Archives de catégorie : Actualités

Les Rothschild réinjectent deux millions d’euros dans le site Slate.fr pour le sauver de la faillite

Les dirigeants du groupe suisse Edmond de Rothschild, qui sont déjà actionnaires principaux du site d’informations Slate.fr, vont y injecter un total de deux millions d’euros, a indiqué à l’AFP Jean-Marie Colombani…

Allemagne : un mort dans une attaque au couteau à Wuppertal, opération de police en cours

Selon le quotidien Westdeutsche Zeitung et le média allemand WDR, une opération de police est en cours dans la ville de Wuppertal. Une rixe a éclaté vers 14h45 près de la gare centrale de cette vil…

Barcelone : la première vidéo du véhicule, capturée par une caméra quelques instants avant le drame

C’est la première vidéo mise en ligne montrant la fourgonnette blanche juste avant qu’elle ne heurte la foule sur l’avenue des Ramblas, le 17 août 2017. Un zoom dans l’image d’une caméra de surveillance du mus&eacut…

Finlande : le centre-ville de Turku bouclé après une agression au couteau

En savoir plus : Finlande : un mort et plusieurs blessés dans une attaque au couteau à Turku, un homme arrêté

Attentat de Barcelone : 28 Français blessés dont 8 dans un état grave

Un total de 28 Français ont été blessés lors de l’attentat commis le 17 août à Barcelone, dont 18 ont été hospitalisés et 8 sont «dans un état grave», selon…

Paris évacue 2 500 migrants dans le cadre de la 35e opération de «mise à l’abri» depuis deux ans

Près de 2500 migrants, principalement afghans, soudanais et érythréens, ont de nouveau été évacués dans le cadre d’une opération de «mise à l’abri», la 35e du genre de…

Finlande : deux morts et plusieurs blessés dans une attaque au couteau à Turku, un homme arrêté

La police de la ville de Turku, dans le sud-ouest de la Finlande, a annoncé le 18 août que deux personnes avaient été tuées et six autres blessées après qu’un homme armé d’un co…

Vidéo de l’arrestation du quatrième suspect en lien avec les attentats de Catalogne

Alors que trois suspects liés à la double attaque terroriste de la nuit du 17 au 18 août à Barcelone et à Cambrils, dans le nord-est de l’Espagne, ont été interpellés ces derni&egrav…

A qui profite le crime? Double attentat à Barcelone…6 semaines avant un référendum historique pour l’indépendance de la Catalogne

Sur le papier, cet attentat sonne malheureusement comme une évidence. D’ailleurs, le média alternatif espagnol « El Robot Pescador » l’avait parfaitement anticipé en septembre dernier. Je ne vais pas le traduire intégralement car il est trop long mais il résume parfaitement la situation. Partant d’un constat tout à fait hypothétique, le site décrivait en septembre dernier la mise en place d’un scénario d’attaque terroriste en Catalogne que les médias ont contribué à diffuser au plus grand nombre.

A qui profite le crime? Double attentat à Barcelone...6 semaines avant un référendum historique pour l'indépendance de la Catalogne
D’un côté, la Catalogne est l’un des centres djihadistes les plus importants en Espagne et l’EI avait fait part de son intérêt pour la reconquête du Sud de l’Espagne, d’autre part, cet attentat arrive dans un timing tout à fait improbable alors qu’un référendum historique se prépare le 1er octobre prochain en vue d’une indépendance de la Catalogne. Que pourrait-elle bien faire aujourd’hui, « seule et faible » dans une Europe exposée au terrorisme international? Alors, attaque terroriste ou false flag?

C’est devenu assez classique. Après la plupart des attentats islamistes, la toile se met en ébulition et parle quasiment invariablement de false flag. Est-ce ce le cas cette fois-ci? En tout cas, tout cela s’est déjà produit dans le passé avec les réseaux terroristes Stay behind de l’OTAN et spécifiquement la cellule Gladio en Italie. La seule différence est que de nos jours, les cellules islamistes ont remplacé celles d’extrême droite ou d’extrême gauche mais le principe reste le même et la menace bien réelle. Oui, les gouvernements ont déjà organisé ou soutenus en secret des attentats dans un but politique et pour renforcer leur légitimité et l’Espagne et la France dispose toujours d’un réseau Stay Behind (actif ou dormant) jusqu’à preuve du contraire car ceux-ci n’ont jamais été dementelés (ni même fait l’objet d’une enquête parlementaire digne de ce nom contrairement au réseau italien Gladio).

Un air de déjà vu: des attaques permises pour renforcer le pouvoir en place?

A qui profite le crime? Double attentat à Barcelone...6 semaines avant un référendum historique pour l'indépendance de la Catalogne

Vincenzo Vinciguerra était co-conspirateur des attaques sous fausse bannière en Bologne durant les années de plomb.Il déclara le chose suivante au quotidien The Guardian: «La voie terroriste a été suivie par des personnes camouflées, des personnes appartenant à l’appareil de sécurité ou celles liées à l’appareil d’État par rapport ou collaboration. J’affirme que chaque acte de violence qui a suivi depuis 1969 s’inscrivait dans une matrice unique et organisée … Avanguardia Nazionale tout comme Ordine Nuovo (le principal groupe terroriste de droite actif au cours des années 1970), a été mobilisée dans la bataille dans le cadre d’une stratégie anticommuniste qui ne se produisit non pas via des organisations déviantes des institutions du pouvoir, mais par la main de l’État lui-même, et plus précisément dans le cadre des relations de l’Etat au sein de l’ Alliance atlantique « .

La préparation prédictive

Concernant plus spécifiquement les attentats d’hier, revenons sur quelques points importants relevés par El Robot Pescador qui ont préparé psychologiquement le public à cet attentat:

A qui profite le crime? Double attentat à Barcelone...6 semaines avant un référendum historique pour l'indépendance de la Catalogne

A qui profite le crime? Double attentat à Barcelone...6 semaines avant un référendum historique pour l'indépendance de la Catalogne

A qui profite le crime? Double attentat à Barcelone...6 semaines avant un référendum historique pour l'indépendance de la Catalogne

A qui profite le crime? Double attentat à Barcelone...6 semaines avant un référendum historique pour l'indépendance de la Catalogne

A qui profite le crime? Double attentat à Barcelone...6 semaines avant un référendum historique pour l'indépendance de la Catalogne

A qui profite le crime? Double attentat à Barcelone...6 semaines avant un référendum historique pour l'indépendance de la Catalogne

A qui profite le crime? Double attentat à Barcelone...6 semaines avant un référendum historique pour l'indépendance de la Catalogne

A qui profite le crime? Double attentat à Barcelone...6 semaines avant un référendum historique pour l'indépendance de la Catalogne

A qui profite le crime? Double attentat à Barcelone...6 semaines avant un référendum historique pour l'indépendance de la Catalogne
Les choses se sont précisées par la suite:

A qui profite le crime? Double attentat à Barcelone...6 semaines avant un référendum historique pour l'indépendance de la Catalogne
A qui profite le crime?

Le site rapporte que « De toute évidence, le premier grand bénéficiaire d’une attaque de l’Etat islamique à Barcelone serait l’Etat espagnol lui-même car cela signifierait, très probablement, un coup final au processus souverainiste catalan.

Tout d’abord, une attaque terroriste islamiste à Barcelone, permettrait au gouvernement espagnol de montrer à l’ensemble de la population catalane que « La Catalogne est trop faible et petite pour faire face seule, sans le soutien de l’État espagnol, aux risques énormes du monde d’aujourd’hui ».

Cette attaque, leur permettrait même de montrer l’incompétence actuelle des autorités catalanes à prévenir les attentats:

A qui profite le crime? Double attentat à Barcelone...6 semaines avant un référendum historique pour l'indépendance de la Catalogne

« Par conséquent, tout cela leur permettra de vendre à la population catalane (et l’ensemble de la population espagnole) la nécessité de rétablir et centraliser le pouvoir exécutif central, sous prétexte d’« être plus efficace dans la lutte contre les menaces extérieures » . Cela permettrait également au gouvernement espagnol de lancer une campagne efficace de réduction drastique de tous les pouvoirs des autonomies, en particulier en ce qui concerne les questions de sécurité et d’éducation. »

« Une attaque terroriste islamiste sur le sol catalan, permettrait au gouvernement central de déployer des forces de sécurité en Catalogne (police, la Garde civile, et même l’armée), en faisant valoir que la police régionale est incapable de faire face seule à la menace terroriste. C’est peut-être quelque chose que de nombreux éléments du gouvernement aimeraient mais n’osent pas faire à cause de l’effet négatif que cela produirait au sein de la population.

Dans ce cas, les nationalistes catalans pourraient difficilement critiquer un tel déploiement, qui serait vendu comme « une protection nécessaire contre les menaces terroristes suite à « l’attaque brutale subie ».

On pourrait ajouter à toute cette manoeuvre une campagne médiatique nationale de soutien et de solidarité avec la communauté catalane, servant à renforcer les liens au niveau émotionnel et national et à démontrer « l’affection de l’ Espagne pour la Catalogne ». En outre, après une campagne de ce genre, les séparatistes catalans qui oseraient continuer à défendre l’ indépendance catalane radicale et explicite, pourrait être présentés comme des « fanatiques endurcis et ingrats qui défendent de faux intérêts».

Comme on le voit, le mouvement sécessionniste catalan serait gravement touché et cela retarderait d’au moins quelques années tout processus d’indépendance, mais cela est plus probable qu’un tel événement y mettrait un terme définitif.

Les deux articles suivants font froid dans le dos:

A qui profite le crime? Double attentat à Barcelone...6 semaines avant un référendum historique pour l'indépendance de la Catalogne

Rappelons que ce même groupe Bilderberg a été accusé par le juge anti mafia Imposimato de terrorisme :

A qui profite le crime? Double attentat à Barcelone...6 semaines avant un référendum historique pour l'indépendance de la Catalogne

José Manuel García-Margallo (député, ex ministre des affaires étrangères): « Nous pouvons faire face à une attaque terroriste mais la dissolution de l’Espagne est absolument irréversible »…septembre 2016

Dans un contexte de Brexit et de menaces terroristes, l’article évoque aussi le fait que l’Union Européenne profiterait également d’un tel événement car il est évident qu’en cas de crise, il vaut mieux se serrer les coudes que de parler d’indépendance.

L’hypothèse d’un false flag ne peut pas être confirmé à ce jour mais il faut rappeler que ce type d’opération ne saute pas toujours aux yeux et qu’il ne s’agit pas de dédouaner la responsabilité des islamistes qui, certes, font le jeu d’intérêts supérieurs mais qui sont des pantins consentants à 100%. La responsabilité des uns ne dédouanent pas celle des autres. Cependant, il convient de ne jamais négliger les deux faces d’une même pièce.

A qui profite le crime? Double attentat à Barcelone...6 semaines avant un référendum historique pour l'indépendance de la Catalogne

Alter Info
l’Information Alternative

Revers de la médaille du «plein emploi» : l’Allemagne compte 7,6 millions de travailleurs précaires

Alors que l’Allemagne se rapproche toujours plus du «plein emploi» avec un taux de chômage historiquement bas et qui ne cesse de décliner, le nombre de travailleurs exerçant une activité dite atypique (n…

L’animateur controversé Cyril Hanouna met en garde contre la mise en place d’une «police du rire»

«On s’achemine doucement vers une police du rire si l’on ne réagit pas. Le public en a marre des donneurs de leçons. Ceux qui nous disent quoi dire, quoi penser, quoi faire», déclare le présentateu…

L’aviation russe détruit le matériel militaire de djihadistes encerclés par l’armée syrienne

L’aviation russe effectue une opération conjointe avec les forces de Damas près de la ville d’Uqayribat, dans la province de Homs en Syrie, où se trouve un grand détachement de terroristes du groupe isl…

Depuis début 2017, le Yémen a subi autant de frappes aériennes que pour l’année 2016 entière

Le conflit au Yémen ne bénéficie pas de la même couverture médiatique que d’autres guerres, mais le bilan humain n’en reste pas moins désastreux. En témoigne le nombre de frappes recensée…

«C’est moi qui aurais dû mourir»: une Australienne doit son salut à une passante décédée à Barcelone

Le 18 août, Barcelone s’est réveillée sous le choc, après l’attentat meurtrier qui a fait au moins 14 morts et une centaine de blessés sur l’artère principale de la capitale catalane, les Ramblas, lors…

Après les attentats en Espagne, la Pologne appelle l’UE à «fermer la porte» à l’immigration

«Chez nous en Pologne, nous n’avons pas de communautés musulmanes, pas d’enclaves qui constituent une base naturelle pour le développement des terroristes islamistes. Nous faisons tout notre possible pour que n…

Gérard Collomb veut «mobiliser les hôpitaux psychiatriques» pour débusquer des terroristes

Pour parer à la menace terroriste, une nouvelle piste est explorée par le gouvernement français. Invité ce 18 août sur RTL, le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a annoncé vouloir &la…

Le gouvernement israélien commence à confisquer les cartes de presse des journalistes d’Al Jazeera

Le bureau de presse du gouvernement israélien (GPO) a annoncé avoir décidé de révoquer la carte délivrée au journaliste d’Al Jazeera, Elias Karram. Cette révocation est encore soumise &a…

Trump pourrait démissionner d’ici à l’automne, selon un analyste US

Trump pourrait démissionner d’ici à l’automne, selon un analyste US

Tony Schwartz, un des co-auteurs possibles du livre Art of the Deal du Président américain Donald Trump, estime que l’homme politique pourrait bientôt quitter la Maison-Blanche. Selon l’analyste, les désaccords du Président avec le Congrès pourraient jouer un rôle crucial dans sa décision.

L’analyste Tony Schwartz, qui déclare être un des co-auteurs du livre Art of the Deal du Président américain, Donald Trump considère comme fortement probable la proche démission de l’homme politique, signale le journal The Independent. Selon l’analyste, Donald Trump pourrait quitter la Maison-Blanche à l’automne.

Tony Schwartz estime que Donald Trump pourrait parvenir à un accord avec l’establishment politique américain qui lui octroierait une immunité dans le dossier de ses liens présumés avec la Russie contre sa promesse de quitter son poste du Président.

«La présidence de Trump est en effet épuisée. Je serais surpris qu’il se maintienne à son poste jusqu’à la fin de l’année. Il est plus probable qu’il démissionnera à l’automne, peut-être, plus tôt», signale Tony Schwartz.

Dans les années 1980, Tony Schwartz avait réalisé pendant 18 mois une série d’interviews avec Donald Trump. L’analyste émet des critiques à l’encontre du Président américain. En particulier, il a appelé à isoler l’homme politique et à exercer des pressions sur lui après sa réaction jugée controversée aux affrontements de Charlottesville entre l’extrême-droite et la gauche.

https://fr.sputniknews.com/international/201708171032685016-trump-pourrait-demissionner-analyste-americain/

Alter Info
l’Information Alternative

Barcelone: un homme qui a renversé des policiers retrouvé poignardé

Barcelone: un homme qui a renversé des policiers retrouvé poignardé

Une voiture a foncé sur trois agents de police lors d’un contrôle sur l’avenue Diagonal, en direction de la sortie de Barcelone. L’homme, qui a échappé à ce contrôle, a plus tard été assassiné en banlieue de la capitale catalane. Selon les dernières informations, il aurait été poignardé.

Un Espagnol qui avait fauché des policiers sur l’avenue Diagonal, non loin de la sortie de Barcelone, a été poignardé par des inconnus et non abattu par la police comme annoncé auparavant, indique le journal catalan La Vanguardia.

Le média précise que l’Espagnol se trouvait sur le siège passager d’une Ford Focus blanche pendant l’attaque. Son corps poignardé a été retrouvé dans la commune de Sant Juste Desvern.

Le ministre catalan des Affaires intérieures, Joaquim Forn, a confirmé qu’il n’y avait pas de blessures par balles sur le corps du défunt, rapporte le journal.

Joaquim Forn a également exprimé l’espoir que les enquêteurs fourniraient de plus amples détails dans les heures à venir.

Un attentat à la voiture bélier a été commis à en Catalogne, dans le nord-est de l’Espagne, sur la Rambla, l’artère la plus fréquentée par les touristes dans la métropole catalane, faisant 13 morts et une centaine de blessés dans le cœur touristique de Barcelone.

Après l’attentat, une voiture a foncé sur trois agents de police lors d’un contrôle sur l’avenue Diagonal en direction de la sortie de Barcelone. Un agent de police a été blessé dans cette action. L’homme qui a échappé à ce contrôle a, plus tard, été tué sur la commune de Sant Just Desvern. Il fuyait la police à bord d’une Ford Focus blanche. On ignore si ces faits sont en lien avec l’attaque.

Plusieurs suspects seraient encore recherchés par les autorités. Et notamment le conducteur de la fourgonnette de la Rambla.

https://fr.sputniknews.com/international/201708181032686696-barcelone-diagonal-homme-poignarde/

Alter Info
l’Information Alternative

Les terroristes de Cambrils portaient de fausses ceintures d’explosifs

Les terroristes de Cambrils portaient de fausses ceintures d'explosifs

Les assaillants présumés tués à Cambrils portaient de fausses ceintures d’explosifs, selon le chef du gouvernement catalan.

Le chef du gouvernement catalan Carles Puigdemont a dévoilé de nouveaux détails concernant les ceintures d’explosifs que les terroristes présumés portaient lors de l’attaque de Cambrils, survenue pendant la nuit de jeudi à vendredi.

Carles Puigdemont a déclaré à la radio catalane RAC1 que les experts avaient déterminé qu’il s’agissait de fausses ceintures explosives.

Six civils et un policier ont été blessés tôt vendredi matin quand une voiture a foncé dans la foule dans la station balnéaire de Cambrils, à 120 km au sud de Barcelone, avant d’être arrêtée par les tirs de la police, ont indiqué les autorités.

Les assaillants se trouvaient à bord d’une voiture qui a percuté six civils et un policier, tous blessés. La police a abattu les assaillants et a ensuite procédé à des explosions contrôlées.

La police a établi un lien entre les faits survenus à Cambrils et l’attaque à la fourgonnette commise jeudi après-midi sur les Ramblas, l’une des avenues les plus touristiques de Barcelone.

https://fr.sputniknews.com/international/201708181032687186-cambrils-ceintures-d-explosifs/

Alter Info
l’Information Alternative

«Pas de chauffeur africain» : en Belgique, la commande d’un client provoque un tollé

L’affaire a créé une vive polémique dans les milieux de taxis bruxellois. Un client a commandé le 14 août un taxi en précisant ne pas souhaiter de «chauffeur africain», rapporte le sit…

Israël: les liens avec Trump priment sur la dénonciation des néonazis (ministre)

Israël: les liens avec Trump priment sur la dénonciation des néonazis (ministre)

Un ministre israélien proche de Benjamin Netanyahu a déclaré que les relations avec le président américain Donald Trump importaient plus que les condamnations de néonazis, pour justifier la réaction critiquée du Premier ministre aux évènements de Charlottesville.

Les critiques reprochent au chef du gouvernement israélien d’avoir tardé à dénoncer l’extrémisme de droite et l’antisémitisme affichés à Charlottesville, et de s’être contenté d’un tweet vague pour le faire, alors qu’un Premier ministre d’Israël se devrait selon eux d’être à la pointe de la réprobation.

Les détracteurs de M. Netanyahu le soupçonnent de ménager le président américain et de sacrifier sa responsabilité morale, notamment à l’égard de la communauté juive des Etats-Unis, aux intérêts stratégiques.

Le ministre des Communications, Ayoub Kara, considéré comme proche de M. Netanyahu, a semblé abonder en ce sens vendredi dans le quotidien Jerusalem Post.

« Etant donné les super relations que nous avons avec les Etats-Unis, nous devons donner de justes proportions aux déclarations sur les nazis », dit-il.

« Il faut condamner l’antisémitisme et toute trace de nazisme, et je ferai tout mon possible en tant que ministre pour en empêcher la propagation », dit-il.

« Mais Trump est le meilleur président américain qu’Israël ait jamais eu. Il a des relations magnifiques avec le Premier ministre israélien, et après les terribles années Obama, Trump est le leader incontesté du monde libre, et il ne faut laisser personne lui nuire », déclare-t-il.

M. Netanyahu, habituellement prompt à dénoncer les manifestations de haine antisémites comme celles vues et entendues à Charlottesville, était sorti de sa réserve seulement au bout de trois jours.

« Scandalisé par les expressions d’antisémitisme, de néo-nazisme et de racisme. Chacun doit faire barrage à cette haine », avait-il tweeté mardi, seulement après que M. Trump eut fini par dénoncer les « violences racistes » et montré du doigt les suprémacistes blancs dont un sympathisant a tué une jeune femme à Charlottesville, dans l’est des Etats-Unis où des manifestants antiracistes s’étaient réunis.

C’était peu avant que M. Trump ne provoque une nouvelle controverse en déclarant qu’il y avait des torts « des deux côtés ». M. Netanyahu n’est pas revenu publiquement sur le sujet depuis.

L’arrivée à la Maison Blanche de M. Trump, précédé par une réputation très pro-israélienne, a été saluée par la droite en Israël comme le début d’une nouvelle ère après les difficiles relations avec l’ancien président américain Barack Obama.

Les Etats-Unis sont le plus important allié d’Israël, lui versant plus de trois milliards de dollars d’aide militaire annuelle et lui apportant un soutien diplomatique capital.

https://www.lorientlejour.com/article/1067906/israel-les-liens-avec-trump-priment-sur-la-denonciation-des-neonazis-ministre.html

Alter Info
l’Information Alternative

Vietnam: six morts dans l’explosion d’une bombe américaine datant de la guerre

Vietnam: six morts dans l'explosion d'une bombe américaine datant de la guerre

Six Vietnamiens, dont trois enfants, ont été tués vendredi dans l’explosion d’une bombe américaine datant de la guerre du Vietnam qu’ils avaient tenté de démonter.

« La raison initiale de l’explosion, qui a fait six morts, est que ces personnes étaient en train de découper la bombe », selon le site officiel VGPNews, utilisé par le gouvernement communiste pour sa communication.

Les victimes sont des villageois de la province de Khanh Hoa, dans le centre du Vietnam, qui venaient de découvrir sur leurs terres cette bombe, restée active plus de quarante ans après la guerre du Vietnam.

La police s’est refusée à tout commentaire sur l’accident, qui a également fait deux blessés parmi les villageois et détruit une maison dans ce village de Ta Luong.

Depuis la fin de la guerre du Vietnam en 1975, plus de 42.000 personnes ont été tuées, et plus de 62.000 blessées, au Vietnam dans l’explosion de bombes américaines non explosées et autres munitions, selon les chiffres du gouvernement vietnamien.

La plupart des bombes sont activées lors du labour de la terre où elles ont passé des décennies ensevelies, ou lors de leur désossage, le métal étant recyclé, les explosifs étant quant à eux utilisés pour la pêche à l’explosif.

Selon le gouvernement, la moitié des 15 millions de tonnes de bombes lancées par les Américains sur le pays pendant la guerre sont toujours enfouies dans le sol vietnamien, surtout dans le centre du pays.

https://www.lorientlejour.com/article/1067915/vietnam-six-morts-dans-lexplosion-dune-bombe-americaine-datant-de-la-guerre.html

Alter Info
l’Information Alternative

«Pas de ramifications» en France des attentats de Barcelone, selon le ministère de l’Intérieur

«Nous ne croyons pas qu’il y ait de ramifications. A un moment donné, on avait fait état de Français qui auraient pu participer à cet attentat. Nous avons regardé l’ensemble des fichiers, personne de c…

Emmanuel Macron en tant que président : qui est son modèle ?

Et si le président français vouait une admiration secrète au président russe, au point de lui voler ses idées d’accoutrement ? A bien y regarder, la communication d’Emmanuel Macron n’est pas si innovante que ça…


Europe

/
,
,
,
,
,

Deux psychologues du programme de torture de la CIA évitent un procès

Deux psychologues du programme de torture de la CIA évitent un procès

Deux psychologues qui ont aidé à concevoir le programme d’interrogatoire de la CIA après le 11-Septembre échapperont à leur procès grâce à un accord négocié à l’amiable hors du tribunal.

Cet accord a été passé avec l’ACLU, grande organisation américaine de défense des libertés, qui avait porté plainte au nom de trois anciens prisonniers, dont l’un est mort dans une prison de la CIA suite à des interrogatoires particulièrement durs.

James Mitchell et Bruce Jessen ont été recrutés par la CIA en 2002 pour concevoir et aider à mener des interrogatoires sur des suspects capturés en Afghanistan et ailleurs.

Les deux hommes, qui ont reçu un montant de 80 millions de dollars pour leur travail, ont expliqué n’être personnellement pas responsables des décisions spécifiques d’utiliser des « techniques d’interrogatoire renforcées », comme la simulation de noyade (« waterboarding ») ou le fait d’attacher les détenus dans des positions douloureuses.

« Ni le Dr. Mitchell ni moi n’étions au courant, avons soutenu ou avons approuvé l’utilisation de ces méthodes non-autorisées à la base de la plainte », a déclaré Bruce Jessen dans un communiqué commun.

L’ACLU affirme que MM. Jessen et Mitchell sont responsables et ont profité financièrement de tortures illégales à l’encontre des trois plaignants: le Tanzanien Suleiman Abdullah Salim, le Libyen Mohamed Ahmed Ben Soud et l’Afghan Gul Rahman.

Les deux premiers ont été libérés après plusieurs années de détention, alors que Gul Rahman est mort d’hypothermie dans une cellule de la CIA en novembre 2002, après ce que l’ACLU a décrit comme deux semaines de « torture brutale ».

L’ACLU et les avocats des plaignants n’ont pas donné plus de détails sur le règlement négocié, refusant notamment de dire s’il comprenait un accord financier. Le procès aurait dû se tenir à partir du 5 septembre.

https://www.lorientlejour.com/article/1067895/deux-psychologues-du-programme-de-torture-de-la-cia-evitent-un-proces.html

Alter Info
l’Information Alternative

Barcelone avertie par la CIA d’un «possible attentat» il y a deux mois

Barcelone avertie par la CIA d'un «possible attentat» il y a deux mois

La police espagnole aurait reçu un avertissement du service de renseignement américain concernant une potentielle attaque terroriste au sein de la capitale catalane, dont le caractère touristique en faisait une cible idéale pour Daesh.

Les services de renseignement américain aurait mis en garde la police catalane il y a deux mois contre un possible attentat à Barcelone, selon les informations du journal espagnol El Periodico, publiées sur son site internet, le 17 août.

L’avertissement de la CIA aurait signalé que la capitale catalane, touchée le 17 août dans l’après-midi par une attaque à la voiture-bélier ayant causé la mort de 13 personnes et fait une centaine de blessés, pouvait être une cible potentielle. Et ce notamment sur les Ramblas, l’avenue la plus touristique de la ville.

L’attaque de Barcelone a été revendiquée par l’Etat islamique (EI), dans un communiqué diffusée par Aqma, son agence de propagande. Deux suspects ont été arrêtés par la police espagnole le 17 août au soir. Driss Oukabir, annoncé comme suspect numéro un par la police, se serait rendu lui-même aux autorités et aurait nié être lié à l’attentat avant d’accuser son jeune frère.

Un troisième suspect a été arrêté ce 18 août à Rippol, ville des Pyrénées catalanes. On ignore encore s’il s’agit du chauffeur qui a foncé sur la foule au volant d’une camionnette sur les Ramblas.

Quelques heures après cette attaque, l’Espagne a été le théâtre d’un second attentat, à Cambrils, station balnéaire située à 120 kilomètres au sud de Barcelone. Une voiture a foncé dans la foule avant d’être arrêtée par les forces de l’ordre. Les cinq occupants du véhicule ont été abattus.

https://francais.rt.com/international/42177-barcelone-attentat-cia-attaque-terroriste-police

Alter Info
l’Information Alternative

Cisjordanie : Tsahal détruit la maison d’un Palestinien impliqué dans une attaque meurtrière (VIDEO)

En Cisjordanie occupée, le 16 août, les forces israéliennes ont détruit la maison d’un Palestinien, qui avait tué trois Israéliens dans une colonie au mois de juillet dernier, au cours d’un acc&eg…

Minute de silence à Barcelone en hommage aux victimes

Qui est le frère de Driss Oukabir, Moussa, possible nouveau suspect de l’attentat de Barcelone ?

Une personne, identifiée comme Driss Oukabir, se serait rendue spontanément au poste de police de Ripoll, dans les Pyrénées catalanes, après l’attentat de Barcelone du 17 août, selon le maire…

Barcelone au lendemain de l’attentat meurtrier

Avant le lever du soleil, cinq «terroristes présumés» ont été abattus par les forces sécurité dans la station balnéaire de Cambrils, à 120 kilomètres au sud de Barce…

Une tablette en marbre datant de l’antiquité découverte en Crimée

Une équipe d’archéologues a trouvé une inscription sur marbre datant du règne de Sauromatès II du Bosphore (IIIe siècle de notre ère) lors de la fouille d’un caveau près de Kertch, en Crimée. Ce type de découverte a lieu une fois par décennie.


International

/
,
,
,

Un nouvel individu arrêté à Ripoll, en Catalogne, en lien avec l’attentat de Barcelone

Une troisième arrestation en lien avec les attentats de Barcelone et de Cambrils a été effectuée le matin du 18 août, selon la police catalane citée par Reuters.
L’interpellation a eu lieu à Rip…

Premières images de la fusillade durant la deuxième attaque terroriste, à Cambrils (VIDEOS)

Six civils et un policier ont été blessés dans la nuit du 17 au 18 août alors que cinq terroristes à bord d’une voiture fonçaient dans la foule dans une station balnéaire de …

26 Français blessés dans l’attaque terroriste de Barcelone, au moins 11 sont dans un état grave

Le ministère des Affaires étrangères français a publié un communiqué dans lequel il fait état de 26 blessés dont 11 graves dans l’attaque du 17 août survenue sur les Ramblas de Bar…

Cinq terroristes présumés abattus après un second attentat à Cambrils, au sud de Barcelone

La station balnéaire de Cambrils, à 120 kilomètres au sud de Barcelone, a été le théâtre d’un second attentat dans la nuit du 17 au 18 août.
Six civils et un policier ont ét&ea…

Une camionnette roulant «de 80 à 100 km/h»: des témoins racontent l’attentat de Barcelone à RT

Plusieurs témoins directs de l’attentat et de l’instant immédiat ayant suivi l’attaque ont livré leur expérience à RT. Ils décrivent notamment le parcours sanglant de la camionnette sur Las Ramblas et…

Barcelone sous le choc après un attentat sanglant revendiqué par Daesh

L’attaque à la voiture-bélier sur les Ramblas de Barcelone, dont le mode opératoire ressemble à celles de Berlin et de Nice en 2016 a été revendiquée par l’Etat islamique. L’atte…

Un ex-ministre algérien limogé au bout de trois jours, retrouve son poste… durant une heure

Le 24 mai dernier, Messaoud Benagoun faisait son entrée au gouvernement algérien dirigé par le Premier ministre Addelmadjid Tebboune.
Il n’était toutefois resté en poste que trois jours, avant d’ê…

Attentat de Barcelone : Netanyahu appelle le monde « civilisé » à s’unir contre le « terrorisme »

Attentat de Barcelone : Netanyahu appelle le monde

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a appelé jeudi soir le « monde civilisé à lutter contre le terrorisme » après l’attentat qui a fait au moins 13 morts à Barcelone.

« Israël condamne fermement l’attentat terroriste à Barcelone (…) a affirmé M. Netanyahu dans un communiqué de son bureau. « Nous avons vu de nouveau ce soir que le terrorisme frappe partout. Le monde civilisé doit le combattre ensemble pour le vaincre », a souligné le communiqué.

Une camionnette a percuté la foule jeudi après-midi sur l’avenue la plus touristique de Barcelone, les célèbres Ramblas, tuant 13 personnes et en blessant au moins 50 autres, selon le gouvernement régional de Catalogne (nord-est).

Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué l’attentat dans un communiqué diffusé par son agence de propagande Amaq.

https://www.lorientlejour.com/article/1067852/attentat-de-barcelone-netanyahu-appelle-le-monde-civilise-a-sunir-contre-le-terrorisme.html

Alter Info
l’Information Alternative

Attentat de Barcelone suite

Attentat de Barcelone suite

22h00. Deux policiers ont été renversés par un véhicule qui leur a foncé dessus, ce jeudi soir, lors d’un contrôle à la sortie de Barcelone.

Aucun élément ne permet d’affirmer que l’incident est en lien avec l’attentat de Las Ramblas. La vie des policiers n’est pas en danger a indiqué un porte-parole de la police.

Les deux policiers ont fait feu sur le véhicule. Le véhicule a ensuite été localisé à Sant Just Desvern. (AFP)

Le conducteur du véhicule a été tué par les policiers lors de leur riposte, selon plusieurs sources concordantes.

21h45. Driss Oukabir s’est rendu dans un poste de police, à Ripoll. Ses papiers ont été dérobés, il n’aurait rien à voir avec l’attentat.

Néanmoins, son frère, Moussa Oukabir, pourrait être l’un des suspects de l’attaque et aurait utilisé les documents de son frère pour tromper la police. (La Vanguardia).

21h40. Sur les 80 blessés, 15 se trouvent dans un état critique. (La Vanguardia)

21h20. Le suspect identifié, Driss Oukabir, né le 13 janvier 1989, serait arrivé à Barcelone en provenance du Maroc, le 13 Août.

Le véhicule bélier a parcouru 530 mètres sur Las Ramblas. (El Pais)

21h10. Un second suspect a été interpellé. 80 personnes au total sont hospitalisées. (Président de la Catalogne)

20h40. L’un des suspects est décédé dans une fusillade avec la police.

Le suspect interpellé est Driss Oukabir, dont la photo a été diffusée, selon La Vanguardia.

Driss Oukarbi est un citoyen marocain, né à Aghbala, ayant un titre de séjour espagnol.

Ce dernier est connu de la police et a été incarcéré à Figueres en 2012. L’une des camionnettes qui a servi à l’attentat a été louée à son nom. (La Vanguardia).

http://actu17.fr/barcelone-vehicule-a-fonce-foule-a-ram/

Alter Info
l’Information Alternative

Voiture lancée dans la foule à Barcelone : rappel des principales attaques ayant eu lieu en Europe

Une fourgonnette a percuté une foule de personnes sur l’avenue Las Ramblas à Barcelone le 17 août. De nombreuses victimes sont à déplorer. 
14 juillet 2016 : Fête nationale à NiceUn Tunisien…