuel Valls, finalistes de la primaire du PS, semblent partager la même volonté de museler la diffusion de l'information indépendante sur Internet.

Le 12 novembre, invité sur Franceinfo, Benoît Hamon a ainsi dénoncé les « médias et hébergeurs » -tels Facebook et Twitter- qui seraient « co-responsables » de la victoire de Donald Trump et, plus généralement, de l'apparition de « contre-sociétés » dans lesquelles « chacun se construit une théorie, une vérité qui est très loin de la réalité » https://twitter.com/franceinfo/status/797356249381818368.

Le 8 janvier, interviewé par France Inter, Benoît Hamon a surenchéri en affirmant que la lutte contre la « déradicalisation islamiste » devait d'abord passer par un combat contre « le complotisme, cet écosystème extrêmement violent » https://youtu.be/DPcDZMKWkLM.

À l'instar de la mouvance sioniste et de Rudy Reichstadt, principal référent politico-médiatique de l'imposture intellectuelle du "conspirationnisme", Benoît Hamon établit clairement un lien -inquiétant pour les libertés individuelles- entre "complotisme" (attitude qu'il ne définit précisément pas), djihadisme et terrorisme http://www.panamza.com/reichstadt-watch.

***SOUTENEZ L'INFO-PANAMZA ! http://panamza.com/david-contre-goliath***

Benoît Hamon sur la théorie du genre en 2014 : « je ne me laisserai pas intimider »

Le ministre de l'Education nationale revient également sur les polémiques suscitées par l'introduction de la théorie du genre à l'école : « Il faut démystifier ce que certains ont raconté et qui n'a strictement rien à voir avec ce qui s'est passé dans les classes. Je ne me laisserai pas intimider. L'école ne doit pas être otage d'adultes qui en font un champ de bataille au détriment de la sérénité des élèves et des enseignants ».

Source : http://www.valeursactuelles.com/societe/egalite-filles-garcons-les-nouvelles-mesures-benoit-hamon/najat-vallaud-belkacem-46549

Non les gens ne changent pas, ils s'adaptent, surtout les politicards...

Donald Trump a promis de remplacer Obamacare

Aux États-Unis, le Président élu américain Donald Trump a promis de remplacer Obamacare, le programme qui a permis à des millions d'Américains d'obtenir une assurance-santé. Il n'a pas donné de détails sur ses propositions, mais a déclaré que son plan était désormais prêt à être dévoilé.

Jerzy Popiełuszko

Jerzy Popiełuszko (Alfons Popiełuszko) est un prêtre catholique polonais né le et assassiné le . Aumônier du syndicat Solidarność, il est l'une des figures emblématiques de la lutte contre le régime communiste en Pologne.

En 1983, il figure sur une liste de 69 « prêtres extrémistes » établie par le gouvernement du général Jaruzelski et remis à l'archevêque de Varsovie. La même année, il est accusé de détention d'armes et est arrêté par la SB, mais est vite relâché grâce à l'intervention du clergé. La nuit suivante, quelqu'un dépose une grenade dans son vestibule. Il échappe à cet attentat de justesse. De janvier à avril 1984, il est convoqué treize fois par la milice. Il est accusé d'« abus de sacerdoce ». En mars 1984, le Pape lui envoie un cadeau pour le féliciter d'avoir osé critiquer la décision du gouvernement polonais d'interdire les crucifix dans les écoles. La police politique organise le 13 octobre 1984 un accident de voiture pour le tuer mais il en réchappe.

Le plan alternatif est réalisé le 19 octobre : au retour d'une visite pastorale à Bydgoszcz, la voiture de l'ecclésiastique est arrêtée par un véhicule banalisé de la police : il est enlevé par trois officiers de la SB près de Włocławek, à 160 km au nord-ouest de Varsovie et est placé dans le coffre de la voiture de ses ravisseurs. Son chauffeur, l'ancien parachutiste Waldemar Chrostowski, menotté et placé de force dans l'habitacle, réussit à s'échapper et à avertir la population mettant fin à la tentative gouvernementale brutale de reprise en main du pays. Après avoir été torturé jusqu'à ce que mort s'ensuive, le corps de Jerzy Popiełuszko est lesté puis jeté dans un réservoir d'eau de la Vistule. Son corps méconnaissable ne sera découvert par des plongeurs que plusieurs jours plus tard dans ce réservoir, grâce aux aveux des trois officiers.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jerzy_Popie%C5%82uszko

Philippe Béchade fustige le complotisme anti-russe délirant ambiant des politiciens et des médias aux États-Unis – 19 Décembre 2016

Cette vidéo est une séquence que j'ai extraite de la chronique de Philippe Béchade du 19 Décembre 2016, intitulée "Bon baiser de Russie", où sans humour il dénonce l'attitude russophobe délirante qui sévit actuellement aux États-Unis (et aussi en France et en Europe, d'ailleurs).

Il faut dire que depuis l'élection de Donald Trump, qui comme le Brexit a été un évènement hautement apocalyptique, le climat aux États-Unis est devenu un mélange de maccarthysme 2.0 et de dénigrements outranciers tous horizons, au point que cela devienne assez inquiétant pour la suite de "la plus grande démocratie du monde".

Bien vu Philippe !

À voir !

Nota Bene :

  • Pour des vidéos ayant dans leur titre "Philippe" et "Béchade", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " dénonc", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " fustige", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " complot", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " russ", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " Poutine", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " délirant", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " ambian", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " politicien", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " média", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " journal", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " télévis", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " en" et "vigueur", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " États-Unis", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " américain", cliquez [ici].
  • Pour toutes les vidéos de la catégorie "Politique, Démocratie, Libertés, et Altermondialisme", cliquez [ici].
Dans le cas où les liens ci-dessus seraient brisés, vous pouvez les retrouver ici : http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=8548.

Quand le ministère de l’éducation nationale tente d’expliquer le complot du 11 septembre

C'est devenu l'obsession de Kamel : il est persuadé que son prof d'anglais a une dent contre lui. Comme par hasard, il n'a jamais la moyenne et ce malgré tous ses efforts. Il commence à croire qu'il s'agit d'un complot et décide d'en parler à ses parents. Sa mère prend alors l'exemple des attentats du 11 septembre pour lui expliquer ce qu'est vraiment la théorie du complot...

Sauf que...


Ceci est une orange ? ( 11 Septembre… St Thomas ) par DiDi-StuDiO

BONUS :

Des psychologues face aux blocages du 11-Septembre :

Le conspirationisme de masse : Un outil de propagande américaine ?

Le mélange "théorie du complot , ethnocentrisme et spiritualité" que nous connaissons depuis plus de 10 ans, voir quelque dizaines d'années est une invention américaine. A travers tout cela, il y a un véritable travail de fond qui se fait dans le but de faire adopter bon nombre d'éléments idéologique de la culture américaine et surtout une vision du monde et des rapports sociaux ethno-différenciés à l'Américaine.

George Soros est-il derrière les violentes manifestations anti-Trump ?

WikiLeaks : MoveOn.org, une organisation financée par George Soros appelle à manifester contre Donald Trump tandis que Barack Obama et Hillary Clinton restent muets...

Dans la correspondance de John Podesta dévoilée par WikiLeaks, un échange entre le milliardaire George Soros et le conseiller de Hillary Clinton évoque le financement de l'organisation MoveOn.org, qui pousse aux manifestations anti-Trump.

Juste après l'annonce des résultats des présidentielles le 9 novembre, la plateforme MoveOn.org, affiliée au milliardaire mondialiste George Soros, a publié un communiqué de presse où les Américains étaient appelés à manifester.

« Les citoyens étasuniens sont invités à se rassembler par centaines afin de participer à des rassemblements pour exprimer solidarité, résistance et convictions face aux résultats des élections. Des centaines d'Américains et des dizaines d'organisations appellent à se réunir de manière pacifique, aux abords de la Maison-Blanche et dans les villes et mégalopoles de tout le pays, afin de s'opposer à la misogynie, au racisme, à l'islamophobie et à la xénophobie », lit-on dans le communiqué.

The Truthseeker : False Flags de l’OTAN en Ukraine et en Syrie

The Truthseeker est une émission présentée par Daniel Bushell diffusée sur RT (Russia Today) entre le 11 février 2012 et le 13 juillet 2014. Les sujets traités dans les 43 épisodes sont extrêmement sensibles car ils dénoncent les dérives et les false flags de l'Empire dans la lignée de Julian Assange et Edward Snowden, tous deux également très présents sur la chaîne russe.

The Truthseeker episode 39 présenté par Daniel Bushell (1ère diffusion le 18 mai 2014 sur RT)

Le journaliste Daniel Bushell nous plonge pendant 13 minutes dans plus d'un siècle de "false flag", ces opération sous fausses bannières toutes plus ignobles les unes que les autres.
De l'USS Maine, ce cuirassé américain soi-disant attaqué par "l'ennemi"en 1898 à Cuba, déclenchant la guerre hispano-américaine, en passant par le golfe du Tonkin, sans oublier l'attaque chimique de la Ghouta en Syrie ... et le false flag de l'OTAN en Ukraine (Massacre d'Odessa). Bref, un véritable petit musée des horreurs.

Invités :
Eric Draitser : géopoliticien américain fondateur de StopImperialism.org's
James Corbett, journaliste américain (The Corbett Report)
Jesse Ventura : vétéran du Vietnam et ancien gouverneur du Minnesota

D'autres épisodes de la série sous-titrés en français (playlist) :

Les théories du complot ne sont pas si nouvelles que ça

Avec cet extrait du film "Complot" sortie en 1997 et dans lequel Mel Gibson avait le rôle principale, on se rend compte sans trop de difficulté que les théories du complot qui se sont propagées en France et ailleurs ont été importées des Etat-Unis.
Ces théories complotistes étaient si bien installées aux Etats-Unis que l'industrie Hollywoodienne en faisait des films grand public.
Les lanceurs d'alertes du web francophone n'ont fait que reprendre ce qui existait déjà quelques décennies plus tôt aux Etat-Unis. Du coup, les soi-disant "anti-propagandistes" se retrouvent être des propagandistes.

Trump à Clinton : « si je gagne vous irez en prison »

Lors du second débat présidentiel, passant au sujet de l'affaire des emails privés de Hillary Clinton lorsqu'elle était secrétaire d'Etat, Donald Trump a promis de nommer un procureur spécial, s'il était élu président, pour mener l'enquête sur son opposante.

A l'occasion du 2e débat l'opposant à Hillary Clinton, Donald Trump a renouvelé son attaque sur l'affaire des e-mails non sécurisés envoyés par l'ancienne secrétaire d'Etat. « Vous devriez présenter vos excuses pour les 33 000 emails que vous avez effacés ». « Si je gagne, je dirai au ministre de la Justice de nommer un procureur spécial pour s'occuper de vos mensonges. Vous irez en prison. »

Les morts providentielles qui protègent Hillary Clinton : 6 morts en 6 semaines !

Entre le 22 juin et le 2 août 2016 ce sont 6 témoins gênants des agissements des époux Clinton qui sont décédés dans des circonstances curieuses ou inexpliquées, coïncidences pour le moins étranges qui surviennent au moment ultra sensible de la campagne électorale de Hillary :

- John Ashe 22 juin arrêt cardiaque

- Mike Flynn 23 juin mort inexpliquée

- Seth Rich 10 juillet tué pour raison inconnue

- Joe Montano 25 juillet arrêt cardiaque

- Victor Thorn 1er août suicidé par balle

- Shawn Lucas 2 août mort inexpliquée

Tous ces individus, décédés d'une mort violente et soudaine, s'apprêtaient à faire des déclarations compromettantes pour Hillary ou détenaient des informations très embarrassantes sur les activités du couple Clinton.
source : http://www.klagemauer.tv/index.php?a=showlanguage&lang=fr

Lire aussi :

Saumur : Les terroristes étaient en fait des militaires

Le passage sur l'affaire de Saumur commence à 1:53

François Asselineau le 24 septembre 2016 :

Mercredi 21 septembre 2016, dans l'après-midi, des employés d'une entreprise d'insertion spécialisée dans le fauchage sont intervenus, à la demande d'une entreprise de vin de Saumur, pour nettoyer les abords d'un refuge troglodyte abandonné, non loin de l'église Saint-Florent, à la sortie de Saumur.

Alors qu'il s'approchait des lieux, l'un des salariés a vu trois hommes monter dans une fourgonnette blanche et partir rapidement. En s'approchant du local troglodyte, sa surprise a été grande puisqu'il a découvert du matériel vidéo, un groupe électrogène ainsi que… des journaux arabophones et des drapeaux de Daesh !

Pensant avoir découvert une planque utilisée par des terroristes en train de préparer des attentats, le salarié a immédiatement prévenu la police qui, à son tour, a alerté les services de l'État et les forces anti-terroristes.

La police nationale, la police municipale et la gendarmerie se sont rapidement rendues sur place, suivies par le sous-préfet de Saumur, le procureur de la République, l'identité judiciaire, la direction départementale de la sécurité publique, la police scientifique…

Les riverains se sont évidemment inquiétés de ce déploiement de forces, et la presse locale, essentiellement le Courrier de l'ouest, a été rapidement sur le coup.

Après deux heures d'investigation, le sous-préfet de Saumur a fini par donner l'information selon laquelle cela n'aurait été qu'une fausse alerte : il ne s'agissait, paraît-il, que du « Centre interarmées de la défense nucléaire, radiologique, biologique et chimique » qui réalisait un « exercice de formation ».

Telle est du moins la version officielle qui a été servie à la presse, qui suivait l'affaire avec l'attention que l'on imagine.

Très curieusement, la presse s'est contentée de cette explication.

Très curieusement aussi, tous les grands médias nationaux sont restés totalement silencieux sur cette affaire qui a mis en émoi des centaines de riverains et qui a fait intervenir tous les services concernés de la République.

La video de Scady :

À part le Courrier de l'ouest déjà cité, et quelques sites Internet très locaux comme Saumur Kiosque, le nombre de médias nationaux qui ont parlé de cette affaire rocambolesque s'est en effet limité à… deux !

  • Le Figaro, qui a consacré une « brève«
  • BFM -TV, qui a publié un article inspiré du Courrier de l'ouest, brodant sur le thème « plus de peur que de mal », tout en regrettant que l'armée n'ait pas averti préalablement la police de cet exercice… L'affaire serait quand même « remontée jusqu'au Ministère de la Défense » selon le maire de Saumur.

screen-shot-09-23-16-at-06-51-pm

screen-shot-09-24-16-at-07-34-pm

Seuls 3 articles des grands médias nationaux apparaissent dans la recherche sur Google actualités au sujet de cette affaire. Ce mutisme quasi-complet de tous les grands médias français sur cette affaire rocambolesque, qui a soulevé une très vive émotion à Saumur, est extrêmement étrange.

Commentaires : une affaire bien étrange

Le fait que quasiment tous les grands médias français se soient abstenus de relayer l'information et se soient abstenus d'envoyer des journalistes d'investigation n'en rend toute cette affaire que plus étrange encore.

Car de deux choses l'une :

1) soit il s'agit de vrais drapeaux Daesh et d'une vraie « planque » de terroristes en puissance, et la présentation qui nous en est faite serait un mensonge destiné à ne pas affoler la population.

Le fait serait alors très grave en lui-même, et le mensonge vis-à-vis de la population serait scandaleux.

Mais cette hypothèse est peu plausible dans la mesure où le gouvernement ne se gêne pas, bien au contraire, pour affoler la population. Faut-il rappeler que le Premier ministre en personne a annoncé, le 19 juillet dernier à l'Assemblée nationale : « Même si ces mots sont durs à prononcer, c'est mon devoir de le faire : il y aura d'autres attentats et il y aura d'autres innocents tués. Nous devons, non pas nous habituer – jamais – mais apprendre à vivre avec cette menace. »

Même si le seul résultat tangible de cette déclaration ahurissante a été de faire fuir les touristes étrangers par milliers, et de plonger les professionnels du tourisme dans les difficultés financières, le fait est que le gouvernement aurait été probablement ravi de découvrir une « planque de Daesh » : cela n'aurait pu que le servir, pour montrer le bien fondé de l'état d'urgence, d'une part, et pour montrer que le gouvernement et les services de sécurité luttent efficacement contre le terrorisme, d'autre part.

2) soit il s'agit de faux drapeaux de Daesh et d'un « exercice de formation du centre interarmées de la défense nucléaire, radiologique, biologique et chimique » – comme l'assure la version officielle de l'événement telle que l'assurent les représentants de l'État.

Mais alors, deux questions troublantes surgissent à l'esprit.

  • 2.1) Pourquoi cet exercice n'a-t-il pas été conduit selon les procédures habituelles, archi-codifiées, des exercices militaires, qui consistent toujours à prévenir le ban et l'arrière-ban de toutes les administrations concernées ?

Le « Centre Interarmées de Défense Nucléaire, Radiologique, Biologique et Chimique » a pour acronyme officiel : CIA NRBC.

C'est l'un des 4 organismes de formation regroupés dans les « Écoles Militaires de Saumur » (EMS), et qui comptent, outre le CIA NRBC, la célèbre École de Cavalerie, le Centre d'Étude et d'Enseignement au Renseignement à l'Armée de Terre (CEERAT) et l'École d'État-Major (EEM).

Il faut ici remarquer que le CIA NRBC n'est ni un petit organisme, ni ignorant des procédures à suivre, puisque c'est au contraire un organisme de formation militaire.

Pour preuve, lors de l'exercice militaire du CIA NRBC réalisé en Lozère, du 22 au 24 mars 2016, le lieutenant-colonel Thomas Brucker a expliqué sous la forme d'une visioconférence, le 23 mars 2016, la gestion de crise à suivre devant l'ensemble des acteurs concernés. Cette visioconférence a été résumée ainsi sur le site officiel de la Délégation militaire départementale de la Lozère (DMD48) :

« Sachant que »la réussite de la gestion d'une crise est liée aux bonnes actions déclenchées au bon moment, tout comme il est indispensable que les acteurs se connaissent et sachent travailler ensemble », cette visioconférence regroupa à la DMD48 des représentants :
– du service interministériel de défense et de protection civiles (SIDPC) de la Lozère,
– de l'agence régionale de santé / Lozère (ARS),
– du service d'aide médicale d'urgence (SAMU48),
– des pompiers départementaux,
– de la gendarmerie nationale,
– de la police nationale
– et des réservistes de la délégation militaire départementale (DMD48).
L'ensemble de l'auditoire apprécia fortement l'intervention du LCL Brucker ».

Le Lieutenant-Colonel a donc parfaitement appliqué les procédures à cette occasion, en convoquant bien toutes les parties prenantes ayant besoin d'être informées préalablement d'un exercice militaire. Précisément tous ces intervenants qui n'ont pas été prévenus dans l'affaire de Saumur…

screen-shot-09-23-16-at-07-44-pm

2.2) en quoi un organisme officiel chargé d'enseigner les méthodes de protection et de décontamination nucléaire, radiologique, bactériologique, chimique a-t-il besoin de journaux en arabe et de faux drapeaux de Daesh pour assurer son enseignement ?

La présentation officielle qui est faite du CIA RNBC sur le site des écoles militaires de Saumur indique que le CIA NRBC « a pour spécialité d'éliminer tous risques de contamination et, ainsi, d'assurer la sécurité physique des soldats et de la population. Il est aussi en mesure de préparer des solutions spécifiques de décontamination ».

L'exercice du 22 au 24 mars réalisé en Lozère évoqué ci-dessus était d'ailleurs parfaitement conforme à cet objet puisque, comme l'indique le site officiel de la DMD48 : « À la question « et si un incident de type NRBC (Nucléaire-Radiologique- Bactériologique-Chimique) avait lieu en Lozère ? » la réponse fut apportée par le lieutenant-colonel Thomas Brucker du CIA NRBC de Saumur ».

Dans ces conditions, on est fondé à se demander en quoi il serait nécessaire, pour « former » des élèves aux techniques de « décontamination nucléaire, radiologique, biologique et chimique », d'avoir comme matériel enseignant… des faux drapeaux de Daesh et des journaux en arabe !

screen-shot-09-24-16-at-02-04-am

screen-shot-09-24-16-at-01-37-am

Mais pourquoi donc le Centre Interarmées de Défense Nucléaire, Radiologique, Biologique et Chimique (CIA NRBC) a-t-il besoin de posséder de faux drapeaux de Daesh ?!? En quoi est-ce un élément nécessaire dans le déroulement d'un exercice technique de décontamination de substances nucléaires ou chimiques ?

Conclusion : L'UPR demande une commission d'enquête parlementaire pour tirer au clair les dysfonctionnements graves révélés par l'affaire de Saumur

Alors que la défiance des Français bat des records, que ce soit vis-à-vis des partis politiques ou de l'actuel gouvernement, un nombre considérable de nos compatriotes jugent qu'on ne leur a pas dit toute la vérité sur les attentats survenus à Paris le 13 novembre 2015 et à Nice le 14 juillet 2016.

Dans ce contexte très lourd, le moins que l'on puisse dire est que cette étrange affaire de Saumur tombe particulièrement mal.

Est-il nécessaire de souligner que la simple détention de faux drapeaux de Daesh est un fait choquant – et même scandaleux – de la part d'une école militaire française, d'autant plus qu'une telle détention n'a aucun rapport – c'est le moins que l'on puisse dire ! – avec l'objet officiel même du CIA NRBC.

Du coup, la détention de faux drapeaux de Daesh par une école militaire, découverte inopinément dans une cache située à proximité d'une église avec du matériel vidéo, ouvre évidemment la porte aux pires suspicions quant à la préparation d'opérations… « sous faux drapeau », c'est le cas de le dire !

La découverte de Saumur ne peut que renforcer le camp de ceux qui pensent que les attentats terroristes pourraient être des manipulations visant à terroriser la population française, à s'en prendre à des boucs-émissaires, et à maintenir la France indéfiniment sous état d'urgence.

De telles suppositions paraîtront scandaleuses à certains.

Mais c'est pourtant exactement ce genre de suppositions que l'actuel locataire de l'Élysée développait, en 2009, dans un entretien accordée à John Paul Lepers.

Dans cet entretien, le futur président de la République expliquait carrément : « il y a une forme de dérive sécuritaire qui justifie des lois sans cesse plus répressives, au nom d'une menace qui, parfois est réelle, et parfois, on le voit bien, est virtuelle, voire même inexistante. […] Je crois qu'on a suffisamment à faire avec le terrorisme réel pour qu'on n'aille pas en inventer un qui n'existe pas, […] peut-être pour montrer une efficacité qui, sur d'autres terrains notamment économiques et sociaux, n'est pas forcément au rendez-vous. »

screen-shot-09-24-16-at-07-55-pm

Entretien du 15 janvier 2009 de François Hollande (FH) avec John Paul Lepers (JPL).

Les Français n'ont pas tous oublié le goût de certains de nos dirigeants d'utiliser les services de renseignement dans des coups tordus, de type « Affaire du Rainbow Warrior« .

Cette Affaire du Rainbow warrior nous a prouvé que les plus hauts dirigeants peuvent prendre des décisions illégales et criminelles (avec mort d'homme) et peuvent avoir ensuite l'audace de mentir effrontément à l'opinion publique.

L'UPR estime que, instruits par l'expérience, les députés et sénateurs doivent créer en urgence une commission d'enquête parlementaire afin de tirer au clair les mystères de cette affaire de Saumur.

Rappelons qu'une commission d'enquête permet à une assemblée, au titre du contrôle de l'action gouvernementale, de recueillir des éléments d'information sur des faits précis concernant la gestion d'un service public et les graves dysfonctionnements constatés. Ce qui est pleinement le cas de l'affaire de Saumur.

L'UPR demande formellement la création de cette commission d'enquête parlementaire, car nous estimons que ce sera le seul moyen de comprendre pour quelles raisons précises l'une des 4 écoles militaires de Saumur possède et planque des faux drapeaux de Daesh, avec du matériel vidéo et des journaux arabophones, le tout à proximité immédiate d'une église de campagne de la France profonde.

Puisque cette affaire a éclaté au grand jour par l'arrivée inopinée d'une équipe de débroussailleurs, qui a fait fuir précipitamment trois personnes non identifiées dans une camionnette blanche, la Commission d'enquête parlementaire devra notamment élucider les points suivants :

  • Est-il habituel que des exercices militaires se tiennent dans une planque troglodyte d'apparence désaffectée ?
  • Pourquoi aucune des procédures d'information habituelles des autorités civiles et militaires compétentes n'a-t-elle été respectée ?
  • Comment peut-on justifier la fuite de ces trois personnes dans le cadre supposé d'un exercice militaire ?
  • Qui étaient ces fuyards ?
  • Qu'est-il arrivé de la suite de l'exercice militaire présumé, ainsi interrompu ? A-t-il été poursuivi, une fois les journalistes repartis ?
  • À quoi servaient précisément les faux drapeaux de Daesh et les journaux en arabe pour enseigner les méthodes de décontamination radiologiques, nucléaires et chimiques ?
  • Quels étaient précisément ces journaux ?
  • D'où provenaient ces faux drapeaux ? Comment une école militaire officielle a-t-elle pu se les procurer ? D'autres organismes officiels d'État en ont-ils et pourquoi ?

—————-

Alors que la question de l'islam en France fait l'objet de surenchères politiques constantes, et que la survenue de nouveaux attentats attribués au terrorisme islamiste pourraient enflammer les passions, il est essentiel que la représentation parlementaire et que le peuple français puissent s'assurer que certains services n'ont pas reçu pour mission secrète de jeter de l'huile sur le feu pour perturber la sérénité nécessaire de la prochaine élection présidentielle.

Source : https://www.upr.fr/communiques-de-presse/decouverte-mysterieuse-de-faux-drapeaux-de-daesh-planque-dune-ecole-militaire-a-saumur

Soral répond ! : l’émission du 22 mai 2016

Persécutions judiciaires - Renouveau ou fin du Front National ? - Zemmour - Politique française - Le phénomène Trump - Sionisme et Daesh.

Partie 1

Thèmes abordés :

- 0'30 – Persécutions I : le procès Klarsfeld
- 4'55 – Persécutions II : les Klarsfeld & fils, nouvel étalon de la morale française ?
- 11'45 – Persécutions III : de la nécessité de médiatiser les procès
- 15'16 – Persécutions IV : la DILCRA en action !
- 20'01 – Persécutions V : convoqué à l'autre bout de la France !
- 21'17 – Persécutions VI : le retour du délit d'opinion ?
- 25'46 – Persécutions VII : A quoi sert Frédéric Haziza ?
- 27'42 – Antisémite ! (Mort de Siné : ce qu'on en retiendra)
- 30'55 – Front national : précisions et mise au point, suite
- 40'59 – FN : où est passée la droite des valeurs ?
- 55'06 – Renouveau ou fin du Front national ?


Soral répond ! – L'émission du 22 mai 2016 (1/4) par ERTV

Partie 2

Thèmes abordés :

- 0'00 – Zemmour ou le Soral light ?
- 3'50 – Front national : après la soumission, le défi au CRIF ?
- 6'20 – De l'américanisation finale de l'élection présidentielle
- 9'19 – Le pourquoi du phénomène Macron
- 13'50 – Valls, le Sarkozy de gauche
- 16'32 – Du pourrissement du combat social par l'extrême gauche
- 24'27 – Nuit Debout couché
- 30'30 – Quand la CGT drague les gauchistes
- 37'33 – Survie de la « gauche » et naturalisations à tout va
- 40'41 – Black M à Verdun
- 46'49 – Anschluss !


Soral répond ! – L'émission du 22 mai 2016 (2/4) par ERTV

Partie 3

Thèmes abordés :

- 0'00 – La fausse affaire Barbarin ou l'antipédophilie à deux vitesses et l'anticatholicisme d'État
- 10'37 – Cannes ou la vitrine du mondialisme
- 20'49 – Le phénomène Trump
- 27'43 – Digression I : le politiquement correct comme masque de la régression sociale
- 34'55 – Digression II : le politiquement correct et la France
- 41'51 – Les Américains : toujours isolationnistes avant de se laisser imposer une guerre


Soral répond ! – L'émission du 22 mai 2016 (3/4) par ERTV

Partie 4

Thèmes abordés :

- 0'00 – Amérique du Sud : fin de la parenthèse enchantée ?
- 6'54 – À quoi sert vraiment Daech ?
- 16'07 – Islamisation des conflits ou la stratégie sioniste
- 22'56 – Top Chef ou le génie français réduit à la bonne bouffe


Soral répond ! – L'émission du 22 mai 2016 (4/4) par ERTV

11 septembre : L’anatomie d’une grande illusion

Pour ce 15ème aniversaire des attentats du 11 septembre 2001 voici un docu-thriller de 2014 réalisé par David Hooper, père de famille devenu réalisateur, qui est passé quasiment inaperçu en France et pourtant il n'a rien à envier aux meilleurs documentaires du genre.

Le réalisateur David Hooper, a démarré sa propre enquête par une question innocente. En quelques mois, à cause de ce qu'il découvrit, sa vie a été chamboulée et des membres de sa propre famille se sont retourné contre lui, notamment sa femme, sa mère et sa soeur. Avec ses relations au bord du désastre et devant faire face à de gros problèmes financiers, il a tout risqué dans cette ultime tentative pour raconter son histoire et reconstruire sa vie en réalisant un film dans le but premier d'informer ses proches au sujet de ses incroyables découvertes. Et cela fonctionna...

Kenzo World : la pub satanique by Kenzo

Voici une publicité qui fait la promotion d'un parfum de la marque Kenzo. Il ne s'agit pas ici de savoir si vous croyez au diable ou pas. Ce décryptage vous propose simplement de mettre en lumière les croyances de ceux qui tentent de nous manipuler.

Si l'oeil de Lucifer et des francs-maçons illuminati a été choisi pour figurer à la fin du clip ainsi que sur le flacon, ce n'est pas du au hasard, car à un des milliers d'euro la minute, tous les choix artistiques sont minutieusement étudiés dans la publicité. Ici le choix du satanisme est clairement assumé.

L'analyse de Scady :

Thomas Barnett, le stratège américain qui préconise de tuer les opposants au mondialisme

Professeur en géostratégie et conseiller du gouvernement américain, Thomas Barnett considère comme potentiellement « fous », « révolutionnaires » et « terroristes » tous ceux qui s'opposent à l'immigration et au « mélange des races et des cultures », il propose comme solution de les tuer.

Le chanteur de soul allemand Xavier Naidoo a exprimé l'essentiel dans une interview : « J'aime les Américains ! Les Américains sont des gens aimables et bons. Mais ce gouvernement qu'ils ont élu ou bien malheureusement qu'on leur impose, est d'une folie incroyable. » Une folie qui se voit aussi dans le choix du conseiller du gouvernement, le professeur en géostratégie Thomas Barnett.

A Pensacola en Floride, le conseil municipal s’ouvre sur une invocation satanique (l’Alaska s’y met aussi)

Cette scène surréaliste a eu lieu le 14 Juillet dernier lors de l'ouverture du conseil municipal de Pensacola en Floride. David Suhor, co-fondateur du temple satanique de West Florida a été autorisé à faire une invocation satanique sous le regard impuissant des spectateurs chrétiens qui ont été conviés à sortir du conseil après avoir fait leur propre prière.

L'invocation invitait notamment le conseil à "embrasser l'impulsion luciférienne, à manger de l'Arbre de la Connaissance et à dissiper nos bienheureuses et réconfortantes vieilles illusions." et finissait par un grandiloquent "Hail Satan"...rien que ça.

Il semblerait bien que cette folie ce soit reproduite en Alaska ce mois-ci. Il s'agit de la même invocation qui n'a pas l'air de faire sourciller les membres du conseil. Ils sont tous restés du début à la fin d'un air solennel à l'évocation de Lucifer. On croit rêver.

Plus rien ne m'étonne au pays où les satanistes proposent leur candidat au Sénat de Californie, où ils voudraient installer un Baphomet à côté d'un monument évoquant les Dix Commandements à Oklahoma et où le siège de l'ONU, basé à New York, accueille des réunions lucifériennes.

Turquie -> Erdogan : les Occidentaux ne sont pas dans le camp de la démocratie car ils soutiennent les terroristes et les comploteurs !

Jusqu'où ira Erdogan sur le terrain, après ses fracassantes déclarations ?

Plus de deux semaines après la tentative de coup d'Etat, le président turc s'en est pris violemment aux Occidentaux qu'il accuse de soutenir le terrorisme.
Dans le viseur de Erdogan, il y a notamment les Américains, accusés de complaisance vis-à-vis de l'opposant turc *Fetullah Gülen*, soupçonné par Ankara d'être l'instigateur du putsch. L'homme vit en exil aux Etats-Unis.

"_Comment peut-on parler de partenaire stratégique ?_, s'est insurgé le dirigeant turc au sujet de Washington.…

LLP – L’Actu au Scalpel #3 : Analyse du massacre de Nice

Vous remarquerez que la tenue du jour est de circonstance, après que nous ayons relevé des commentaires surprenants concernant une djellaba retrouvée chez le terroriste de Magnanville ; du coup, on ne savait plus trop si le fait d'en posséder quelques-unes était ou non considéré comme illégal, comme un signe avant-coureur de radicalisation expresse ou pas… ! Bref, au moins c'est fait, c'est dit.

Troisième numéro de l'Actu au Scalpel qui a pour objet le traitement de l'actualité, avec comme sujets pour ce troisième numéro :

02:30 Média/propagande et précipitation dans la volonté d'informer très vite, trop vite.
07:25 Pourquoi la France est-elle le seul pays en Europe a subir les attaques répétées de Daech ?
08:50 Responsabilité de l'État et des collectivités locales dans le manque de sécurisation des festivités et du feu d'artifice de Nice !
14:50 Profil psychologique du forcené Lahouiej Bouhlal Mohamed Salmane : alcool, porc, fornication, homosexuel, violent, condamnation judiciaire, passé psychiatrique confinant à la folie...
18:30 La version du terroriste djihadiste doit être maintenue malgré le profil contradictoire du forcené : radicalisation express, takia...
20:46 Revendication de Daech prise au sérieux par les autorités !!!
24:38 Criminalisation de la djellaba et du Coran de plus en plus médiatisée.
29:43 Rappel du terme "Moudjahed" ou "Djihad" dans la religion musulmane ainsi que les règles de la guerre.
33:35 Parallèle entre le terrorisme de la révolution maçonnique de 1789 et celui plus moderne de Daech !
36:24 Pourquoi avait-il plusieurs armes factices ?
37:45 Terrorisme d'État : Opération Gladio et stay-behind réalisée par l'OTAN en Europe.
44:48 Solution proposée par Hollande : bombarder l'Irak et la Syrie !
47:25 Complicité de l'Occident dans l'essor de Daech : Lafarge, vente de pétrole, banques non sanctionnées, accès à l'internet, agence de presse ...
51:23 Preuves nombreuses de l'implication de la France dans l'accueil de terroristes recherchés. Présentation du livre 56 de J.-L. Izambert.
1:02:07 Qu'en est-il des milliers de morts produites par le terrorisme pharmaco-chimique de Big Pharma ? (Mediator, Diane 35, Isoméride, Vioxx, vaccins...).
1:02:50 Le sionisme s'engouffre dans la brèche sécuritaire et propose son aide !
1:03:44 Dieudonné/Soral/FN reprennent à leur compte la rhétorique sioniste en partageant des articles et vidéos d'une rare violence et d'une profonde bêtise : poussent à la ratonnade et à la remigration, un concept nouveau qui signifie l'expulsion des Français de confession musulmane vers le Maghreb, c'est à dire leurs pays d'origine....
1:10:30 Complot maçonnique mondial, eschatologie et plan de la lettre d'Albert Pike à G. Mazzini du 15 août 1871.
1:15:18 Orient/Occident : le rapport à la violence et sa réalité historique (voir le film Hellstorm).
1:22:35 Risques de guerre civile à éviter à tout prix.

Charles Robin dissèque l’accusation de « conspirationnisme »

Qu'est-ce que le « conspirationnisme » ? C'est un mode de pensée qui tend à expliquer les situations et événements négatifs par des complots. On connaît cette idée sous une autre expression : la « théorie du complot ».

De nombreuses « théories du complot » ont fleuri depuis l'arrivée d'Internet, touchant à des sujets aussi multiples que l'assassinat du président John Kennedy, l'attaque de Pearl Harbor, les attentats du 11 septembre 2001 ou encore la guerre d'Irak de 2003.

Bien souvent, l'accusation de conspirationnisme suffit à disqualifier le propos de celui qui en est accusé, voire seulement soupçonné. Néanmoins, un tel concept n'est-il pas lui-même problématique ? Que recouvre-t-il précisément, et en quoi favorise-t-il les abus ?

Dans cette vidéo, Charles Robin développe plusieurs arguments ayant pour but de montrer les limites, les paradoxes, voire les absurdités de ce concept.

Alban Dousset sur Meta TV – La révolution du net

Alban Dousset est un citoyen qui a développé une autre analyse du monde à partir d'évènements déclencheur comme l'affaire Dieudonné. Cette nouvelle ouverture l'a mené à s'intéresser à des sujets comme l'union européenne, les médias, les lobbys etc...

Partie 1 :

Partie 2 :


Partie 3 :

Le complotiste est-il un malade mental ? (Etienne Chouard)

Qu'est-ce que le complotisme....

« Complotiste », le mot n'existe pas encore dans le Larousse français. Pourtant, il est devenu aujourd'hui un qualificatif on ne peut plus commun pour désigner ceux qui le plus souvent remettent en cause les versions officielles. De la genèse de l'utilisation de ce terme aux enjeux de compréhension des événements politiques, économiques et sociétaux actuels, penchons-nous sur une nouvelle façon de voir le monde, à la lumière des nouveaux moyens d'information.

Le complotiste, ce citoyen presque comme les autres

Vous le croisez surement tous les jours, mais vous le reconnaissez rarement. En effet, le premier attribut du complotiste est qu'il est discret. Vous ne le verrez jamais attablé à une terrasse de café, braillant à ses amis circonspects que le 11 septembre 2001 c'est la CIA ou encore que Chavez a été assassiné. Non. Le complotiste est un être discret, calme le plus souvent, observant avec attention le monde qui l'entoure et se questionnant sans cesse sur l'étrange maladie qui touche ses concitoyens, à savoir leur aversion profonde pour la réflexion.

Le complotiste n'est pas matérialiste, parce qu'il a compris la stratégie de la société de consommation et ses conséquences sur les peuples, sur les nations. Si vous discutez avec lui, le complotiste vous écoutera, mais vous coupera régulièrement la parole, exaspéré par ce qu'il considère être des incohérences majeures dans votre discours et une absence évidente de logique dans votre argumentation. Oui, c'est un défaut du complotiste, il pense avoir toujours raison. Il pense avoir toujours raison parce que lui, contrairement à d'autres, il lit, il s'informe partout où il le peut, la presse française, la presse étrangère, il lit les médias dominants, il lit la presse dissidente. Il lit absolument tout, il regarde tout et ensuite… eh bien il réfléchit.

Dernière chose, le complotiste se fout de la doxa, de l'opinion dominante, il pense en son âme et conscience, observant pour chaque sujet qu'il étudie une démonstration quasi mathématique : le postulat de départ, la démonstration, et la conclusion. Dans sa bibliothèque vous trouverez du Sartre, du Camus, du Bourdieu, du Chomsky, des livres des éditions La Découverte, Xénia, Kontre Kulture et bien d'autres encore car le complotiste ne discrimine pas les auteurs… sauf BHL, quand même !

La fourchette d'âge du complotiste n'a jamais été renseignée, et nous ne savons pas le pourcentage d'hommes et de femmes français qui sont à l'heure actuelle des complotistes. Il n'en demeure pas moins que pour reconnaitre un complotiste il vous suffira de lui demander ce qu'il pense de BFMTV. À ceci, s'il en est un, il vous répondra pour sûr : « BFMTV c'est de la merde, prend toujours l'inverse de leur information et tu auras la vérité. »

Complotiste, un terme devenu aujourd'hui nom commun

C'est après le 11 septembre 2001 et les attentats contre le World Trade Center et le Pentagone que ce terme est véritablement apparu dans les discours des commentateurs d'actualités et des politiciens. Était alors complotiste celui qui remettait en cause la version officielle de ces attentats et qui par définition y voyait un… complot. Majoritairement la thèse en présence chez les complotistes du 11/09/2001 était qu'ils voyaient la main du gouvernement américain derrière les attaques et notamment celle de la CIA, dans le but de permettre au gouvernement Bush de l'époque d'orienter l'opinion publique américaine afin de légitimer une intervention militaire en Irak, et là on se souvient de son célèbre discours avec « l'Axe du Mal »…

Cela dit, il fut un temps ou être complotiste n'était pas si mal vu et je me souviens que lors de la sortie au cinéma du film W., on trouvait devant les salles obscures de certaines villes de provinces, des citoyens qui distribuaient des tracts sur lesquels était résumée assez grossièrement la thèse des complotistes. À cette époque, nous pouvions encore échanger cordialement entre complotistes, pro-américains et simples badauds qui passaient par là. Le côté exotique de l'opinion divergente ajoutait du piment aux discussions entre amis, collègues ou voisins. Chacun donnait son opinion, librement…

Mais petit à petit, les enjeux géostratégiques et géopolitiques évoluant, les politiques occidentales d'ingérence dans les pays du Moyen-Orient se sont durcies et les actes condamnables au regard du droit international aussi. Des voix ont commencé à s'élever, il a fallu les bâillonner. Trop dangereux pour la pérennité du projet impérialiste.

Donc, toute remise en cause d'un événement servant les politiques occidentales au détriment de vies humaines civiles ou plus largement du processus de paix dans certains pays devint, pour les journalistes – bras droit du pouvoir politique – du complotisme pur et dur, un truc grave genre virus H1N1, il fallait trouver le vaccin en urgence. Alors, perfusion de désinformation au 20h et sur les chaînes d'infos en continue, injection de « complotisme, ce truc d'illuminés » – une dose de cheval comme dirait l'autre, et procès permanents pour bien faire comprendre aux citoyens le côté illicite de la réflexion libre, ou quand réfléchir par soi-même devient un délit, on comprend que la lutte pour la liberté et la vérité vient véritablement de commencer.

Faire son choix entre presse d'État et presse indépendante

Entre presse d'État, financée et orientée, et presse indépendante, le complotiste à fait son choix. Consommateur de médias dits de « réinformation », on le trouve souvent sur Égalité & Réconciliation, Réseau Voltaire, MetaTV et certains autres médias étrangers (russes notamment), souvent bien plus objectifs que la soupe indigeste de la presse française.

En France il y a d'abord l'AFP comme presse d'État. C'est l'Agence France Presse, existant depuis 1944 et qui fournit aux médias français toutes les actualités. Et même si l'Agence France Presse se revendique comme étant indépendante vis-à-vis du pouvoir politique, elle a souvent été épinglée dans des manipulations d'informations servant ce même pouvoir politique, comme par exemple la traduction mensongère du discours de l'ancien président iranien Mahmoud Ahmadinejad aux côtés d'Hugo Chavez, l'ancien président du Venezuela, en 2012. Le tollé sur la toile avait d'ailleurs été énorme une fois la manipulation découverte.

Ainsi, la principale agence d'info qui fournit toutes les rédactions d'information avec des actualités tronquées et mensongères, des fausses informations qui servent la politique menée en France, pose véritablement la question de l'indépendance de cette agence AFP (qui assure diffuser aux rédactions des informations « neutres et fiables ») et plus largement cela questionne sur le crédit à accorder aux médias d'information français.

Il y a ensuite le CSA (Conseil supérieur de l'audiovisuel), organisme lui aussi soi-disant indépendant, qui surveille et sanctionne les chaînes de télévision qui n'appliqueraient pas la loi, et qui, et on va le voir avec une affaire édifiante, sert encore une fois le pouvoir politique en tenant le rôle plus que jamais de police de la pensée. Ainsi, en 2002, l'analyste politique Thierry Meyssan était reçu sur le plateau de l'émission Tout le monde en parle sur France 2, une émission animée par Thierry Ardisson, et dans laquelle il venait présenter son livre 11 Septembre 2001 – L'effroyable imposture, dans lequel il remettait en question la thèse officielle des attentats du 11 septembre 2001. C'est un courrier que le CSA envoya au président de France Télévisions pour rappeler à l'ordre la chaîne de TV (pas de thèses non officielles à la télévision), et Thierry Meyssan ne fut plus invité sur un plateau de télévision en France.
Le CSA a donc clairement le pouvoir de censurer ceux qui ont une parole un peu trop libre sur certains sujets…

Le CSA, un organe de censure qui souhaiterait d'ailleurs élargir son champ de compétence puisqu'en 2014, certaines propositions ont été faites notamment par Olivier Schrameck, l'actuel président du CSA, pour qu'ils obtiennent le pouvoir de « réguler » (donc censurer un peu plus) des sites Internet proposant un contenu audiovisuel, comme YouTube par exemple.

Nous sommes donc indéniablement ici face à des organismes indépendants fantoches qui cachent un pouvoir politique voulant à tout prix verrouiller les moyens d'informations pour que seule la presse d'État, ou la presse validée par l'État, puisse être accessible et ainsi désinformer sans cesse pour modeler, à la convenance de ceux qui nous gouvernent, l'esprit des citoyens de ce pays.

Internet à l'épreuve de la pensée unique

Et s'il était aisé jusque dans les années 1990 d'orienter une opinion publique de telle ou telle façon en affirmant des contre-vérités sur les pays étrangers, ou sur tout autre sujet propre à initier un débat public défavorable à la politique du pouvoir en place, un outil a mis en difficulté les politiciens et journalistes habitués au mensonge systématique : Internet.

L'info, la bonne, est à bout de clic et en quelques secondes sur tablette, PC et Smartphone.

Ca, c'est le Graal pour le complotiste.

Démonter les théories officielles devient donc un jeu online, partisans de la vérité face aux debunkers autoproclamés. Mais la partie est rarement gagnée par le complotiste. En effet, la législation, de plus en plus sévère en la matière, sanctionne le complotisme, rebaptisé tantôt révisionnisme, tantôt diffamation, tantôt négationnisme… Pourtant, les combattants de la vérité persévèrent pour une raison simple. Ils se sentent investis d'une mission, celle de lever le voile sombre de la pourriture oligarchique qui dirige le monde, de faire tomber le masque du mensonge et pourquoi pas de participer à la prise de conscience des peuples, opprimés qu'ils sont, et initier leur révolte contre leurs oppresseurs… Telle est la finalité du complotiste actif sur le Net. Le trollage pseudo-subversif du geek warkrafteur aux neurones complètement carbonisés, sur des sujets sérieux, ça n'est pas du complotisme.

Le complotisme c'est un travail de fond et de faits, d'analyse et d'argumentation.

En conclusion : complotiste, vice ou vertu ?

À l'heure de la bêtise instituée, des programmes télévisés du service public totalement abrutissants, des journaux détenus par des hommes d'affaires milliardaires aux intérêts connus et critiquables, certains font le choix de s'extraire de ce processus de vidage des cerveaux, de broyage de l'intellect, d'asservissement par la promotion de la stupidité. Certains font le choix de raisonner, ceux-ci sont les complotistes.

Vous l'avez compris, le complotiste n'est en réalité rien d'autre qu'un citoyen lambda qui a décidé de réfléchir. Pas de haine, pas de frustration, de névrose, de paranoïa, de folie furieuse ou d'idées dangereuses chez le complotiste, simplement la volonté de savoir, de comprendre et de… dire, écrire, réinformer.

Difficile à admettre pour les professionnels de la désinformation, mais ils – les complotistes – sont des gens normaux. Tellement normaux que les diaboliser à outrance devient indispensable pour ne pas éveiller la curiosité de la masse amorphe des Français qui se complaisent encore dans leur effrayant vide intellectuel.

Qu'ils aient raison sur tout ou tort parfois, saluons le courage des complotistes connus et anonymes, ceux qui agissent dans l'ombre et la lumière, offrons leurs les fleurs du mal, c'est-à-dire de l'attention, de la considération, un peu d'intelligence et surtout de la réflexion dans notre monde empli de mensonge et de bêtise.

Bref, passons du solipsisme cartésien à un solipsisme un peu plus moderne : Je pense donc je suis… complotiste !

La rédaction d'IDPolitiques

Monseigneur Lefebvre : L’Église est occupée par une loge maçonnique

L'allocution de Monseigneur Lefebvre, Père fondateur de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X en réaction à l'apostasie de Vatican II.

A 3 min 28 : « L'Église est occupée par cette contre-église que nous connaissons bien, et que les Papes connaissent parfaitement et que les Papes ont condamnés tout au long des siècles, depuis maintenant bientôt 4 siècles. L'Église ne cesse de condamner cette contre-église qui est née avec le protestantisme, surtout, qui s'est développé avec le protestantisme et qui est à l'origine de toutes les erreurs modernes… libéralisme, socialisme, communisme, modernisme, sionisme… Nous en mourrons !… tout ce programme a été élaboré dans les loges maçonniques… maintenant on s'aperçoit… qu'il y a tout simplement une loge maçonnique au Vatican…quand on se trouve devant un Cardinal… on se trouve devant un franc-maçon ! Obéissance à l'Église, oui ! obéissance à la franc-maçonnerie ? NON !!! »

Conférence de J.M. Lesage : Le Diabolique Secret des OVNIS

Conférence sur la véritable nature du phénomène ovni

J. M. Lesage s'intéresse aux phénomènes occultes depuis une quarantaine d'années. Il a lui-même mené de nombreuses investigations auprès des témoins d'apparitions d'ovni et compris, dès 1972, que les contactés n'étaient guère plus que des médiums reliés directement à la source occulte qui manœuvre l'ensemble du phénomène. Ses travaux l'amènent vite à comprendre que cet univers s'ouvre sur le champ d'une vaste manipulation diabolique et que cette manipulation s'inscrit au sein d'un véritable complot occulte qui cherche à dominer le monde.

Aller plus loin :

Les Extraterrestres sont des Démons, la Preuve (paralysie du sommeil et faux enlèvements extraterrestres) :

Documentaire ARTE – Les Apprentis Sorciers du Climat

Pour stopper le réchauffement de la planète, des scientifiques proposent de modifier le climat. Une enquête remarquable sur une alternative inquiétante à la diminution d'émissions de CO2.

Documentaire de Pierre Oscar Lévy (France, 2015, 1h24mn) - Coproduction : ARTE France, Artline Films

Stimuler le plancton, repeindre les toits en blanc, envoyer des miroirs dans l'espace… : des lubies ? Non, la géo-ingénierie. Ces techniques plus ou moins fantaisiste, visent à modifier le climat afin d'enrayer le réchauffement de la planète. Longtemps, les scientifiques se sont refusé à mentionner ce plan B parce qu'ils pensaient qu'il détournerait le monde politique du plan A (limiter les émissions de gaz à effet de serre). Autrefois décrié, il opère aujourd'hui un retour en force.
Les recherches les plus avancées se proposent d'imiter l'effet des éruptions volcaniques en pulvérisant des particules refroidissantes dans la stratosphère. Pour l'instant, ces expériences restent confinées en laboratoire. Mais jusqu'à quand ? Aux États-Unis, la géo-ingénierie séduit les milieux conservateurs, ceux-là mêmes qui nient le lien entre le réchauffement climatique et l'activité humaine. Cette solution présente, il est vrai, des avantages : elle évite de se mettre les industries polluantes à dos, d'imposer de nouvelles taxes, de changer nos modes de vie, et crée du business. Mais des scientifiques prédisent des effets dévastateurs en cascade : augmentation des pluies, suppression de la mousson, désertification...

Course à l'arme météorologique

Ce documentaire réunit de nombreux experts, partisans ou critiques à l'égard de la manipulation du climat : scientifiques, journalistes, lobbyistes, historiens, "géo-ingénieurs", exposant placidement des projets qui font froid dans le dos… À l'aide d'un riche fonds d'archives, le film se penche sur l'histoire ahurissante de ces techniques qui ont pris leur essor durant la course à l'armement de la guerre froide, brossant au passage le portrait d'Edward Teller, qui a inspiré le docteur Folamour de Stanley Kubrick. Ce dernier pensait, notamment, régler le problème de la sécheresse californienne par une explosion nucléaire…

Aller plus loin :

Documentaire : Qu'est-ce qu'ils épandent dans le monde ? (What in the world are they spraying ? vostfr)

Documentaire : Pourquoi épandent-ils dans le monde ? (Why in the world are they spraying ? vostfr)

Documentaire : Ben Laden, les ratés d’une traque

Reportage édifiant réalisé en 2006 par deux journalistes français, Eric de Lavarene et Emmanuel Razavi, qui révèle qu'à deux reprises, en 2003 et 2004, des soldats français en poste en Afghanistan ont eu la possibilité d'intercepter le chef d'Al-Qaïda, et même de l'abattre ... Mais à chaque fois, les Américains les en ont empêché !

Aller plus loin :

Mensonges et Vérité sur Ben Laden :

Le vrai Oussama Ben Laden est mort... oui mais en 2001 !

Qu’y a-t-il dans les 28 pages du rapport sur le 9/11 ? on en sait un peu plus…

Dans l'émission US, 60 minutes, diffusée sur CBS le 10 avril 2016, on en apprend un peu plus sur le contenu des fameuses 28 pages classifiées du rapport sur le 9/11. Barack Obama, en visite dans les pays du Golfe prendra bientôt la décision de déclassifier ou non ce rapport.