Trump et Macron s’engagent à faire face ensemble au «comportement déstabilisateur» nord-coréen

«[Les président Trump et Macron] ont discuté [par téléphone] de la nécessité de faire face à la situation, toujours plus dangereuse, liée au comportement déstabilisateur de la Corée du Nord», a déclaré le 12 août la Maison Blanche, dans un communiqué cité par l'agence Reuters. 

Les vues exprimées jusqu'alors par les chefs d'Etat américain et français sur le dossier nord-coréen semblaient pourtant quelque peu dissemblables. Plus tôt le 12 août, le président de la République française avait appelé dans un communiqué «à la responsabilité de tous et à prévenir toute escalade des tensions [dans la péninsule coréenne]».

Or, le locataire de la Maison Blanche avait notamment fait savoir aux autorités nord-coréennes, le 8 août, qu'il était prêt à déchaîner «le feu et la colère», si elles continuaient à proférer des menaces à l'adresse de Washington. Deux jours plus tard, le président américain avait estimé que cette mise en garde n'avait peut-être pas été «assez dure».

Détails à suivre...

Règles des commentaires :
Nous soutenons fortement la liberté d'expression, mais afin d'éviter d'éventuels conflits, merci des respecter les règles suivantes.
Nous vous demandons de ne pas envoyer de commentaires contraires aux bons usages (racisme, pornographie, atteinte à la vie privée, injures, spam, pulicités... etc), à défaut les commentaires ne seront pas validés. Vous êtes responsables de vos publications.
Merci pour votre contribution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *