Quand Trump envisageait sérieusement de jouer le rôle de président dans le nanar «Sharknado 3»

Le magazine américain Hollywood Reporter a rapporté que Donald Trump avait été approché en 2015 par la production de la saga parodique à petit budget (mais néanmoins relativement connue) Sharknado, pour y camper dans le troisième opus le rôle d'un président des Etats-Unis organisant la résistance du monde libre à une tornade de requins s'abattant sur son pays...

L'actuel locataire de la Maison Blanche aurait ainsi joué son propre rôle avant l'heure, faisant face à des prédateurs volants armés d'un fusil à pompe aux côtés du personnage principal, comme on peut le voir sur la bande-annonce du film – qui est bel est bien sorti, mais sans Donald Trump. 

Les producteurs auraient dans un premier temps échoué à recruter pour ce rôle de chef d'Etat l'ancien sénateur républicain Sarah Palin, personnage emblématique du mandat de Georges W. Bush. Ils se seraient ensuite intéressés à Donald Trump, proposition de l'acteur Ian Ziering, héros de la saga Sharknado qui avait côtoyé le milliardaire magnat de l'immobilier lors de sa participation à l'émission de télé-réalité The Celebrity Apprentice, dont il était l'animateur de 2008 à 2015. Un scénario de Sharknado 3 lui aurait été envoyé via son avocat Michael Cohen. 

Devant les hésitations du camp Trump, tardant à s'engager définitivement dans le projet (l'intéressé envisageant déjà à l'époque de se présenter à la véritable présidence des Etats-Unis), l'équipe a finalement porté son choix sur Mark Cuban, un autre homme d'affaires américain, pour endosser le rôle.

La nouvelle aurait été particulièrement mal reçue par l'entourage de Donald Trump. Selon David Latt, un homme d'affaire lié au projet, l'avocat du milliardaire aurait appelé les responsables du film en les menaçant de poursuites : «Comment avez-vous osé ? Donald voulait le faire [le rôle] !»

Contacté par Hollywood Reporter, l'avocat a confirmé qu'il avait envisagé d'encourager Donald Trump à accepter le rôle, mais a confié ne se souvenir d'aucun conflit avec les responsables du film.

Donald Trump a participé à la production de nombreux films, séries et programmes télévisés, ce qui lui a valu d’apparaître dans plusieurs productions, telles que la célébrissime série Le prince de Bel-Air ou les films de la saga Maman j'ai raté l'avion. Pour ces participations, l'actuel président des Etats-Unis avait même été honoré en 2007 par l'inscription de son nom dans une une étoile de l'Hollywood Boulevard à Los Angeles – étoile qui a été plusieurs fois prise pour cible par ses opposants depuis la campagne présidentielle de 2016

Lire aussi : «Real news» : le camp Trump lance sa propre web-émission pour contrer les médias traditionnels

Règles des commentaires :
Nous soutenons fortement la liberté d'expression, mais afin d'éviter d'éventuels conflits, merci des respecter les règles suivantes.
Nous vous demandons de ne pas envoyer de commentaires contraires aux bons usages (racisme, pornographie, atteinte à la vie privée, injures, spam, pulicités... etc), à défaut les commentaires ne seront pas validés. Vous êtes responsables de vos publications.
Merci pour votre contribution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *