Patrimoine bradé : le scandale continue

Le Point a publié hier la tribune de Jean Vincent à propos de la vente de ce joyau de notre patrimoine.
L'objet du scandale ? La possible vente du domaine de Grignon (banlieue ouest parisienne) au Qatar pour transformer, dénaturer plutôt, les lieux en ... une résidence de prestige pour les footeux millionaires du PSG avec terrains de foot en pagaille et autres équipements sans aucune utilité publique, le tout pour le prestige des milliardaires qataris. Lire aussi l'article de Causeur qui détaille les surprenantes origines de toute l'affaire.

Vidéo publiée par Jacques Bruggeman à regarder sans le son (enfin vous faites ce que vous voulez, c'est juste un conseil) qui fait découvrir les lieux :

Cet énième scandale nous est détaillé par Jean Vincent dans Le Point. Enième parce que la vente des bijous de famille par nos élites, qui plus est à un pays aussi peu vertueux que le Qatar où les travailleurs étrangers sont réduits en esclavage par leurs maîtres, où les entrepreneurs étrangers doivent obligatoirement être associés à un "local" (qui ne fout rien, à part avoir le "mérite" d'avoir le sang bleu) entre autres scandales, est une hérésie de plus, un crachat de plus sur le peuple de France qui est dépossédé de son patrimoine petit à petit au nom d'amitiés douteuses et en dépit du bon sens.

L'argent qui manque dans les caisses de l'Etat, nous savons parfaitement où le trouver : les dizaines de milliards qui échappent chaque année au fisc, les banques renflouées sans aucune contrepartie, les multinationales qui ne versent aucune contribution malgré le colossal business qu'elles font sur notre territoire, les rabottages à réaliser sur les salaires délirants des hauts fonctionnaires et autres sénateurs, etc. Cet argent permettrait d'assurer une éducation correcte partout sur le territoire, elle qui fait si cruellement défaut, assurer des soins de santé pour tous, équiper en matériels et en hommes nos policiers au bout du rouleau, pompiers, personnel de santé, alléger les commerçants et petits patrons des charges délirantes qui pèsent sur eux, aider nos agriculteurs en plein désarroi, revaloriser les petites retraites et les pensions des personnes handicapées ... bref remettre de la solidarité et un peu de vie dans ce pays.

Au lieu de cela, la grande braderie continue au profit des actionnaires, des fonds souverrains de pays où les droits fondamentaux sont bafoués. Après les infrastructures vitales (autoroutes, aéroports, ect.), les monuments historiques (certains vendus sans même un appel d'offres), et bientôt quoi d'autres ? Les organes des orphelins à la DDASS ?

Liens complémentaires :

La pétition

Le site du Collectif pour le futur du site de Grignon

3 réflexions au sujet de « Patrimoine bradé : le scandale continue »

  1. Encore une fois, merci de ne pas pomper les articles des autres sans même prendre la peine de les citer.

    Ca ne me pose aucun pb que mes articles soient repris par d’autres médias (il n’est pas interdit de demander avant… je dirais toujours oui). Par contre le minimum est de de ne pas s’en attribuer la rédaction, citer l’auteur et la source…

    L’article original ici : http://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/patrimoine-brade-le-scandale-53502

    Merci
    Qiroreur

    PS : adresse messagerie jetable

      1. Et le texte de l’article des sources mentionne:
        Nouvelordremondial.tk est un système automatisé récupérant les flux de différentes sources afin d’en promouvoir le contenu. Nous ne sommes pas responsables des articles et de leur contenu, ceux-ci sont écrits par les différents contributeurs des sites source.

        (Je pense que cela est plutôt clair!)

        De plus notre politique n’oblige pas à citer l’auteur des sources. Les utilisateurs ont simplement à se rendre sur le site source et ils y trouveront ce qu’ils souhaitent.

Règles des commentaires :
Nous soutenons fortement la liberté d'expression, mais afin d'éviter d'éventuels conflits, merci des respecter les règles suivantes.
Nous vous demandons de ne pas envoyer de commentaires contraires aux bons usages (racisme, pornographie, atteinte à la vie privée, injures, spam, pulicités... etc), à défaut les commentaires ne seront pas validés. Vous êtes responsables de vos publications.
Merci pour votre contribution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *