A Saillans, un groupe d’habitants a décidé de se prendre en main

A Saillans, un groupe d'habitants a décidé de se prendre en main et de présenter une liste participative collégiale aux élections municipales.

L'idée : que chacun se réapproprie les questions de gouvernance et reprenne du pouvoir de parler et d'agir.

Résultats :
• sensation du pouvoir d'agir retrouvée par les habitants
• création d'un lien social fort
• possibilité de montrer que c'est possible et que ça marche !

... et aussi :


- Mise en place d'un compostage collectif autogéré

- Exctinction de l'éclairage municipal la nuit

- Sensibilisation a la protection de la rivière Drôme

- Réaménagement du mobilier urbain et fleurissement

- Réorganisation du stationnement et de la circulation centre village et choix d'une signalétique touristique

- Choix emplacement nouvelle salle des fetes et calibrage du projet

- Mise en place reforme des rythmes scolaires

- Organisation d'une semaine de l'économie locale

- Création d'un annuaire en ligne des activités économiques

- Réalisation d'une enquêtes sur les besoins des habitanst en terme de santé, services etc.

- Mise en place d'une entraide entre habitants

- révision participative du Plan Local d'Urbanisme (démarrage juin 2017)

(source : l'Observatoire de la Participation)


Pour Patrick et Emmanuel, membres du Conseil des Sages, devenu l'Observatoire de la participation, cette initiative est très importante et doit s'essaimer pour expérimenter que "la chose politique n'est pas externe, elle est en nous et elle se joue au quotidien".

Disponible sur www.onpassealacte.fr, le site qui pousse à agir

Règles des commentaires :
Nous soutenons fortement la liberté d'expression, mais afin d'éviter d'éventuels conflits, merci des respecter les règles suivantes.
Nous vous demandons de ne pas envoyer de commentaires contraires aux bons usages (racisme, pornographie, atteinte à la vie privée, injures, spam, pulicités... etc), à défaut les commentaires ne seront pas validés. Vous êtes responsables de vos publications.
Merci pour votre contribution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *