Le système d’Obama profite aux banques et laisse les autres Américains sans rien

Le système d'Obama profite aux banques et laisse les autres Américains sans rien







Le véritable héritage économique du président américain Barack Obama est qu'il avantage les banquiers de Wall Street, tandis que les portefeuilles des autres Américains ont "stagnés ou pire".


Dans une récente interview avec le New York Times, le numéro un américain, qui est entré en fonction lors de la plus grande récession depuis les années 1930, a parlé de son héritage économique, en s'attribuant la relance de l'économie américaine.

Bien que l'économie américaine semble être quelque peu redressée depuis 2009, la situation économique d'un grand nombre de personnes dans le pays ne s'est pas améliorée, puisque les salaires des gens ont stagné alors que la dette a augmenté, a expliqué, dans un entretien accordé à Sputnik, le journaliste et analyste politique américain Eugene Puryear.

"Le président Obama a présidé le type d'économie qui continue à enfoncer un coin entre les personnes les plus riches et toutes les autres dans un système économique totalement inadéquat qui ne peut pas fournir suffisamment d'emplois aux gens qui naissent chaque jour", a-t-il souligné.

M.Obama affirme que le chômage aux Etats-Unis est actuellement à environ 5%, une réduction spectaculaire depuis 2009. Cependant, des millions de travailleurs ne sont pas comptés parmi les chômeurs, parce qu'ils ont perdu l'espoir de retrouver du travail, note M.Puryear.

Pourtant, selon une méthode d'estimation plus compréhensive, qui additionne les personnes, qui ont cessé de chercher du travail même si elles désirent en trouver un, et les gens sous-employés pour des raisons économiques (ceux qui travaillent à temps partiel parce qu'ils ne peuvent pas trouver un emploi à temps plein), le taux de chômage s'élève à 9,8%.

"Le chiffre réel qui est important de regarder n'est pas le taux de chômage, mais le taux de participation au fil du temps. Quel est le pourcentage de la population qui est en âge de travailler qui travaille? Si je nais aujourd'hui, l'économie peut-elle m'assurer que j'aurai un travail quand je pourrais travailler? L'économie ne produit pas assez d'emplois pour faire face à la croissance de la population au fil du temps", a fait valoir le journaliste.

L'adoption par la Réserve fédérale de la politique d'assouplissement quantitatif ne sert pas non plus à grand-chose. Les politiques, qui ont donné des milliards de dollars imprimés par le trésor national aux plus grandes banques, n'ont rien fait d'autre que créer une bulle boursière massive, affirme l'expert.

En outre, pendant la présidence d'Obama, il y a eu une concentration sévère de richesse et de pouvoir, alors qu'une grande majorité des industries sont contrôlées par une poignée de sociétés.

"Le capitalisme a mis en place un système où son comportement incroyablement destructeur ne peut pas être guéri sans remettre en question tout le système", a conclu M.Puryear.

https://fr.sputniknews.com/economie/201604301024657307-systeme-obama-avantage-banques/

Alter Info l'Information Alternative

Teknival 2016 les festivaliers affluent à Salbris (Loir-et-Cher)

Le Tekos de cette année 2016 se tient à Salbris en Loir-et-Cher depuis hier vendredi 29 avril et jusqu’à lundi matin. Les festivaliers affluent sur le site, et ça bouchonne dans le secteur. Des mesures de sécurité sont prises.

Il n’est pas un secret que la scène teknoïde souffre depuis plusieurs années de la répression des autorités et que cette dernière a eu tendance à se renforcer ces 2 dernières années ; saisies à répétition, inculpation, pressions sur les acteurs… et discrimination (n’ayons pas peur des mots !) quand il s’agit de l’organisation d’événement qui même déclarés, se trouvent confrontés le plus souvent à la mauvaises foi des interlocuteurs institutionnels.

Si par les années passées deux teknivals cohabitaient souvent aux mêmes dates, l’un autorisé (dans le cadre de négociations menées avec les autorités) et un dît « illégal », c’est ici que la spécificité de cette 23ème édition doit être soulignée. Le frenchtekse veut plus revendicatif que jamais et dans cette optique, ne fera pas l’objet de négociation préalables avec l’État quant aux modalités du lieu ou de son organisation. En effet, la seule négociation ouverte comme indiquée dans le communiqué « officiel » ( Cf. Fin d’article) de l’événement vise les revendications et les délais dans lesquels elles seront satisfaites ! ».

Une édition plus que jamais au cœur des préoccupations du mouvement et des souhait de prise e compte de sa spécificité par les acteurs gouvernementaux.

Cette 23e édition du teknival 2016 s’est installée à Salbris (Loir-et-Cher) hier soir vendredi 29 avril, dans un champ, à l’angle des routes départementales 89 et 121. Baptisé Ravolution, le Teknival 2016 pourrait rassemblerentre 10.000 et 30.000 personnes, voire davantage, jusqu’à lundi. Les pouvoirs publics ont été informés hier soir et ont fait savoir que « cet événement n’a fait l’objet d’aucune déclaration préalable ».

Depuis 19 h hier soir, le préfet de Loir-et-Cher Yves Le Breton a activé le centre opérationnel départemental afin de coordonner les nombreux services publics concernés par cet événement : services préfectoraux (Service interministériel de défense et de protection civile SIDPC; service communication, directeur de cabinet, etc), conseil départemental, gendarmerie, service départemental d’incendie et de secours, Agence régionale de santé,  Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (DDCSPP), Direction départementale des territoires (DDT).

Il s’agit pour tous d’assurer la sécurité des personnes et des biens, de réguler la circulation. La plus grande prudence est demandée aux piétons et aux automobilistes aux abords du site.

Vous revendez votre poussette ? Le Sénat oblige Le Bon Coin à le déclarer au fisc

Le Sénat a imposé vendredi au gouvernement un nouvel article du projet de loi numérique, qui ferait obligation à toute plateforme en ligne de déclarer à l'administration fiscale tout revenu obtenu grâce à elle par chacun de ses utilisateurs.
Vous revendez votre poussette ? Le Sénat oblige Le Bon Coin à le déclarer au fisc
Les vives protestations d’Axelle Lemaire n’y auront rien changé. Vendredi matin, les sénateurs ont refusé de supprimer l’article 23 quater du projet de loi numérique qui avait été ajouté en commission des finances du Sénat, qui obligera toutes les plateformes web à déclarer au fisc l’ensemble des « revenus bruts » perçus par un utilisateur à travers les servives qui y sont offerts.

Cela vise par exemple les petites annonces intégrées à Facebook, les chambres louées sur AirBnb, ou les vélos revendus sur Le Bon Coin.

Le texte, qui devra être confirmé en commission mixte paritaire (CMP), impose que tout « opérateur de plateforme en ligne », qu’il serve ou non d’intermédiaire pour le paiement, devra transmettre annuellement à l’administration fiscale toute une série d’informations sur les activités de chacun de ses utilisateurs « présumés redevables de l’impôt en France » :

1° Pour une personne physique, le nom, le prénom et la date de naissance de l’utilisateur ;
2° Pour une personne morale, la dénomination, l’adresse et le numéro Siren de l’utilisateur ;
3° L’adresse électronique de l’utilisateur ;
4° Le statut de particulier ou de professionnel caractérisant l’utilisateur sur la plateforme ;
5° Le montant total des revenus bruts perçus par l’utilisateur au cours de l’année civile au titre de ses activités sur la plateforme en ligne, ou versés par l’intermédiaire de celle-ci ;
6° La catégorie à laquelle se rattachent les revenus bruts perçus ;
7° Toute autre information définie par décret, à titre facultatif ou obligatoire.

L’obligation est sans exceptions et commence donc dès le premier euro reçu, voire même dès l’inscription sur n’importe quelle plateforme. Il ne précise pas non plus que ces données ne doivent être transmises que si la plateforme en a connaissance, ce qui laisse un flou sur l’éventuelle obligation des plateformes web de collecter toutes les données qu’elles n’ont pas actuellement. Faudra-t-il qu’elles s’assurent de l’identité des utilisateurs pour transmettre les bonnes informations ou fisc, ou que Le Bon Coin, par exemple, se mette à vérifier si un objet mis en vente a bien été vendu au prix annoncé ?

L’amendement vise tout « opérateur de plateforme en ligne », défini comme :

Toute personne physique ou morale proposant, à titre professionnel, de manière rémunérée ou non, un service de communication en ligne reposant sur :

1° Le classement ou le référencement, au moyen d’algorithmes informatiques, de contenus, de biens ou de services proposés ou mis en ligne par des tiers ;

2° Ou la mise en relation de plusieurs parties en vue de la vente d’un bien, de la fourniture d’un service ou de l’échange ou du partage d’un contenu, d’un bien ou d’un service.

La secrétaire d’État au numérique Axelle Lemaire a tenté de faire entendre raison au Sénat, qui est aux mains de l’opposition, mais en vain. Les sénateurs sont apparus obsédés par l’idée de tout savoir sur les revenus obtenus par les internautes à travers le Web (peu importe qu’il y ait bénéfice ou non), pour s’assurer qu’ils soient bien déclarés en bonne et due forme à la fin de l’année.

« L’objectif est louable », a admis Axelle Lemaire, en pointant toutefois du doigt une série de problèmes, en particulier pour la vie privée. « C’est irréaliste et dangereux », a-t-elle lancé, en s’insurgeant contre l’idée que tout ce qui est fait en ligne devrait être connu de l’État. « Ce n’est pas parce que c’est du numérique qu’il faut tout déclarer ! C’est pas parce qu’on vend une poussette qu’il faut le déclarer ».

« Ce que vous proposez est trop complexe, ça ne pourra pas être mis en œuvre », a-t-elle de toute façon prévenu. Les modalités d’application étant laissées à un décret, il est fort probable que même s’il était confirmé en CMP, un tel décret ne verra jamais le jour.

« À l’heure actuelle, il n’y a que deux catégories d’organisations ou d’entités qui ont une obligation de transmission à l’administration : les banques, et les employeurs. Étendre une telle obligation à des plateformes pour tous les secteurs, dans tous les cas de figure, risque de mettre un véritable coup de frein à l’économie collaborative ».


Alter Info l'Information Alternative

Arrestations et affrontements dans les esplanades d’al-Aqsa

Arrestations et affrontements dans les esplanades d'al-Aqsa







Les forces armées sionistes ont arrêté 36 jeunes Palestiniens à leur sortie de la mosquée sainte d'al-Aqsa qui a été témoin d'affrontements violents après la prière du vendredi.

Notre correspondant a déclaré que les jeunes hommes avaient jeté des pierres sur les forces armées occupantes stationnées à la porte des Maghrébins, l'une des portes de la mosquée Al-Aqsa, pour protester contre la profanation des esplanades de la mosquée par des centaines de colons au cours de la semaines dernière.

Les forces armées ont érigé des barricades en fer aux entrées menant aux portes d'al-Aqsa, après que les jeunes hommes palestiniens ont lancé des pierres sur les troupes occupantes, selon le centre médiatique de Jérusalem et d'al-Aqsa.

Il a ajouté que ces forces sionistes ont arrêté 5 jeunes lors de la sortie des fidèles de la mosquée.

hier matin, les forces armées d'occupation ont intensifié leur présence sur les portes de la ville, la vieille ville et les routes menant à la mosquée sainte d'al-Aqsa, tout en mettant en place des barrières pour la vérification des cartes d'identité des fidèles.

En dépit de ces mesures, des dizaines de milliers de fidèles ont accompli la prière du vendredi à al-Aqsa, au milieu d'une congestion sévère dans la ville occupée de Jérusalem.

Le directeur d'al-Aqsa, Cheikh Omar Kaswani, a déclaré que 50 000 fidèles de Jérusalem et des territoires palestiniens occupés en 1948 ont accompli la prière du vendredi à la sainte mosquée.

http://french.palinfo.com/site/pages/details.aspx?itemid=46973

Alter Info l'Information Alternative

Atlantisme – Pierre Jovanovic : «On vit les derniers soubresauts avant l’explosion finale de l’économie»

Dans cet entretien, Pierre Jovanovic revient sur la manipulation des cours de l’or et un système monétaire international qui serait au bord de l’explosion. Planche à billets, rôle de la CIA, silence des médias, trahisons des élites, le journaliste ratisse large.

Entretien économique publié le 29 Avril 2016 sur Russia Today.

Irak: violente manifestation contre le parlement, plusieurs députés blessés

Irak: violente manifestation contre le parlement, plusieurs députés blessés







Certains parlementaires irakiens ont été touchés par l'attaque organisée par des manifestants chiites contre le parlement.

"Certains députés sont dans un état grave après l'attaque des manifestants", a déclaré le député Talal al-Zaoubaï.

Samedi, les partisans du leader chiite Moqtada al-Sadr ont pris d'assaut le bâtiment du parlement irakien dont les députés n'avaient auparavant pas réussi à se mettre d'accord sur la nouvelle composition du gouvernement, en particulier, sur la nomination de cinq ministres, en raison de l'absence de quorum.

Les parlementaires chiites avaient auparavant commencé à boycotter les sessions du parlement en raison de désaccords avec le reste des députés.

Le commandement militaire de Bagdad a décrété l'état d'urgence et s'est mis en alerte. Toutes les routes vers la capitale irakienne sont bloquées. Les ambassades américaine et d'autres pays ont été évacuées de la zone verte, où se trouvent les bâtiments gouvernementaux. Le bureau des Nations unies a également été fermé.

Toutefois, les médias irakiens rapportent que M.al-Sadr a déjà exhorté ses partisans à quitter le parlement et à rester calmes.
La crise politique en Irak s'est détériorée sur fond de mécontentement populaire de la corruption et d'appels à la démission du gouvernement.

https://fr.sputniknews.com/international/201604301024655657-irak-manifestation-parlement/

Alter Info l'Information Alternative

Syrie: la Russie ne demandera pas à Damas de cesser ses raids aériens sur Alep

Syrie: la Russie ne demandera pas à Damas de cesser ses raids aériens sur Alep









La Russie ne demandera pas à Damas de cesser ses bombardements sur la région d'Alep, le principal champ de bataille de la guerre civile en Syrie, a déclaré samedi le vice-ministre russe des Affaires étrangères Guennadi Gatilov.

"Non, nous n'allons pas mettre la pression (sur le régime de Damas pour qu'il cesse ses frappes) parce qu'il faut comprendre qu'ici, il s'agit d'une lutte contre la menace terroriste", a-t-il affirmé dans un entretien avec l'agence de presse russe Interfax.

Ce qui se passe à Alep "fait partie de cette lutte contre la menace terroriste", a-t-il ajouté.

Des dizaines de civils dans la partie aux mains des rebelles de la deuxième ville syrienne, située dans le nord de la Syrie, ont dû fuir samedi à l'aube leurs quartiers par peur de raids aériens du régime, qui ont repris pour le 9e jour consécutif, selon un correspondant de l'AFP sur place.

Depuis le 22 avril, plus de 246 civils ont été tués dans des bombardements et des tirs de l'armée et des rebelles, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme.

Des responsables américains ont accusé Moscou d'appuyer les attaques du régime de Damas, qui semble préparer un assaut sur Alep. Jeudi, Washington a exhorté la Russie à faire pression sur son allié Bachar el-Assad.

Mais l'armée russe a aussitôt démenti soutenir les frappes gouvernementales, affirmant qu'aucun de ses avions n'a survolé Alep ces derniers jours.

"Notre armée et l'armée américaine discutent quotidiennement de la situation à Alep", a assuré M. Gatilov, après que l'envoyé spécial de l'Onu pour la Syrie, Staffan de Mistura, a appelé mercredi Moscou et Washington à "revitaliser" le cessez-le-feu en Syrie.

Syrie: le Qatar veut une réunion d'"urgence" de la Ligue arabe sur Alep



Le Qatar a demandé une réunion d'"urgence" de la Ligue arabe sur les bombardements de l'armée syrienne qui visent la ville d'Alep depuis une dizaine de jours, alors que Moscou a exclu de faire pression sur Damas pour cesser ses raids.

Selon l'agence de presse officielle qatarie, QNA, le délégué du Qatar auprès de l'organisation panarabe qui siège au Caire a réclamé la tenue d'"une réunion pour discuter de la dangereuse escalade dans la ville d'Alep et des massacres commis par les forces du régime syrien à l'encontre des civils".
Cette démarche survient alors que la Russie a exclu samedi de demander à son allié syrien d'arrêter les raids aériens sur Alep, où près de 200.000 habitants résideraient dans la partie rebelle, côté est de la ville divisée, selon des chiffres non officiels.

Depuis la reprise des hostilités à Alep, deuxième ville de Syrie, le 22 avril après quelques semaines de trêve, environ 250 civils ont été tués par les bombardements de l'armée de l'air syrienne et des rebelles, en dépit d'un cessez-le-feu entré en vigueur le 27 février, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

L'Arabie saoudite, un poids lourd de la région et chef de file des monarchies du Golfe, a condamné avec "force" les raids du régime sur Alep et exhorté les alliés de Damas "à prendre toutes les mesures nécessaires pour faire cesser ces attaques et tous les crimes du (président) Bachar el-Assad et de ses partisans à l'encontre du peuple syrien", selon un communiqué officiel reproduit par l'agence SPA. Riyad qui comme Doha soutient les rebelles a accusé le régime de vouloir "faire avorter les efforts internationaux" en vue d'un règlement politique à cette guerre qui a fait plus de 270.000 morts depuis 2011. Un nouveau round des pourparlers de paix sur la Syrie doit se tenir à partir du 10 mai à Genève.

Un autre pays du Golfe, les Emirats arabes unis, a également exprimé sa "profonde inquiétude" face au bombardement "immoral par les forces du gouvernement syrien d'hôpitaux et services de santé", selon un communiqué officiel reproduit par l'agence émiratie, WAM. Quatre cliniques ou hôpitaux ont été touchés vendredi par des bombardements meurtriers des deux côtés de la ligne de front à Alep, selon le Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

http://www.lorientlejour.com/article/983857/syrie-la-russie-ne-demandera-pas-a-damas-de-cesser-ses-raids-aeriens-sur-alep.html
http://www.lorientlejour.com/article/983877/syrie-le-qatar-veut-une-reunion-durgence-de-la-ligue-arabe-sur-alep.html

Alter Info l'Information Alternative

Le taux de suicide explose aux Etats-Unis

Le taux de suicide explose aux Etats-Unis

etats-unis-crise-societe

Presque toutes les tranches d’âge et tous les groupes ethniques sont touchés. Isolement, crise économique et exigence de performance expliquent ces chiffres.

Entre 1999 et 2014, le taux de suicide a augmenté de 24% aux Etats-Unis, selon une étude des Centers for Disease Control and Prevention (CDC), la principale agence gouvernementale américaine de santé publique. Ainsi en 2014, 42 773 personnes ont mis fin à leurs jours, contre 29 199 en 1999. On compte désormais 13 suicides pour 100 000 habitants, le chiffre le plus élevé depuis 1986.

Chez les 45-64 ans, la hausse est de 63% du côté des femmes, 43% du côté des hommes. Et elle touche toutes les tranches d’âge, excepté les 75 ans et plus. Même s’il reste bas, le nombre de suicides chez les filles de 10 à 14 ans a triplé entre 1999 et 2014, passant de 50 à 150.

47% des américains ne peuvent même plus sortir 400 dollars pour couvrir une visite aux urgences. Si l’on regarde les différents groupes ethniques, la hausse la plus importante touche les Amérindiens : +89% chez les femmes, +38% chez les hommes. Chez les femmes blanches de 50 à 64 ans, c’est +80%.

Seuls deux groupes connaissent une baisse du taux de suicide : les hommes noirs, et les hommes et femmes (toutes origines confondues) de plus de 75 ans. «C’est vraiment stupéfiant de voir une hausse aussi forte des taux de suicide touchant presque tous les groupes d’âge», s’étonne Katherine Hempstead, conseillère en santé à la fondation Robert Wood Johnson, interrogée par le New York Times.

Robert D. Putnam, professeur de politique publique à Harvard, affirme au quotidien américain que cette étude est un élément de plus prouvant«les liens entre la pauvreté, le désespoir et la santé». Plusieurs chercheurs mettent en effet en avant l’isolement social (baisse des mariages, hausse des divorces), la difficile insertion professionnelle et sociale des moins diplômés et la société de la performance (qui empêche d’oser demander de l’aide) pour expliquer cette hausse des suicides.

Source: Libération via Business Bourse, le 25 avril 2016

Bravo Taubira ! Sid Ahmed Ghlam a utilisé un téléphone pendant six mois en prison jusqu’au 13 novembre.

Bravo Taubira ! Sid Ahmed Ghlam a utilisé un téléphone pendant six mois en prison jusqu’au 13 novembre.

Selon Le Figaro, Sid Ahmed Ghlam, meurtrier présumé d’Aurélie Châtelain soupçonné d’avoir planifié un attentat dans une église de Villejuif, avait la possibilité d’utiliser un téléphone en prison, où il était pourtant placé à l’isolement. Des conversations qui se sont interrompues aussitôt après les attentats de Paris, le 13 novembre 2015.

terrorsite-bataclan

Sid Ahmed Ghlam est-il lié aux attentats de Paris? C’est une question soulevée par Le Figaro vendredi, après ses révélations concernant la détention de l’apprenti djihadiste. Le quotidien affirme que l’homme de 24 ans, soupçonné d’avoir planifié en avril 2015 un attentat contre une église de Villejuif et d’être le meurtrier présumé d’Aurélie Châtelain, a pu utiliser un téléphone au cours des six premiers mois en prison. Une puce a été découverte dans sa cellule.

De juillet à novembre 2015, Sid Ahmed Ghlam aurait « ainsi échangé des milliers de conversations grâce à un téléphone portable qu’il aurait réussi à se procurer », écrit Le Figaro. L’individu était pourtant à l’isolement, à la prison de Fresnes (Val-de-Marne). « Ces appels se seraient mystérieusement interrompus le jour même des attentats du 13 novembre 2015 », ajoute le journal. Pour quelle raison? Mystère… Mais la puce découverte possédait des « centaines d’informations » et évoquait notamment des individus impliqués dans les attentats de Paris. (…)

Source: Le JDD

« Franc Maçons Papers » : Complots et piratage

Complots et piratage

L’animateur d’un site Internet Stopmensonges est accusé d’avoir volé et diffusé des milliers de documents confidentiels d’une grande loge maçonnique. (NouvelOrdreMondial.tk) Liens disponibles ici: http://www.multiup.org/en/download/b89507b554d9910408c3a2e296e6ff3d/franc-macons-papers-stopmensonges.tar.gz (pour les fichiers protégés par mot de passe,celui-ci est : hiram)  
Platon et l’agent Fox Mulder le disent en chœur : « La vérité est ailleurs. » Mais elle serait enfin à portée de clic. C’est en tout cas ce que prétend le site Internet  Stopmensonges.com. Clic : quinze des pirates de l’air des attentats du 11 septembre 2001 étaient agents de la CIA et travaillaient pour le gouvernement des Etats-Unis dans le but de détruire le Moyen-Orient. Re-clic : seuls quelques « massacres locaux » ont été commis par les nazis mais l’existence de la Shoah n’est pas établie. Re-re-clic : les initiés du Vatican observent le ciel dans l’attente de l’arrivée d’un important invité extraterrestre. Au fait, souligne Stopmensonges.com, on leur doit une fière chandelle, à ces aliens. Ces derniers peuvent faire une croix sur une retraite peinarde à 60 ans du côté de Neptune depuis qu’ils se sont mis en tête de tenir le registre de « tous les crimes qui ont été commis par [les] élites ». Les élites ? La liste, à l’en croire (sur parole), est interminable : « Les religions, les sociétés secrètes, les caves du Vatican, les médias sous contrôle, Hollywood, le système scolaire… » Aussi longue que les huit mille neuf cent une minutes de la série « X-Files »…
En haut de l’échelle du mensonge figureraient les "franc maçons". Stopmensonges.com a d’ailleurs diffusé à la mi-avril plus de 6 000 documents volés, semble-t-il grâce à un logiciel espion, à la Grande Loge de France (GLDF), l’une des principales obédiences de la franc-maçonnerie, forte de 34 000 membres. Comme l’a révélé le blog « La lumière », du journaliste François Koch, une plainte contre X a été déposée à Paris pour comprendre comment ils se sont retrouvés en ligne (lire encadré), sur ce site animé par un Français, Laurent Pierre André Gouyneau. Le géniteur de Stopmensonges.com est une star dans son genre, même si personne ne l’appelle plus par son vrai nom. Il est né il y a quarante-trois ans, a choisi de s’appeler Laurent Freeman — Laurent Homme Libre. C’est dans sa villa confortable que l’a rencontré le magazine « Society » pour un portrait au long cours paru en mars. Le reporteur n’a pas fait le voyage pour rien, car Homme Libre est considéré comme « l’un des plus influents complotistes français ».
La Grande Loge de France attaquée L’alerte a été donnée le 4 avril. Ce jour-là, le service informatique de la Grande Loge de France (GLDF) découvre qu’un « fichier espion », de type Exploit, s’est introduit dans le système. Mais il est trop tard. Le 9, plus de 6 000 documents, comptes rendus d’assemblées mensuelles, rituels, lettres ou… contrats d’entretien des locaux sont siphonnés du cloud (serveurs de stockage de données externalisés). Le lendemain, ils sont diffusés sur Stop Mensonges. Le site spécialisé Gadlu.info révèle ce vol, le désignant sous le nom de « Francs-maçons Papers ». La liste des membres de la GLDF, conservée au sein de l’instance, est sauve, mais certains courriers mis en ligne mentionnent le nom de quelques députés, les représentants des loges à l’Assemblée et des adresses personnelles. Le 26 avril, après le dépôt d’une plainte contre X, le parquet de Paris ouvre une information judiciaire pour « accès et maintien frauduleux dans un système de traitement automatisé de données » et « divulgation de données à caractère personnel ». L’enquête est menée par l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication (OCLCTIC), au sein de la police judiciaire.
Source: Le Parisien, le 30 avril 2016

Terrorisme et Sécurité intérieure – La Chine place les ONG mondialistes sous surveillance policière

Source : lefigaro.fr

« Les autorités chinoises viennent d’adopter un projet de loi visant à placer les ONG étrangères sous le contrôle des services de sécurité. La Maison-Blanche a protesté contre le nouveau tour de vis du président Xi Jinping.


Vidéo archive 2005 : ONG, comment la CIA prépare les Révolutions colorées…

C’est une nouvelle étape du « grand renfermement » de l’Empire du Milieu orchestré par le président Xi Jinping. Les organisations non gouvernementales étrangères travaillant en Chine dans l’humanitaire, l’environnement, la recherche académique ou bien les chambres de commerce, seront placées sous le contrôle direct de la police, selon une nouvelle loi adoptée par la chambre d’enregistrement du régime, jeudi. À partir de l’an prochain, ces ONG devront obtenir l’agrément des services de sécurité. Elles seront sous la menace d’une fermeture, si elles « portent atteinte aux intérêts nationaux », ou « menacent les intérêts de la société ». Des critères définis arbitrairement par le Parti.

La Maison-Blanche a fait part de sa « profonde inquiétude », appelant Pékin à respecter les « droits et libertés ». « Cette loi va entraver les contacts entre les peuples, les échanges universitaires et les activités commerciales, qui sont tous des éléments cruciaux de notre relation bilatérale », avait souligné Hans-Dietmar Schweisgut, l’ambassadeur de l’UE en Chine, dans une lettre qui lui valu un éditorial au vitriol du quotidien nationaliste Global Times.

Les milliers d’ONG étrangères devront communiquer leur programme annuel de travail et leurs informations financières. Elles ne pourront recruter de « membres » chinois, sauf autorisation spéciale. La collecte de fonds leur sera également interdite. Cette loi vise à « bâillonner » la société civile, selon Amnesty International. (…) »

Lire la suite et la fin de cet article sur lefigaro.fr.

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL 

Lorsque les autorités françaises déclarent l’état d’urgence face au terrorisme et placent les entités étrangères et l’internet sous étroite surveillance policière, la collabosphère et les grands médias alignés applaudissent des 2 mains… mais lorsque c’est la Chine qui arrête des mesures de protection intérieure et place sous surveillance des entités étrangères, la collabosphère et les grands médias alignés crient au scandale !

Faudrait savoir… 2 poids 2 mesures, encore et toujours !

La Loi El Khomri : Travailler plus pour gagner moins

Trois petites vidéos pour commprendre pourquoi il faut refuser la loi El Khomri, même si c'est pas El Khomri qui l'a écrite.


5 minutes pour décrypter la loi travail


#onvautmieuxqueça ; loi travail El Khomri


Loi travail, Loi El Khomri explication

Pour aller plus loin :

http://www.marianne.net/loi-el-khomri-les-salaries-inaptes-congedies-delai-100241731.html

http://www.lesechos.fr/economie-france/dossiers/021707896368-code-du-travail-ce-que-prevoit-le-projet-de-loi-el-khomri-1201592.php

Entretien avec Pierre Jovanovic sur les États-Unis qui manipulent le marché de l’or pour soutenir leur dollar moribond – 29 Avril 2016

Cette vidéo est un entretien organisé par la chaîne Russia Today avec Pierre Jovanovic, journaliste économique indépendant, et écrivain.

Il y dénonce le jeu pervers et terrible auquel se livrent les États-Unis sur le marché. L'or, et son cours réel, sont l'une des plus grandes menaces pour le dollar qui ne vaut objectivement plus rien, tant les américains en ont imprimés. Il a perdu à ce jour plus de 99% de sa valeur d'origine. Quand même !

Pour info, un moment (question sur la trahison des élites et Sarkozy), il parle d'un Premier ministre anglais qui a vendu 600 tonnes d'or britannique. En fait, il s'agit de Gordon Brown qui, à l'époque, était responsable du trésor.

À voir !

Nota Bene :

  • Pour des vidéos ayant dans leur titre "Pierre" et "Jovanovic", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " États-Unis", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " $or", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " dollar", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " manipul", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " effondre", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " faillite", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " ruine", cliquez [ici].
  • Pour toutes les vidéos de la catégorie "Argent, Banques, États, et Organisations mondiales", cliquez [ici].
Dans le cas où les liens ci-dessus seraient brisés, vous pouvez les retrouver ici : http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=8373.

Rappel de 2013 : « La Marche Pacifique de Sylvain Durif », vidéo réalisée par le parti Noéliste (vidéo)

Rappel de 2013 : « La Marche Pacifique de Sylvain Durif », vidéo réalisée par le parti Noéliste (vidéo)

durif-marche-pacifique

Cette vidéo avait été réalisée par Henry Ford, un grand fan de notre site internet, alors que Sylvain Durif se préparait à faire une « marche pacifique » pour sauver la planète des reptiliens illuminati non-pacifiques.

Merci à Henry Ford

Les prophéties épatantes de Baba Vanga: Cette femme mystique aveugle qui a prédit la naissance d’ISIS et d’autres événements

Les prophéties épatantes de Baba Vanga: Cette femme mystique aveugle qui a prédit la naissance d’ISIS et d’autres événements

Baba Vanga, la prophète bulgare a fait des prédictions il y a plus de 15 ans qui sont incroyablement précises et qui refroidiraient n’importe qui. La mystique bulgare qui souffrait de cécité complète a prédit qu’une « Grande Guerre islamique » se produirait en 2016, et que les musulmans prendraient le contrôle du continent Européen.

Baba Vanga, qui veut dire Grand-mère Vanga, a vécu une vie humble et normale en Bulgarie là où les gens la considéraient comme une guérisseuse. Elle a aidé des centaines de milliers de gens à voir l’historique sombre de notre planète et son avenir.

Baba Vanga qui est morte en 1996 à l’âge de 85 ans a mis en garde le monde des extrémistes musulmans et qu’ils fouleraient le sol européen par centaines de milliers en Europe en 2016.

Baba Vanga est crédité pour avoir prédit les attaques terroristes du 11 septembre 2001 et le tsunami meurtrier de 2004.

baba-vanga

Cette femme est connue sous le nom de la Nostradamus des Balkans et il a été prouvé qu’elle possédait un don de clairvoyance. Elle a fait des prédictions incroyablement précises il y a plusieurs décennies de cela. Plus de 85% de ses prédictions se sont réalisées. Baba Vanga a vécu une vie de jeune fille normale jusqu’à ses 12 ans, quand elle a mystérieusement perdu la vue au cours d’une énorme tempête. Selon les légendes, Baba Vanga a été projetée dans les airs et s’est écrasée sur le sol à cause des vents puissants.

Baba Vanga a prédit que la grande guerre Musulmane prendrait racine en Syrie et que son apogée sera la conquête de Rome en 2043 par l’état islamique où les djihadistes instaureront leur Califat Européen. De ce fait, l’Europe « cessera totalement d’exister » et le continent sera « quasiment vide », un « dépotoirs dépouillés de toutes formes de vie. »

Selon Baba Vanga, elle a eu sa première « vision du futur » durant les premiers jours après la terrible tempête qui lui a dérobé la vue. Non seulement Baba Vanga possédait le don de clairvoyance pour plein de gens, mais ils croyaient que c’était une prophète qui avait la capacité de guérir les gens. Elle est de facto devenue la médecin des riches et des puissants. Mais elle pratiquait son art de guérisseuse gratuitement pour les plus humbles et démunis et reversait l’argent des consultations avec des personnalités riches aux enfants et à d’autres œuvres caritatives. Parmi ces gens puissants et riches se trouvent des scientifiques, des historiens, des acteurs, qui sont allés en Bulgarie pour passer 2 minutes en sa compagnie.

Elle a prédit les attaques du 911. En rapport avec l’attaque terroriste sur le sol américain, Vanga a dit en 1989:

« Horreur, horreur! Les deux frères américains tomberont après l’attaque des oiseaux d’acier qui feront jaillir le sang des innocents. »

Ses autres prophéties sont très impressionnantes.

Voici les prophéties de Baba Vanga depuis 2016 jusqu’à la fin:

2016 : Les musulmans envahiront l’Europe qui cessera d’exister telle que nous la connaissons. La nouvelle campagne de destruction de l’intérieur perdurera pendant des années, et obligera les populations européennes à quitter le continent, désormais « quasiment vide ».

2018 : La Nouvelle Chine devient une puissance mondiale. Les pays en voie développement deviennent à leur tour des exploiteurs et esclavagistes.

2023 : Changements dans l’orbite de la Terre (personne ne sait réellement ce que cela veut dire).

2025 : L’Europe est quasiment dépeuplée.

2028 : Création d’une nouvelle source d’énergie (probablement une réaction thermonucléaire contrôlée). La faim est éradiquée petit à petit dans le monde. L’humanité lance un vaisseau spatial à destination de Vénus en espérant trouver une nouvelle forme d’énergie.

2033 : Les calottes polaires fondent définitivement. La montée des eaux provoque les déplacements de milliards de gens.

2043 : L’économie mondiale est en plein essor. L’Europe devient musulmane et la charia musulmane est la nouvelle loi pour tous les citoyens européens.

2046 : N’importe quel organisme vivant peut être conçu industriellement à la chaîne. Nouvelles greffes d?’organes rendues possible par le biais du clonage humain.

2066 : L’Amérique utilisera une nouvelle arme climatique dans un pari de reprendre Rome et de ramener l’Europe au Christianisme.

2076 : Le retour du communisme dans toute l’Europe et dans le reste du monde.

2084 : La Nature renaît. (Personne ne sait exactement ce que cela signifie.)

2088 : Le monde souffrira d’une nouvelle maladie provoquant un vieillissement précipité.

2100 : Le soleil fabriqué par l’homme illuminé le côté obscur de la planète (le projet était déjà en déroulement depuis 2008, des scientifiques travaillent actuellement sur la création d’un soleil artificielle basé sur la technologie de la fusion nucléaire).

2130 : Avec l’aide des extraterrestres, les civilisations existent désormais sous les eaux.

2170 : Sécheresse sans précédent sur une grande partie de la planète.

2187 : Deux éruptions volcaniques majeures seront stoppées avec succès.

2201 : Tandis que les processus thermonucléaires du soleil ralentissent, la température du système solaire chute.

2221 : L’humanité prend définitivement conscience de la réalité d’une présence Extra-terrestre sur Terre.

2262 : Les orbites des planètes changeront progressivement. Mars sera menacée par une comète.

2288 : Une nouvelle invention permet d’effectuer des voyages dans le temps.

2302 : Les secrets de l’univers sont révélés.

2354 : Un accident sur le soleil artificiel provoque encore plus de sécheresse.

2371 : Famine mondiale.

2480 : Deux soleils artificiels entreront en collision et laisseront la Terre dans l’obscurité.

3005 : Une guerre sur Mars changera la trajectoire de la planète.

3010 : Une comète percutera la Lune. La Terre sera désormais entourée par des débris et des rochers lumière ainsi que de la poussière.

3815 : Fin du conflit. La terre est anéantie, de rares survivants contribuent au renouveau de la civilisation.

3871 : Un Prophète organise une nouvelle église; il est suivi par la majorité de la population mondiale.
(Vanga peut tout à fait parler ici de l’antéchrist qui va promettre la paix mondiale)

3797 : A ce moment là, tout ce qui existe sur Terre périra. Cependant, la civilisation humaine aura suffisamment avancé pour être capable de migrer vers d’autres systèmes solaires.

3798 : L’humanité devient officiellement une espèce nomade.

3803 : Une nouvelle planète est peuplée par une créature. L’humanité entre en contact avec eux timidement. Le climat de la nouvelle planète affecte l’organisme de plein de gens. L’humanité commence à muter.

3805 : Guerre entre humains à cause des ressources. Plus de la moitié de l’humanité périra.

3815 : La guerre est finie.

3854 : Le développement de la civilisation a virtuellement été stoppé net. Les gens vivent en troupeaux comme des animaux.

3871 : Un nouveau prophète prêchent sur les valeurs morales, la religion.

3874 : Le nouveau prophète reçoit l’appui de tous les segments de la population. Organisation d’une nouvelle église.

3878 : La Nouvelle Eglise encourage le développement de nouvelles technologies et la science.

4302 : De nouvelles villes se répandent sur la nouvelle Terre.

4302 : Le développement de la science. Les scientifiques découvrent la cause principale de toutes les maladies.

4304 : Les maladies ne sont plus que de l’histoire ancienne.

4308 : En raison de la mutation des gens commencent enfin à utiliser leur cerveau à plus de 34%. La notion de haine et de mal a complètement cessé d’exister. Le mal a totalement disparu et la paix s’installe définitivement.

4509 : Apprendre à connaître Dieu. L’homme a finalement atteint un tel niveau de développement qu’il peut communiquer avec Dieu.

4599 : Les scientifiques permettent d’accéder à l’immortalité.

4674 : Le nombre de personnes vivant sur des planètes différentes est d’environ 340 milliards. L’Assimilationnisme est instauré avec les extraterrestres.

5076 : Un univers qui possède des limites. Avec lui, rien n’est sûr.

5078 : La décision de quitter les limites de l’univers. Alors qu’environ 40 pour cent de la population est contre le projet de singularité.

5709 : Fin du monde.

Source: Ancient Code, le 30 avril 2016

DÉFLATION, LE DERNIER TOURMENT AVANT LA GRANDE DÉPRESSION

Depuis des années nous affirmons que s’il y a crise économique systémique et globalisée ce n’est pas faute, pour les États bourgeois, de tenter de réguler le mode de production capitaliste afin de l'empêcher de culbuter. (Cet article est disponible sur le webmagazine http://www.les7duquebec.com/7-au-front/deflation-le-dernier-tourment-avant-la-grande-depression/)
DÉFLATION, LE DERNIER TOURMENT AVANT LA GRANDE DÉPRESSION


Toutes les marionnettes politiques s’y emploient, mais sans résultats. C’est que ce mode de production est dépassé et ne peut être réformé. Les lois inéluctables qui le régissent le mènent droit au précipice. Récemment, nous avons eu vent d’un exposé fort éloquent que je vous conseille fortement. Le texte et la vidéo sont disponibles à cette adresse : « Comment la déflation va tuer l’économie » (1).

L’analyste dubitatif, s’interroge « Comment la déflation va tuer l’économie ? ». Étrange question n’est-ce pas ? Comment peut-on « tuer » l’économie d’un pays ?

Un pays dont l’économie aurait trépassé serait décapité. Ne nous formalisons pas de cette métaphore et examinons les données fournies par le spécialiste. L’auteur écrit « Le FMI et maintenant l'OCDE viennent de réviser à la baisse leurs prévisions de croissance pour 2016, sur fond de krach financier rampant. Avec au tableau une inflation qui continue inexorablement de décélérer à l’échelle mondiale, et des anticipations à long terme qui décrochent en dépit des solutions monétaires extrêmes mises en œuvre depuis 8 ans pour endiguer le mouvement. Si l'on ajoute à cela une nouvelle montée d'angoisse sur les créances douteuses qui minent certains bilans bancaires, une question surgit inévitablement. Et si la déflation*, jusqu'ici différée ne venait tuer nos derniers espoirs de reprise ? La décélération de l'activité (économique) ne va-t-elle pas emporter nos dernières lignes de défense, au moment où les États et les banques centrales auraient épuisé leurs munitions ? »

Nous reviendrons sur ces concepts de « dernières lignes de défense, et de munitions des banques centrales » (sic). Poursuivons notre investigation et voyons ce que postule l’analyste : « Imaginer que nous sommes installés dans un nouveau régime permanent de taux zéro (taux directeur des banques centrales, NDLR), auxquels les banques centrales ne font que s'adapter. C'était d'ailleurs déjà l'argument de Ben Bernanke en 2005. L'épargne est structurellement en excès alors que les taux (d’intérêts, NDLR) baissent ainsi que l'inflation. Cette baisse structurelle des taux nominaux a pour effet mécanique d'augmenter la valeur des titres à revenu fixe, mais aussi celle de l'immobilier et des actions corporatives (voici dévoilé le mystère des fièvres boursières cycliques et catastrophiques. NDLR). Et cette inflation des actifs absorbe la liquidité (la monnaie. NDLR) émise par les banques centrales (ce qui explique qu’il y ait surplus monétaire, mais peu d’inflation des prix. NDLR). L'explosion des bilans des banques centrales (de la dette. NDLR) serait ainsi un ajustement nécessaire pour assurer la liquidité des marchés (liquidité des marchés signifie la circulation de l'argent – ce faux capital - dévalorisé alors que les banques centrales s’endettent afin de soutenir leur monnaie dévaluée. NDLR). Tout cela installerait un nouveau paysage de taux durablement à zéro et sans inflation. Qui n'aurait pas de conséquence sur la qualité de l'investissement, puisque les détenteurs de capitaux continuent à exiger une rentabilité économique et financière élevée aux entreprises (ce qui est pure fumisterie puisque l’activité économique fléchissant le rendement réel ne peut qu’être décevant. Les bulles boursières absorbent momentanément les surplus de liquidités monétaires avant le krach boursier inévitable. NDLR). Dans ce nouveau régime, il y aurait deux rendements clés. Celui de la dette et de l'épargne sans risque égal à zéro (sans risque prétend-il alors que les monnaies dévaluent et que la récession s’étend mondialement. NDLR). »

Le scribe présente ce scénario utopiste en faisant mine de ne pas savoir que les détenteurs de capitaux volatiles exigent des rendements élevés qu’ils ne peuvent obtenir dans un contexte de récession – baisse de la production – mondialisée où le capital ne trouve plus à se valoriser (ne trouve plus à produire une abondante plus-value) d’où présentement, le capital s’intoxique de monnaie utopique. C’est la pyramide de Ponzi des banques centrales en cavales et de la monnaie en panade.

Le scénariste économiste nous réserve quelques surprises, poursuivons la lecture de ses pronostics « Un taux de rendement du capital productif nettement positif (ce qui est en partie normal compte tenu du risque) et ne s'indexant pas à la baisse sur le premier. Un fort levier positif permanent en somme. La question à laquelle je ne sais répondre, car ce cas de figure n'est écrit dans aucun manuel, c'est : ce régime peut-il être stable ? Mon intuition forte, c'est qu'il ne l'est pas. Car un levier positif excessif permanent est terriblement distorsif (sic). C'est une machine à enrichir certains, ultra minoritaire, ceux qui peuvent s'endetter pour acheter des titres d'entreprise (1826 milliardaires, quelques centaines de milliers de millionnaires et quelques centaines de corporations multinationales que les bobos conspuent impuissants, et dont ils réclament futilement que l’État bourgeois les taxes et les exproprient… NDLR). Et ce biais de répartition est précisément ce qui mine les débouchés (marchés). On ne voit pas ce qui ferait que le jeu s'arrêterait à zéro. Bref, même si j'essaie de me dire qu'il s'agit d'une nouvelle normalité, avouons qu'elle est difficile à penser comme un régime stable. »

Le spécialiste, n’ayant jamais lu un manuel d’économie politique matérialiste, s’avance et proclame son ignorance, ce qui décontenance. Depuis un siècle nous savons que la hausse de la composition organique du capital (Cc/Cv) réduit le taux de profit moyen, et affecte directement la valorisation du capital, son accumulation et, en définitive la reproduction élargie du capital. L’ensemble de l’économie capitaliste tient dans la loi de la valeur monsieur l’économiste. Le chant du cygne de l’économie politique capitaliste a commencé, mais il n’est pas terminé. En d’autres termes, générer des dividendes – des profits – avec de la monnaie crédit alors que les taux d’intérêt sont à zéro et que la production des marchandises et des services est en baisse ne peut fonctionner à moins d’admettre que tout cela explosera dans une super bulle spéculative à venir (un vendredi noir vous-vous souvenez ?), ce que le scribe appelle « les dernières lignes de défense et de munitions des banques centrales terriblement distorsif. » Effectivement, il a raison le larron !

Le thuriféraire poursuit : « L'impression est bien que la politique monétaire est embarquée dans une fuite en avant, face à un monstre financier qui est devenu « too big to fail », et qu'il faut à tout prix le protéger d'une déflation des prix d'actif. Les taux zéro et le Quantitative Easing (QE) semblent bien la réponse à cette vulnérabilité systémique de la finance qu'un processus d'adaptation à un nouvel équilibre de l'économie réelle. Et dans cet environnement de taux zéro, il semble bien que la quête de rendements amène les intermédiaires à s'exposer à des risques croissants. Et ce dans un contexte de plus en plus instable qui dégrade leur bilan. Bref, il est bien difficile de se départir de l'idée que nous sommes sur le fil du rasoir, notamment si la croissance mondiale devait caler. »

Elle est pourtant déjà « calée » la croissance mondiale comme le rapporte le FMI, la Banque mondiale et l’OCDE. Seule la performance des corporations multinationales dans quelques pays comme la Chine, l’Inde et l’Allemagne parviennent à laisser croire que l’économie mondiale n’est pas encore en récession globale, en marche vers la Grande Dépression.

Et l’expert de spéculer : « On peut bien sûr toujours imaginer quelque issue positive à court terme. Celle notamment ou les investisseurs sortiraient peu à peu du segment obligataire, pour se replier vers les actions, dont on a dit maintes fois qu'elles étaient loin d'avoir éclusé le potentiel de hausse que permettrait en théorie un régime permanent de taux zéro. Bref, une nouvelle vache à lait pourrait encore quelque temps différer la grande culbute. Mais là encore, on ne peut s'empêcher de penser que c'est reculer pour mieux sauter dans un nouvel épisode de débat déflation. »

L’économiste devrait savoir que dans plusieurs secteurs comme celui des technologies numériques les cotes boursières ont « éclusé » bien au-delà de leur potentiel de hausse et que cette vache à lait est une utopie déjà tarie dont il ne faut plus rien attendre, sinon le déclin. Le larbin est malin, il sait d’instinct que sans production - sans travail productif -, pas de valorisation du capital, et sans valorisation du capital pas de dividendes à distribuer si ce n’est de la monnaie plombée, comme celles qu’encaissent depuis des années les spéculateurs boursiers et les milliardaires mafieux, pour des actifs « titrisés » sulfureux, qui ne demandent qu’à imploser, voguant d’un krach boursier au dernier. La machine économique manufacturière et financière capitaliste marche presqu’à vide et pour l’heure les quelque 400 plus grandes corporations multinationales qui contrôlent 60 % de l’économie mondiale évitent de détruire leurs concurrents (elles tentent des OPA cependant), les lois de l’économie politique capitaliste les amenant, tôt ou tard, à se confronter directement pour le contrôle hégémonique du processus de reproduction élargie du capital. C’est alors que le mythe du « too big to fail » se transformera en désastre – déflation et Grande dépression des « too big to survive ».

La classe prolétaire n’a rien à braire de ces guerres grégaires entre multinationales précaires, si ce n’est de prendre acte de ce conflit de classe interimpérialiste qui affaiblit notre ennemi irréductible et qui prépare les conditions objectives (et subjectives) de l’insurrection populaire que le prolétariat devra transformer en révolution prolétarienne ou périr.


(1) http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/comment-la-deflation-va-tuer-l-economie-554664.html



En complément, lire : MANIFESTE DU PARTI OUVRIER (2014) http://www.publibook.com/librairie/livre.php?isbn=9782924312520
 

Alter Info l'Information Alternative

Les Assassins de la Syrie.

Pour la première fois de son histoire, la ville martyre d'Alep a annulé la prière collective du vendredi par crainte de bombardement sur ses Mosquées. Après avoir subi un pillage systématique sur tous ses centres urbains: marchés, écoles, hôpitaux et jardins. Or, pas seulement les torrents de sang innocent qui coulent aujourd’hui en Syrie balayeront l’assassin Assad et son régime criminel mais importeront avec eux le peu de sympathie existant encore dans le monde musulman envers la Russie et l'Iran. Et que personne ne s'y trompe, désormais, et l'Iran et la Russie se comptent parmi les ennemis de l'islam.
Les Assassins  de la Syrie.
Pour la première fois de son histoire, la ville martyre d'Alep a annulé la prière collective du vendredi par crainte de bombardement sur ses Mosquées. Après avoir subi un pillage systématique sur tous ses lieux de rassemblement urbain: marchés, écoles, hôpitaux et jardins.

Pourtant cette ville syrienne, la plus vieille encore habitée au monde, a connu tout le long de son histoire sept fois millénaires d'autres invasions, et d'autres envahisseurs. Mais jamais une telle barbarie s'est déchaînée sur son sol. Un massacre à ciel ouvert, guettant la moindre présence humaine pour la détruire.

De la technologie russe jusqu'aux pires inventions de l'imagination débordante d'un régime assassin en passant par la haine confessionnelle et ethnique de ces milices criminelles iraniennes chiites, tout converge en effet vers le massacre total de tous les habitants de cette ville martyre. Femmes, enfants, vieillards, médecins ou commerçants tout y passe, dans un étrange silence complice.

En fait, du moment que les victimes soient musulmanes, plus aucune valeur absolue ne tienne. Ni principe, ni humanité, ni civilisation, ni démocratie ni même le sacro-saint droit de l'homme. L'occident, toujours très prompt à clamer jusqu'à la nausée ses principes, tardent souvent à les mettre en pratique.


Pourtant, un ramassis de barbares, sans histoire et sans civilisation, se sont donnés le mot pour venir massacrer en Syrie. Et chacun y trouve son compte.

D'abord, le russe Poutine y noie une haine crasse envers les Musulmans qui n 'a pas complètement étanchée malgré ses multiples massacres en Tchétchénie et dans le Caucase.
Sans oublier l’opportunité qu'offre la Syrie en matière d'expérimentation de ses armes destructrices sur les enfants musulmans, exactement comme Israël en Palestine, l’Amérique en Irak et la Serbie à Sarajevo. Autant dire en somme que ce sont toujours les mêmes assassins, et toujours les mêmes victimes.

Puis le confessionnalisme persan, une véritable épine dans le pied de l'islam qui, sur plus de mille ans, s'est toujours allié aux ennemis envahisseurs du monde musulman. Croisés notamment : historiques ou contemporains : à l’instar de ces hordes de barbares Russes.

Enfin, la bande à Bachar : les nouveaux Assassins ( Haschachines [1]). Mêmes doctrines, mêmes confessions et mêmes procédés. Résultat : un demi million de morts, un pays détruit et une nation suppliciée tels sont en effet les crimes des Assad père et fils.


Or, pas seulement les torrents de sang innocent qui coulent aujourd’hui en Syrie balayeront l’assassin Assad et son régime criminel mais importeront avec eux le peu de sympathie existant encore dans le monde musulman envers la Russie et l'Iran.
Et que personne ne s'y trompe, désormais, et l'Iran et la Russie se comptent parmi les ennemis de l'islam. Autant dire que l'heure de compte finira bien par sonner un jour sanctionnant la folie des uns et des autres.









[1]http://ledroitcriminel.free.fr/le_phenomene_criminel/les_agissements_criminels/secte_assassins.htm



 

Alter Info l'Information Alternative

Le plan de destruction de l’Algérie et du Maroc (Vernochet, Hindi)

Printemps Arabes 2.0 : Tunisie c'est fait, Egypte c'est fait, Libye c'est fait, Syrie c'est en cours ... A qui le tour ? ... L'Algérie et le Maroc sont visés par les amis de BHL.

BHL et ses amis n'ont toujours pas abondonné leur projet macabre consistant à recoloniser tout le Maghreb par le sang, la malice et la corruption. Deux fronts ont été ouverts par les « néocons », le premier vient de BHL et le second de l'ONU ... BHL appelle à soutenir le « Mouvement pour l'Autodétermination de la Kabylie », le MAK de Ferhat Mehenni, une organisation séparatiste prônant l'autonomie de la région de Kabylie et donc la division de l'Algérie. Rappelons qu'en mai 2012, une délégation de ce même MAK avait été reçue en visite officielle en Israël, ce qui avait suscité une vive indignation des milieux politiques et médiatiques algériens et dévoilé les liens de l'organisation avec l'entité sioniste. Le second front de « leur guerre » vient de l'ONU qui réallume un feu presque mort, le dossier "Sahara Occidental", un vieux conflit de territoire opposant le Maroc à l'Algérie.

France : Un incendie ravage une salle de prière musulmane en Corse

France : Un incendie ravage une salle de prière musulmane en Corse







Un incendie a provoqué d’importants dégâts dans une salle de réunion qui sert aussi de salle de prière musulmane, à Mezzavia, à la périphérie d’Ajaccio, selon France Bleu RCFM.

Le feu a pris vers 4h30 samedi matin, pour une raison encore indéterminée. Les fidèles qui se rendaient à la prière de 5 heures ont appelé les pompiers.

La police scientifique s’est rendue sur place pour procéder aux premières constatations. « L’hypothèse accidentelle est loin d’être privilégiée », a expliqué à BFMTV Eric Boulard, procureur de la république à Ajaccio.

L’enquête ouverte pour dégradation par incendie a été confiée à la police judiciaire et aux enquêteurs de la sécurité publique.

Cette salle de prière est l’une des deux plus grandes d’Ajaccio. Elle a déjà fait l’objet d’actes de vandalisme et de racisme. Des têtes de sanglier avaient été retrouvées à deux reprises devant sa porte.

La fin de l’année avait été tendue à Ajaccio. Pendant deux jours, des manifestations et rassemblements racistes avaient eu lieu pour protester contre l’agression de deux pompiers et un policier la nuit de Noël. « A ce stade on ne fait pas de lien entre les du faits mois de décembre et les faits de cette nuit », précise le procureur.

http://www.algerie1.com/flash-dactu/france-un-incendie-ravage-une-salle-de-priere-musulmane-en-corse/

Alter Info l'Information Alternative

Point Godwin – Le Maire LRPS de Perpignan dérape sur les compteurs Linky… en évoquant les Allemands et les chambres à gaz !

La démocratie populaire ne semble pas la tasse de thé du maire de Perpignan, qui s’était déjà funestement distingué dans une affaire mettant en cause l’humoriste n°1 en France, Dieudonné.

Lors d’une séance de questions publiques où les administrés faisaient démocratiquement part à la Mairie de leur inquiétude liée aux compteurs Linky, le Président LRPS de l’agglomération perpignanaise, Jean-Marc Pujol, s’est carrément lâché en faisant un parallèle nauséabond et caractère xénophobe entre les Allemands qui refusent les compteurs Linky et les nazis qui envoyaient des gens dans les chambres à gaz :

Des administrés outrés

« Des propos nauséabonds et inacceptables », « lamentable », minable » jugent en grande majorité les commentateurs du canard local, qui en appellent à la démission de l’intéressé, et au minimum des sanctions !

Décidément, la xénophobie facile et le point Godwin constituent l’ultime recourt des politiciens pour éluder les questions qui dérangent en provenance du peuple qu’ils sont censés représenter…

Cette affaire en est l’ultime illustration par l’absurde.

A noter qu’aucune association subventionnée ni aucun élu ne s’est offusqué à cette heure en France sur ce parallèle scandaleux, qui sera fort mal pris – n’en doutons – par les populations d’outre-Rhin.

Un dérapage dénoncé à l’étranger, silence radio en France

Et tandis que des journaux étrangers tels que le Dailystar s’insurgent en Une contre cette « vilaine » sortie du Maire de Perpignan, la presse française reste très taiseuse…

Il faut dire que pour cette presse française, les opposants aux compteurs Linky sont des complotistes, alors forcément, ceux qui sont contre eux sont dans le camp du Bien !

De là à imaginer que les journalistes alignés partagent peu ou pour l’avis du maire de Perpignan sur les compteurs Linky et sur les inquiétudes légitimes des administrés, nous rappellerons simplement l’adage populaire :

« Qui en dit mot, consent ».

Islamophobie – Une importante mosquée incendiée à Ajaccio en Corse

Un acte à caractère raciste et islamophobe a été perpétré à Ajaccio où une mosquée a été incendiée volontairement, selon les premières constatations :

Cet incendie d’une salle de prière musulmane fait suite à d’autres actes à caractères islamophobes commis en Corse récemment.

En France, les destructions de mosquée par incendie volontaires se son multipliés depuis les attentats de 2015.

Flambi va-t’il se rendre sur place pour souligner son émoi et son indignation face au racisme et à l’islamophobie ?

Phobie médiatique et censure sémantique face à l’islamophobie

A noter au passage que les journalistes opérant dans les grands médias alignés ont reçu instruction par les manipulateurs d’opinion de l’ombre d’utiliser le moins possible les termes d’islamophobe et d’islamophobie :

L’objectif de cette instruction hiérarchique visant à bannir cette terminologie pourtant évidente est d’éviter de structurer, de sur-identifier et de sur-méditiser ce racisme-là par rapport à une autre forme de racisme, que nous ne citerons pas, mais que chacun et chacune aura pu identifier par soi-même à la simple écoute quotidienne des grands médias alignés.

Un « 2 poids 2 mesures » classique avec les sujets en lien direct avec le Nouvel Ordre Mondial.

Cocotkt le rappeur du rabbin pleurniche comme une fillette de 10 ans (vidéo)

Cocotkt le rappeur du rabbin pleurniche comme une fillette de 10 ans (vidéo)

cocotkt-pleure

Quel esprit malade peut dire qu’il « b**** la France » et ensuite dire qu’il combat les fachos ? Qui joue aux malins sans arrêt à dire « je vais te flinguer » et qui se ramène pas aux rendez-vous ? Qui fait croire qu’un airsoft est un AK47 et qu’on vend des AK47 dans les armureries en France ? Et en plus de ça il chiale pour sa « carrière » ?

Observez la décomposition de ce jeune esprit faible psychologique au bord de la dépression car son apparence, son image ‘médiatique’ fondée sur la haine de la France et sur une société divisée, cette image là est en train de disparaître, car il n’y a désormais plus de cocotkt, il n’y a plus qu’une gamine qui pleurniche. C’est l’heure de la révélation mon petit cocotkt. T’as cru que tu pouvais ridiculiser la France ? Par contre toi… ta carrière est terminée.

L’or et la bourse de Shanghai – Un nouveau Bretton Woods?

L’or et la bourse de Shanghai - Un nouveau Bretton Woods?
L’or et la bourse de Shanghai
Un nouveau Bretton Woods?
 
 
«L'or est aujourd'hui le tarif de la probité, plus on en possède, plus on paraît digne de foi.» Citation de Juvénal; Satires - env. 120 ap. J.-C.
 
    Pour pouvoir nous rendre compte de la puissance de l'or et de son attrait depuis toujours, il faut remarquer que les civilisations ont toujours considéré l'or comme richesse suprême. Cette relique barbare d'après John Maynard Keynes, qui fait fantasmer les hommes et les femmes...
 
Cependant, indépendamment de la richesse potentielle d'un pays, de ce qu'il extrait, de ce qu'il thésaurise, l'or fait l'objet de manipulations spéculatives et on s'aperçoit globalement que les Etats ont perdu confiance dans l'or papier constitué depuis Bretton Woods par le dollar. A telle enseigne que beaucoup de pays et non des moindres essaient de chercher des alternatives au dollar, c'est soit le troc soit de nouvelles monnaies telles que le renminbi (RMB) monnaie chinoise, «monnaie du peuple» ou encore l'or qui semble être la planche de salut, voire la monnaie refuge par ces temps plus que jamais incertains. Souvenons-nous que le lynchage d'El Gueddafi avait comme prémices sa volonté de créer le dinar or qui remettait en cause et le franc CFA et le dollar.

L'histoire de l'or
 
Depuis 1792 les cours de l'or ont été remarquablement stables jusqu'en 1971 date à laquelle les Etats-Unis qui menaçaient banqueroute pour avoir fait marcher la planche à billets pour faire la guerre au Vietnam décident de la non-convertibilité. Ce sera ensuite l'envolée des cours passant de 35 g l'once jusqu'à 2000 pour se stabiliser autour de 1265 $ en avril 2016. On le voit, la manipulation des cours des matières premières est une constante des pays occidentaux. L'AIE a avant tout été créée pour casser les prix du pétrole en obligeant ses membres à détenir des stocks de pétrole pour 90 jours de telle façon qu'en cas de conflit, même si le prix du pétrole s'envole rapidement, par un déstockage programmé, les pays d l'AIE créent une abondance artificielle qui déprime rapidement les cours du pétrole.
«L'or a tout d'abord été directement utilisé écrit Jean Louis dell'Oro, comme moyen de paiement, en complément de l'argent qui l'a précédé dans cette fonction: à partir de 1870, l'or devient peu à peu l'unique étalon dans les principales économies du monde. Le principe de convertibilité. L'or sera ensuite mis à mal durant les différentes guerres mondiales, les crises économiques. En 1946, les accords de Bretton Woods limitent ce principe de convertibilité or: seul le dollar US sera directement indexé sur l'or à 35 dollars par once, les autres monnaies seront, elles, indexées sur le dollar. En 1971, le déséquilibre entre les réserves or et la masse de dollars en circulation pousse les Etats-Unis à abandonner la convertibilité or du dollar » (1)
 
« En 1976, les Accords de la Jamaïque officialisent l'abandon du rôle d'étalon international de l'or. A partir de cette période, les cours ne seront plus fixés par les Etats, mais libres en fonction de l'offre et de la demande. (...) Pendant la crise, les Européens et les Américains ont acheté beaucoup d'or. Un retour de balancier s'opère de l'Occident vers l'Asie. La Chine et l'Inde sont depuis longtemps (et de loin), les premiers consommateurs mondiaux. A eux deux, ils représentent la moitié de la demande mondiale. Et ils continuent d'augmenter leurs achats de métal jaune (+50% environ sur un an pour la joaillerie, +110% en Inde et + 150% en Chine pour les lingots et les pièces d'or). Autre enseignement de cet été (2013), la zone des 1 200-1 300 dollars semble être un nouveau plancher pour le cours de l'once d'or.» (1)

Les réserves d'or des pays occidentaux: quelle est la réalité des stocks d’or ?
 
Quelles seraient les réserves américaines? Y a-t-il une évaluation objective des réserves? «On estime qu'ensemble, le Fonds monétaire international (FMI) de même que les gouvernements et les banques centrales des États-Unis, du Royaume-Uni, du Japon, de la Suisse et de la zone euro détiennent une quantité impressionnante de 23.349 tonnes d'or dans leurs réserves respectives, soit une somme équivalant à 1,3 billion de dollars au prix actuel de l'or. Il y a une douzaine d'années, très peu de gens se souciaient de la façon dont les banques centrales utilisaient leurs lingots d'or. À l'époque, l'or avait été aux prises avec un cycle baissier pendant 20 ans et, à 255 $ l'once. Les temps ont changé parce que les pays en question sont tous excessivement endettés et impriment de l'argent en toute insouciance. Il serait rassurant de savoir qu'elles détiennent toujours cette «relique barbare» (...) » (2)
 
«Bien que le marché haussier de l'or ait continué de progresser pendant les années 2000, les banques centrales ne sont pas devenues des acheteuses nettes d'or physique avant 2009, ce qui a coïncidé avec le moment où l'or a dépassé la marque des 1000 $ US l'once. (...)» (2)

Pourquoi Russie et Chine achètent de l'or à la tonne?
 
On comprend que dans ces conditions de sauve-qui-peut, ceux qui peuvent acheter de l'or par tous les moyens pour F. William Engdahl: «L'or est de tous les métaux rares l'un des plus fascinants. (...) Depuis 1971, les dollars fiduciaires en circulation dans le monde se sont multipliés sans limite, sans qu'ils n'aient d'autre soutien qu'une fiction soigneusement entretenue, selon laquelle la Fed a encore dans ses profondes chambres fortes la plus grande réserve d'or du monde, alléguée dépasser 8000 tonnes par la FED. C'est la cause de la grande inflation de l'économie mondiale subie ces quarante-cinq dernières années, les dollars en circulation s'étant multipliés de façon exponentielle, d'environ 2500% depuis 1970.» (3)
 
«Après le choc pétrolier d'octobre 1973, le secrétaire d'État Henry Kissinger parla de «pétrodollar». La valeur du dollar n'étant plus adossée à l'or, mais au pétrole, au pétrole de tout le monde. le prix du pétrole avait été manipulé par Kissinger et d'autres en 1973. Du fait de son envolée de 400% en quelques mois, l'Allemagne, la France, l'Amérique latine et une grande partie du monde, durent acheter des dollars. En 1975, quand l'Allemagne, le Japon et d'autres pays essayèrent de payer le pétrole de l'Opep avec leurs propres monnaies nationales, Washington fit aussi en sorte que les pays de l'Opep et l'Arabie saoudite n'acceptent que du dollar en échange de leur or noir.» (3)
 
«Le prix du pétrole en dollar s'est effondré depuis septembre 2014 dans le monde. Passant de 103 dollars le baril à près de 30 dollars aujourd'hui. Soit une baisse de 70% de la demande de dollars pour la plus importante matière première mondiale. Dans ce contexte politique et financier, les banques centrales russe et chinoise achètent de l'or pour leurs réserves à un rythme enfiévré. En plus de cela, la Banque populaire de Chine a annoncé dernièrement qu'elle abandonnait l'arrimage (peg) au dollar US, et se diversifiait dans un panier de devises portées par l'euro.Or, les mesures prises à l'égard de l'or par les banques centrales de Russie et de Chine, sont bien plus stratégiques.» (3)
 
« Au cours de l'année écoulée poursuit F. Engdahl, pendant que tous les yeux étaient braqués sur le prix du pétrole et du rouble par rapport au dollar, la Banque centrale de Russie achetait discrètement d'énormes volumes d'or. En janvier 2016, d'après les dernières données disponibles, la Banque centrale de Russie a de nouveau acheté 22 tonnes d'or, pour environ 800 millions de dollars au cours actuel. C'était le onzième mois d'affilée que la Russie achetait de grandes quantités d'or. En 2015, la Russie a ajouté un record de 208 tonnes d'or à ses réserves, par rapport aux 172 tonnes de 2014. Selon le World Gold Council de Londres, avec maintenant 1437 tonnes d'or dans ses réserves, la Russie en est la sixième nation plus grande détentrice. Seules les banques centrales des États-Unis, d'Allemagne, d'Italie, de France et de Chine possèdent un plus grand tonnage d'or dans leurs réserves. Il est à noter aussi qu'en vendant son portefeuille de dettes du Trésor US pour acheter de l'or, la banque centrale russe se dédollarise de facto. D'après les données de la Banque populaire de Chine révélées en juillet 2015, depuis 2009, l'or de ses réserves bancaires s'est apprécié de 57%» (3).

La manipulation des cours de l’Or
 
Il semble que les Américains ont été les premiers à manipuler les cours de l’or du fait que la monnaie de référence le dollar est en principe garantie par son équivalent en or au cours du jour, or qui devrait être disponible à la requête des pays qui ont font la demande . Il semblerait que l’ancien directeur du FMI Dominique Strassu Kahn  se serait aperçu que les réserves d’or américaines n’avaient pas le volume annoncé . Cela lui aurait valu d’être arrêté  entre autre aussi pour un autre délit…. On apprend aussi qu’à ce sport les banques européennes jouent aussi à manipuler les cours de l’or.
 
Il s’est avéré écrit F. Engdahl que : « la Deutsche Bank allemande et d’autres institutions financières occidentales ont été impliquées jusqu’au cou dans la manipulation des prix de l’or et de l’argent, pendant des années. Les experts estiment qu’à cause de cela, la bourse de l’or de ShanghaÏ, en Chine, prendra un intérêt particulier aux yeux des investisseurs. La Deutsche Bank, la Banque de Nouvelle-Écosse, la Barclays Bank, la HSBC, la Société Générale, UBS et d’autres banques occidentales réputées, ont récemment été accusées de manipuler les prix de l’or et de l’argent, les marchés à terme, les options et autres dérivés, pendant des années. Remarquablement, le 14 Avril, la Deutsche Bank a admis avoir été impliquée dans une conspiration avec d’autres membres d’un cartel et a accepté d’en donner les noms à la Cour fédérale des États-Unis ». (4)
 
  « Ce n’est pas la première fois que les banquiers de Wall Street et d’autres institutions financières internationales ont été repérés à trafiquer le prix des métaux précieux, notamment le prix de l’or, souligne Engdahl. «La première fois que je suis tombé sur la preuve que certaines grandes banques internationales et Wall Street, en coopération avec la Réserve fédérale, ont délibérément manipulé le prix de l’or mondial, était à la suite de l’effondrement des marchés boursiers internationaux d’Octobre 1987, quand l’indice boursier Dow Jones a perdu 23% en une seule journée», raconte le consultant ».(4)
 
« En effet, le 19 octobre 1987, les États-Unis ont connu un grave accident financier: en un jour, ce fameux lundi noir, le Dow Jones a rapidement perdu 508 points. Le crash a provoqué de profondes inquiétudes concernant l’inefficacité apparente du système monétaire étatsunien.
«John Crudele, un exceptionnel journaliste financier du New York Post et John Williams, un économiste exceptionnel du Shadow Government Statistics, m’ont informé des rapports sur la manipulation de l’or au moment où ils apparaissaient, poursuit Engdahl. La raison de cette manipulation, visiblement orchestrée par Alan Greenspan [le patron de la Fed à l’époque, NdT], était d’empêcher une ruée des investisseurs paniqués, vendant leurs actions et leurs obligations à risque pour acheter de l’or. Si l’or avait profité de la panique boursière, il aurait bien pu signifier la fin précoce du système dollar. Il a donc tout fait pour empêcher une hausse de l’or», souligne Engdahl ».(4)  C’est à se dire à quel saint se vouer devant pareille comportement immoral !
 
 
L'Allemagne anticiperait-elle un éclatement prochain de la zone euro?
 
 
On dit aussi que l'Allemagne veut rapatrier son or des banques des Etats-Unis (Fed) mais aussi du Royaume-Uni et de France. On la soupçonne d'anticiper sa sortie de l'euro qui sera plus que vraisemblable en cas de Brexit: «On ne peut s'empêcher sous la plume de Jean-François Faure, de constater une certaine précipitation (initialement, la récupération de l'or déposé à l'étranger devait intervenir à l'horizon 2020), mais aussi que ce sont surtout les coffres de la Banque de France qui ont été vidés, puisque finalement les États-Unis et le Royaume-Uni devraient continuer à détenir de l'or allemand (...) 366 tonnes d'or d'une valeur totale d'environ 11,5 milliards ont été livrés à Francfort jusqu'à présent. selon le dernier rapport de la dernière réserve de la FED. Un rapatriement massif de l'or a commencé en début de 2014.» (5)
 
«Mine de rien, par petites touches, l'Allemagne a déjà rapatrié une bonne partie de ses stocks d'or dans le pays,. (...) Selon les informations de la Bundesbank, les réserves allemandes d'or se chiffrent à près de 3400 tonnes ce qui leur permettent de se placer deuxième dans le monde après celles des Etats-Unis. Les autorités allemandes avaient commencé à former les réserves d'or du pays en 1951, suite à l'essor économique important.» (6) 
 
Rappelons enfin que l'Inde, plus gros consommateur d'or physique au monde, a récemment repris ses importations d'or après la fin de la grève des bijoutiers, phénomène qui devrait contribuer à pousser le cours de l'or à la hausse.

La «révolution silencieuse» de  la Bourse de Shanghai
 
Un coup d'éclair! Dans le droit fil de la non-dépendance du dollar et des places financières occidentales, la Chine a mis en place sa propre Bourse. Christophe Burgeau écrit: «Le 19 avril a commencé à Shanghai une nouvelle cotation du cours de l'or souhaitée par les autorités chinoises. Ces dernières n'ont semble-t-il qu'une confiance limitée dans les cotations de Londres et de New York qui font jusqu'ici référence. Il est vrai que la Chine est le premier producteur d'or au monde et le premier importateur. Cette cotation brise le monopôle des Occidentaux et elle se fera d'une autre manière qu'à Londres: sur ce marché c'est le coordonnateur qui fixe le prix de départ de la cotation alors qu'à Shanghai ce sera la moyenne des offres de ventes et d'achat qui serviront de base garantissant ainsi une plus grande transparence. Cette politique de Pékin vise à asseoir son rôle de place financière et participe à l'internationalisation du Yuan. La Chine vient d'ailleurs d'obtenir du FMI que celui-ci soit pris en compte dans son panier des monnaies de référence. La première puissance économique du Monde voit ainsi sa place être progressivement reconnue.» (7)
 
«Le fait que les investisseurs étrangers auront accès à ce marché et qu'ils n'auront plus à passer par Londres contribue aussi à cette dynamique et vient contrebalancer encore un peu plus le poids du dollar. Le fait est que la Chine possède sûrement désormais des réserves importantes (plusieurs milliers de tonnes pour la Banque centrale et une quantité indéterminée pour les particuliers) et Pékin veut que ces dernières participent à l'assise du Yuan dans le cadre de son internationalisation. S'agit-il de parvenir à un étalon-or? Probablement pas, mais de pouvoir se passer du dollar, oui certainement. Sur les 150.000 tonnes d'or extraites du sol depuis les débuts de son exploitation, il en reste 120.000 tonnes en stocks. La production mondiale tourne chaque année à environ 2500 tonnes par an (dont 350 tonnes en Chine), et les réserves prouvées sont de l'ordre de 50.000 tonnes. Si les banques centrales occidentales sont censées avoir en réserve 27.000 tonnes, dont 9000 pour les Etats-Unis et 2600 pour la France, l'on sait que ces réserves sont peut-être sujettes à caution. Est-ce que la Bourse de Shanghai contribuera à une hausse du cours de l'or? L'avenir le dira.» (7)
 
« Le marché de l’or est  une partie importante du marché financier mondial. Pour cela, presque tous les pays au monde veulent avoir le pouvoir d’en déterminer le prix ou, au moins, avoir leur mot à dire sur le sujet. Quatre-vingt pourcent de ce pouvoir de détermination du prix de l’or est actuellement aux mains de Londres et de New York. Selon les experts, le lancement du Shanghaï Gold Exchange signifie que la Chine est en train de faire un grand pas pour devenir un des centres de calcul du prix de l’or ». (8)

Quid de l'Algérie?
 
Nous savons que les prix sont passés de 35 dollars l'once en juillet 1971 à près de 1260 dollars actuellement. Les cours sont arrivés à 9000 euros (11.000 dollars) en novembre 1999 (250 dollars l'once), à un maximum en octobre 2012 à près de 43.212 euros (environ 50 000 dollars (plus de 1800 dollars l'once) soit près de cinq fois plus qu'en 1999 pour descendre ensuite à environ 30.000 euros le kilogramme et rebondir actuellement à 36.000 euros le kilogramme 42.000 dollars le kg soit près de 1260 dollars l'once.
 
Les autorités du pays déclarent 176 tonnes d'or acquis il y a quarante ans par le ministre des Finances Kaid Ahmed quand l'once d'or de 35g valait 35 dollars (1$:gramme) soit 1000 dollars le kg ou encore à l'époque une somme de 176 millions de dollars et actuellement l'équivalent de 7 milliards de dollars!
 
Imaginons que nous ayons chaque année depuis 2000 acheté pour 10 tonnes d'or à une moyenne pour la décennie de 800 $ c'est un gain actuel de 400 dollars/once. Ce n'est pas trop tard. Notre Etat devrait anticiper toutes les possibilités à même d'être constamment en veille. Depuis 2000 ce serait près de 100 tonnes que l'on aurait pu acquérir avec une plus-value de plus de 3 milliards de dollars! Et ce n'est pas fini, l'or valeur refuge par excellence sera de plus en plus demandé, les réserves étant limitées, les cours atteindront ou dépasseront les 2000 $ dans les prochaines années, comme ils l'ont déjà fait.  

1. Jean-Louis Dell'Oro : Lingots, pièces, bijoux Challenge 21-08-2013 
 
2.Eric Sprott et David Baker  http://www.sprott.com/fr/coup-d'oeil-sur-les-march%C3%A9s/les-banques-centrales-de-l%E2%80%99occident-ont-elles-%C3%A9puis%C3%A9-leurs-r%C3%A9serves-d%E2%80%99or/

3.F. William Engdahl  journal-neo.org/2016/03/30/why-are-russia-and-china-buying-gold-tons-of-it/Trad de Petrus Lombard

4.http://sputniknews.com/analysis/20160419/1038265226/gold-deutsche-bank-manipulation.html#ixzz46MaCqvpp
 
5.Jean-François Faure    http://www.economiematin.fr/news-zone-euro-explosion-fin-argent-monnaie-europe-faure?ref=yfp29/03/2016

6.  http://reseauinternational.net/lallemagne-fait-rapidement-revenir-ses-reserves-dor-de-letranger/21 mars 2016
 
7. http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/cours-de-l-or-petite-revolution-a-180175
 
8.http://lesakerfrancophone.fr/le-cartel-de-manipulation-de-lor
 
Article de référence http://www.lexpressiondz.com/chroniques/analyses_du_professeur_ chitour/240306-un-nouveau-bretton-woods.html
 
Professeur Chems Eddine Chitour
Ecole Polytechnique enp-edu.dz
 
 
 

Alter Info l'Information Alternative

Éruption solaire filmée en très haute définition 4K

La sonde SDO de la Nasa (Observatoire de la dynamique solaire) a filmé en 4k, le 17 avril 2016, une tempête solaire.Ces éruptions se produisent dans l'atmosphère du Soleil lorsque des champs magnétiques accélèrent des particules à des niveaux d'énergie considérables, des millions de fois supérieures à ceux d'une explosion nucléaire. Les éruptions solaires s'accompagnent parfois d'une éjection de matière, où des particules sont projetées à très grande vitesse dans l'espace depuis la couronne solaire. Lorsqu'elles atteignent la Terre, elles peuvent provoquer des perturbations des satellites et provoquer des dysfonctionnement dans les GPS et les communications.

Pour s'assurer de n'en rien rater il faut veiller à coche diffusion en "2160p" dans les paramètres "qualité" de la vidéo.

Observatoire de la dynamique solaire : http://sdo.gsfc.nasa.gov/

Augmentation de la présence militaire française en Côte d’Ivoire

Augmentation de la présence militaire française en Côte d'Ivoire









La France va faire passer de 500 à 900 hommes ses effectifs militaires en Côte d'Ivoire, un de ses réservoirs en cas de crise dans la région, a annoncé vendredi le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian.

"Cet été les Forces françaises en Côte d'Ivoire (FFCI) passeront de 500 à 900 hommes et constitueront la Base opérationnelle avancée de la façade Ouest de l'Afrique", a-t-il dit lors d'une visite aux forces françaises dans la capitale ivoirienne.

Cette augmentation était prévue dans la loi de programmation militaire mais elle intervient dans un contexte de menace terroriste régionale croissante, notamment après l'attentat perpétré en mars sur la plage de Grand Bassam, près d'Abidjan.

La base d'Abidjan constitue ainsi un des "trois réservoirs de troupes françaises" dans le monde avec celles de Djibouti et des Emirats arabes unis", un des trois "points d'entrée dans ces différentes régions", a-t-il ajouté.
Ces troupes peuvent venir en appui de militaires français engagés dans une opération extérieure, comme la force Barkhane au Sahel, ou intervenir sur une nouvelle crise.

Les FFCI ont pris la succession en janvier 2015 de la force Licorne, qui s'est illustrée dans plusieurs crises en Côte d'Ivoire, notamment la "bataille d'Abidjan" après l'élection présidentielle contestée de 2011. Elles peuvent être envoyées en renfort au Sahel et assurent la logistique de l'opération de Barkhane de même que celle de Sangaris en Centrafrique grâce aux moyens offerts par le port et l'aéroport international d'Abidjan.

Les militaires français forment aussi environ 600 homologues ivoiriens par an. "Après les troubles de 2011, la reconstruction de l'armée ivoirienne est primordiale pour assurer la stabilité et la prospérité du pays", a noté Jean-Yves Le Drian.

http://www.lorientlejour.com/article/983800/augmentation-de-la-presence-militaire-francaise-en-cote-divoire.html

Alter Info l'Information Alternative

Arabie saoudite: un attentat déjoué, deux suspects tués

Arabie saoudite: un attentat déjoué, deux suspects tués









Les forces de sécurité saoudiennes ont déjoué vendredi un attentat à la voiture piégée, tuant deux suspects, a annoncé le ministère de l'Intérieur.
Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué par le passé des fusillades ou des attentats contre les forces de l'ordre du royaume.

Les forces de sécurité ont déjoué "un acte terroriste" vendredi après avoir surveillé de près deux véhicules dans la région d'Assir (sud-ouest). L'un des véhicules transportait des explosifs, a indiqué dans un communiqué un porte-parole du ministère.
Les chauffeurs, qui se sont aperçus qu'ils étaient suivis, ont ouvert le feu sur les forces de sécurité, et une course poursuite s'en est suivie, selon la même source.

Les suspects sont parvenus dans un secteur désertique où les échanges de tirs se sont poursuivis. Les deux suspects ont fini par quitter leur véhicule avant que celui qui transportait des explosifs n'explose, a ajouté la source.
Les deux suspects ont été ensuite tués dans la fusillade en dépit des appels lancés pour qu'ils se rendent, selon la même source.
Une enquête a été lancée pour identifier les deux hommes.

http://www.lorientlejour.com/article/983797/arabie-saoudite-un-attentat-dejoue-deux-suspects-tues.html

Alter Info l'Information Alternative

Seulement 8,2% du prix que nous payons pour nos aliments reviennent aux paysans

Je sais que ce n'est pas évident, même s'il y a des filières pour cela, mais l'idéal serait que les agriculteurs se tournent vers le bio et vendent directement aux consommateurs. Le seul moyen de tirer son épingle du jeu de la mondialisation, c'est de faire de la qualité, et c'est quelque chose que l'on sait très bien faire en France. Aussi, soutenez nos agriculteurs et achetez de préférence bio (lorsque c'est possible) et surtout local. Le plus important, FUYEZ les produits industriels transformés. Quand vous allez voir votre boucher, il s'engage physiquement devant vous à vous fournir de la qualité. Car au final c'est NOUS qui dictons les lois du marché...

 

Le prix payé aux éleveurs de porcs charcutiers  a baissé de 5,5% en mars, celui du lait a chuté de 9% en trois mois  et celui du blé de 22,3% en un an. Cette situation devrait encore se prolonger durant plusieurs mois  en France et en Europe. On s’attend à des dépôts de bilan dans plusieurs secteurs. 

Confirmant l’analyse publiée  ici cette semaine à propos de la sous rémunération du travail des paysans à partir des relevés effectués  et analysés par « l’Observatoire  de la formation des prix et des marges des produits alimentaires», les chiffres donnés le 28 avril par l’Institut national de la statistique  et des études économiques (INSEE) sur l’évolution des prix agricoles en mars 2016 montrent la persistance de cours très bas  dans les secteurs des grandes cultures et de l’élevage durablement  impactés par la crise agricole européenne. Certes, l’INSEE nous dit que les prix  agricoles à la production augmentent de 1,5% en mars 2016. Mais cette hausse globale est tirée par la flambée des cours  des légumes frais de 22%, tandis que ceux de la pomme de terre ont augmenté de près de 100% sur un an.

Dans un  secteur en crise depuis de longs mois, on constate que les prix des porcs charcutiers ont baissé de 5,5% pour le seul mois de mars 2016 et de 8,9% par rapport à mars 2015. Pour le  lait de vache, la baisse est de 9% depuis le mois de décembre  2015. Dit autrement, un producteur qui livrait  une moyenne de 40.000 litres de lait par mois à sa coopérative percevait  en décembre 2015 un virement de 13.200€ avec un lait payé 33 centimes le litre. Avec un lait à 30 centimes en mars  2016, soit 9% de moins, il ne percevait plus que 12.000€. A supposer  que le virement  de 13.200€  lui ait donné une rémunération de son travail égale à 1500€ une fois payées toutes ses charges , on doit en déduire que son revenu net de mars 2016 est  tombé à 300€ pour un mois de travail  qui inclut la traite des vaches deux fois par jour.

Dans ce contexte,  le prix de la viande bovine reste lui aussi anormalement bas, sans qu’il y ait de chute brutale des cours. Ces derniers ont baissé de 1,8% entre le début du mois de janvier et la fin du mois de mars. Cette situation va durer car l’augmentation du troupeau laitier en Europe dans la perspective de la sorte des quotas de production laitière en avril 2015 a conduit à une augmentation du nombre global de vaches dans les pays de l’Union. Or les vaches font naître un veau par an  et la moitié de ces veaux sont des mâles qui vont à la boucherie vers six mois où en jeunes bovins avant deux ans. Pour les mêmes raisons, les vaches de réforme abattues chaque année sont aussi plus nombreuses. Cet afflux de viande issu du troupeau laitier  impacte aussi le prix de bovins des races à viande dès lors que l’offre dépasse la demande solvable.  Même le prix de la viande d’agneau a baissé de 3,4% sur un an en dépit d’un léger mieux en mars dernier, avec une demande momentanément tirée par les agneaux de Pâques à la fin du mois. Enfin, si les prix des poulets sont stables depuis un an, la filière des canards gras et des oies  est aujourd’hui victime d’un vide sanitaire prolongé  qui va aussi amputer le revenu de ces éleveurs spécialisés.

En ce début d’année, les producteurs de céréales et d’oléagineux   ne sont pas mieux lotis  que les éleveurs. Le prix du blé tendre, celui qu’on utilise pour faire du pain, a baissé de 2,5% en mars 2016, de 15,8% pour les trois premiers mois de l’année et de 22,3% sur les douze derniers mois. Le prix des oléagineux (colza et tournesol) a baissé de 1,2% en mars et de 8,9% sur les trois premiers mois de l’année.    

Au fil des ans, les paysans sont devenus des fournisseurs de matières premières  agricoles pour l’industrie de la transformation qui les vend aux distributeurs, chez lesquels nous les achetons. Du coup, quand nous achetons pour 100€ de nourriture en grande surface seulement 8,20€ servent à payer les produits  que le paysan a vendus à l’industrie de la transformation.

 

Source : Humanité.fr

Informations complémentaires :

 

Les actionnaires de Renault disent non au pactole de Carlos Ghosn en 2015

Le vent tourne.... ; ))))

 

Ce vote de l'assemblée générale a été infirmé par le conseil d'administration.

C’est une première : réunis vendredi en assemblée générale, les actionnaires de Renault ont rejeté vendredi la rémunération de son PDG Carlos Ghosn au titre de l’année 2015 selon la pratique en vigueur du «say on pay». A 54,12%, ils ont émis un avis négatif sur les émoluments du PDG du constructeur qui se sont élevés l’an dernier à 7,251 millions d’euros, dont 1,737 million en numéraire, soit une hausse de 0,49% par rapport à 2014.

En 2013, cette rémunération n’atteignait «que» 2,7 millions d’euros. C’est la mise en place d’attributions d’actions de performance qui ont remplacé les stock-options à partir de cette époque, qui explique ce bond de la rémunération du patron de Renault depuis deux ans. Attribuées sous conditions de performance, elles se sont valorisées à 4,1 millions d’euros l’an dernier.  

Maintien pour 2015

Ce vote est consultatif mais il constitue un sérieux revers pour Carlos Ghosn désavoué par ses actionnaires. Aussitôt le résultat connu, le comité des rémunérations et le conseil d’administration se sont réunis hors la présence de Carlos Ghosn comme l’exige la loi. Ils ont annoncé avoir approuvé le maintien de la rémunération du PDG pour 2015, tout en engageant une mission sur les «évolutions utiles» pour les années à venir. Le conseil rappelle au passage la «qualité des résultats de l’année 2015, avec un chiffre d’affaires record de plus de 45 milliards d’euros, en hausse de 10,4% et une marge opérationnelle de 5,1% en avance de deux années sur les objectifs du plan "Renault 2016 Drive the change"»

L’Etat, qui contrôle 19,74% de Renault, a pesé lourd dans la décision. Mais il n’a pas pu utiliser son pouvoir de droits de vote doubles, puisque la résolution était soumise à titre ordinaire. Le président du cabinet de conseil en investissement Proxinvest, Pierre-Henri Leroy, lui-même actionnaire de Renault, avait interpellé un peu plus tôt Carlos Ghosn sur sa rémunération lors de la séance de questions/réponses de l’assemblée générale des actionnaires, lui reprochant notamment un manque de transparence.

Relations tendues

En réponse, Carlos Ghosn avait indiqué que ce n’était «pas lui» mais «le conseil d’administration, qui fixe la rémunération, elle-même préparée par le comité des rémunérations». «En tant qu’actionnaire vous donnez délégation […] au conseil d’administration, c’est lui qui juge non pas sur la base d’un caprice mais il juge si la façon dont le PDG est payé est conforme à ses efforts, à son talent, à la situation […] nous avons un processus très clair, transparent», a-t-il indiqué, ajoutant que «le plus important, c’est que Renault aille bien». En plus de sa rémunération chez Renault, Carlos Ghosn peut aussi compter sur ses revenus tirés de Nissan, dont il est également PDG et qui s’élevaient à plus de 8 millions d’euros pour 2014. Au total, le patron de Renault-Nissan aura empoché en 2015 une rémunération supérieure de 30% à celle de Dieter Zetsche (Daimler) et trois fois plus importante que celle de Matthias Müller, le nouveau patron de Volkswagen, numéro deux mondial du secteur.

Ce vote des actionnaires, immédiatement infirmé par le conseil d’administration, risque de tendre à nouveau les relations entre l’Etat et la direction du constructeur qui s’étaient opposés pendant des mois sur les droits de vote double mis en place par la loi afin de renforcer le pouvoir des actionnaires fidèles comme l’Etat. Au terme d’un long de bras de fer entre l’actionnaire public et Carlos Ghosn, un accord avait été trouvé afin de stabiliser l’alliance avec Nissan. L’Etat conservait ses droits de vote double chez Renault (28% pour 19,7% du capital) et donc sa minorité de blocage sur les décisions stratégiques en échange de quoi ils étaient plafonnés à 20% sur des décisions considérées comme relevant du management interne de l’entreprise, dont la rémunération. Un plafonnement ratifié à 73,26% vendredi par l’assemblée générale, ce qui ne l’a pas empêché de rejeter la rémunération du patron de Renault.

 

Source(s) : Libération.fr avec Afp

Informations complémentaires :

 

Le parlement finlandais lance les débats sur la sortie de l’euro sous la pression populaire

Le parlement finlandais lance les débats sur la sortie de l’euro sous la pression populaire







Après une pétition signée par 53 000 citoyens réclamant un référendum sur l'abandon de la monnaie unique en raison d'une piètre situation économique, les législateurs finlandais ont débattu de l'éventualité de sortir de la zone euro.

Le Parlement finlandais a commencé à se pencher sur la question du maintien du pays dans la zone euro, contraint de le faire en vertu des 53 000 signatures recueillies par une pétition réclamant l'abandon de l'euro. En Finlande, une pétition adressée au Parlement peut déboucher sur un référendum à deux conditions : qu'elle soit signée par plus de

Si aucun des principaux groupes politiques du Parlement n'a proposé de sortir de la monnaie unique, certains parlementaires eurosceptiques ont néanmoins évoqué le problème que pose selon eux le manque d’indépendance en matière de politique monétaire.

Ils ont ajouté que le gouvernement finlandais aurait dû tenir un référendum avant d'adopter l’euro en 1998, comme cela s’était fait chez ses voisins, au Danemark et en Suède, respectivement en 2000 et 2003. Les deux votes s'étaient alors soldés par un refus d’adopter la monnaie unique.

Pour Simon Elo, du parti conservateur et eurosceptique Vrais Finlandais, l'euro n'est pas véritablement représentatif de l'économie de l'Union européenne. «L’euro est trop bon marché pour l’Allemagne et trop cher pour le reste de l’Europe, il ne remplit pas les exigences d’une union monétaire optimale», a estimé l'élu.

Mais du côté du gouvernement, tout le monde ne partage pas cet avis.

Notamment, le ministre des Finances Alexander Stubb a expliqué devant le Parlement qu’il ne croyait pas aux bénéfices d’un potentiel «Fixit», c’est-à-dire d’une sortie de la Finlande de la zone euro. «Notre position internationale serait probablement affaiblie, notre taux de change deviendrait intenable… le risque de notre pays serait élevé et nous serions probablement conduits dans une situation où les taux d’intérêts augmenteraient», a souligné le ministre.

Si la pétition ne devrait probablement pas amener la Finlande à quitter la zone euro, elle met néanmoins en lumière la frustration qui grandit dans la population à l’égard des mauvaises performances économiques du pays, de l’austérité, du chômage et des sombres perspectives d'avenir pour ses citoyens.

En effet, cette année, l’économie finlandaise devrait connaître une croissance plus faible que celle de chacun des autres pays européens, hormis la Grèce.

La pétition doit prochainement être examinée par un comité parlementaire et devra ensuite passer de nombreuses étapes avant de pouvoir faire l'objet d'un vote final à l’assemblée et éventuellement, de déboucher sur un référendum.

https://francais.rt.com/economie/19842-parlement-finlande-envisage-sortie-euro

Alter Info l'Information Alternative

#TVDebout – Enervé par la propagande télévisuelle ? Il décide enfin de réagir… un peu trop violemment.

Peut-être ne supportait-il plus la propagande permenente à la télévision ?

Evidemment, plutôt que de s’énerver de la sorte au risque de se blesser, la complosphère recommande à celles et ceux qui veulent vivre libre de tout simplement déposer délicatement leur téléviseur intact en déchetterie…

Et de ne plus jamais en racheter.

Bonus : Les libérés feront en plus une économie annuelle de 130 EUR en terme de taxes sur l’audiovisuel, pour la zone France.

Le consulat de Russie à Alep attaqué par le Front al-Nosra

Le consulat de Russie à Alep attaqué par le Front al-Nosra







Le siège du consulat russe dans la ville syrienne d'Alep a essuyé des tirs de l'organisation terroriste Front al-Nosra. L'attaque n'a pas fait de victimes, rapporte le ministère russe des Affaires étrangères.

"Le 28 avril, à environ 15h00, heure de Moscou, le siège du consulat de Russie à Alep a été attaqué aux mortiers. Un obus est tombé dans l'enceinte de la représentation russe, deux autres ayant explosé à l'extérieur de l’enceinte. Il n'y a pas de victimes", a indiqué le ministère dans un communiqué diffusé vendredi.

Et de rappeler que pour des raisons de sécurité, le consulat général russe à Alep avait suspendu son fonctionnement en janvier 2013. Quant aux employés, ils ont été rapatriés ou transférés à Damas. "L'ordre sur le territoire de la mission diplomatique est actuellement maintenu par le personnel technique composé de citoyens syriens".

"Le pilonnage du consulat a été effectué par le Front al-Nosra et des groupuscules alliés (…) et revêt un caractère intentionnel", souligne la source diplomatique.

"Nous condamnons résolument cette attaque terroriste en attirons à nouveau l'attention sur les tentatives des djihadistes et des forces alliés de torpiller le régime de cessez-le-feu en vigueur en Syrie", stipule le communiqué ministériel.

https://fr.sputniknews.com/international/201604291024631602-alep-consulat-terrorisme/

Alter Info l'Information Alternative

Les talibans disent « non » à McDonald’s

Les talibans disent







La chaîne de restauration rapide McDonald's a ouvert son premier restaurant dans la ville pakistanaise de Quetta, dont la population est connue pour sa sympathie envers le groupe terroriste Taliban.

Selon NBC News, le menu du restaurant est halal. Il y a des plats comme le McMuffin (sandwich aux œufs avec une boulette), mais il contient du poulet au lieu du porc.

En moyenne, un ensemble qui comprend un hamburger McArabia (sandwich à base de pain pita et de viande), des frites et une boisson, coût moins de cinq dollars.

"Je sais qu'un McDonald's a ouvert mais nous n'y mangerons jamais. Nous ne considérons même pas ces aliments comme de la nourriture pour nous. Nous vivons dans une région montagneuse abrupte et nous avons besoin d'une véritable énergie pour lutter contre l'ennemi", a affirmé l'un des chefs de guerre des talibans Ehsanullah Ehsan.

Selon lui, les militants du groupe préfèrent le mouton et le riz.

Le taliban a également indiqué qu'il a une fois essayé la nourriture de McDonald's, mais elle était "trop cher et mauvais au goût". Cependant, il a admis que "la restauration rapide était acceptable à la hâte, s'il n'y a pas d'autre bonne nourriture".

La ville de Quetta est la capitale de la province pakistanaise du Baloutchistan. Dans les années 1980, l'influence des talibans dans la ville était très forte. On estime que la population de Quetta éprouve toujours de la sympathie pour le mouvement radical.

En 2015, le journal britannique Independent avait inscrit Quetta dans sa liste des dix villes dans le monde où une attaque terroriste était le plus susceptible de se produire. Le nouveau restaurant McDonald's, selon NBC News, est situé dans le centre-ville où la police mène des patrouilles intenses.

Le mouvement des talibans est un courant fondamentaliste musulman qui s'est répandu au Pakistan et surtout en Afghanistan depuis octobre 1994. Le régime imposé par les talibans est fondé sur un respect strict et littéral de l'islam, particulièrement rigoriste.


https://fr.sputniknews.com/societe/201604291024641159-mcdonalds-quetta-pakistan/

Alter Info l'Information Alternative

Yémen: des milliers de gens dans les rues appelant à cesser les heurts

Yémen: des milliers de gens dans les rues appelant à cesser les heurts







Des milliers de Yéménites sont descendus dans les rues de plusieurs villes appelant à mettre un terme au conflit et aux combats dans ce pays en crise.

Vendredi, des milliers de Yéménites sont descendus dans les rues de la ville de Taïz (sud-ouest) contrôlée par les Houthis (rebelles chiites).

"La manifestation à Taïz aujourd'hui appelant Ismail Ould Cheikh Ahmed, émissaire de l'Onu pour la crise yéménite, à pousser les factions du Yémen au Koweït pour la mise en œuvre de la résolution 2216 de l'Onu", a écrit une internaute sur Twitter.

En outre, des centaines d'habitants de la ville de Zinjibar (sud-ouest) ont participé à la manifestation, exigeant de libérer la ville des militants de l'organisation terroriste Al-Qaïda.

Le conflit armé se poursuit dans le pays. Les affrontements opposent les rebelles Houthis du mouvement chiite Houthis Ansar Allah, accusés de liens avec l'Iran, et la partie de l'armée fidèle à l'ex-président Ali Abdallah Saleh, aux troupes loyales au président Abd Rabo Mansour Hadi qui sont soutenues au sol et dans les airs par les forces de la coalition arabe sous commandement saoudien. Cette dernière intervient depuis mars 2015 au Yémen. Les Houthis se sont emparés depuis fin 2014 de vastes pans du territoire yéménite ainsi que de la capitale Sanaa.

Al-Qaïda dans la Péninsule arabique (Aqpa), bien implanté au Yémen, et le groupe djihadiste Etat islamique (EI, Daech), ont profité du chaos créé par la guerre pour élargir leur influence dans le sud et le sud-est du pays.

Suite à la crise, il y aurait 2,43 millions de personnes déplacées au Yémen, d'après un récent rapport du Groupe de travail sur les mouvements de populations (Task Force on Population Movement, TFPM), dirigé par le HCR, l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) et d'autres partenaires.

https://fr.sputniknews.com/international/201604291024642098-yemen-manifestations/

Alter Info l'Information Alternative

La Chine refuse qu’un porte-avion américain fasse escale à Hong Kong

La Chine refuse qu'un porte-avion américain fasse escale à Hong Kong








La Chine a refusé que le porte-avion américain USS Stennis et ses navires d'accompagnement fassent escale dans le port de Hong Kong, a révélé un porte-parole du Pentagone vendredi.

"Nous avons été récemment informés qu'une demande d'escale à Hong Kong par l'USS Stennis et ses vaisseaux d'accompagnement avait été refusée", a expliqué ce porte-parole, le commandant Bill Urban.
On ne sait pas ce qui a poussé la Chine à refuser cette requête, mais cet incident intervient à un moment de fortes tensions entre les deux pays à propos des revendications territoriales de Pékin en mer de Chine méridionale.
"Nos navires ont déjà fait de nombreuses escales à Hong Kong sans problèmes, et nous y sommes même présents en ce moment avec le (bateau de commandement) USS Blue Ridge. Nous espérons que cela pourra continuer", a repris M. Urban.
C'est le premier refus d'escale pour un navire américain à Hong Kong depuis août 2014.

Le ministre de la Défense Ashton Carter s'est rendu sur le USS Stennis le 15 avril alors qu'il naviguait au large des Philippines, non loin des zones disputées où la Chine est en train d'aménager des îlots en y construisant des infrastructures, dont des pistes d'atterrissage.
A cette occasion, M. Carter avait affirmé que les Etats-Unis allaient continuer "à jouer un rôle pour conserver la paix et la stabilité" dans la région, malgré les ambitions de Pékin sur cette zone stratégique pour le commerce mondial. Il avait promis le soutien américain aux Philippines et à d'autres pays de la région qui font face à des "intimidations" et à de la "coercition".

La Chine considère comme son "territoire national" la quasi-totalité de la mer de Chine méridionale et mène, dans l'archipel des Spratleys (sud), d'énormes travaux de remblaiement, transformant des récifs coralliens en ports, pistes d'atterrissage et infrastructures diverses.
Le Vietnam, Brunei, la Malaisie et Taïwan ont également des revendications, qui se chevauchent parfois, sur une partie de la zone.

http://www.lorientlejour.com/article/983697/la-chine-refuse-quun-porte-avion-americain-fasse-escale-a-hong-kong.html

Alter Info l'Information Alternative

Allemagne: 110.000 grévistes dans l’industrie pour réclamer des hausses de salaire

Allemagne: 110.000 grévistes dans l'industrie pour réclamer des hausses de salaire








Environ 110.000 salariés ont perturbé vendredi en Allemagne l'industrie, automobile notamment, avec des grèves d'avertissement orchestrées par le syndicat de la métallurgie IG Metall, sur fond de négociations salariales enlisées pour quelque 3,4 millions de salariés.

Depuis minuit, expiration d'une trêve entre les employeurs et le syndicat, plusieurs débrayages ont eu lieu dans toute l'Allemagne, a rapporté IG Metall. A 12H00 GMT, le premier syndicat du pays recensait "presque 110.000" grévistes, selon un communiqué.

Les régions les plus touchées étaient le Bade-Wurtemberg (sud), berceau de l'automobile où plus de 37.000 salariés ont rejoint le mouvement, ainsi que l'Etat régional de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (ouest), avec 17.000 grévistes, et le nord-ouest de l'Allemagne où IG Metall recensait 14.200 participants.

Des actions ont par exemple eu lieu à Brême (nord) chez Daimler et Airbus, à Hambourg (nord) dans une usine de Mercedes et sur un site d'ArcelorMittal, ou encore à Cologne (ouest) chez Ford, où plus de 2.000 salariés du quart de nuit ont cessé le travail.
Même chose à Ingolstadt (sud) chez Audi, où 5.000 salariés ont débrayé, empêchant la production de 250 voitures de la marque aux anneaux, selon un porte-parole d'IG Metall. L'équipementier Continental, le fabricant de camions MAN ou encore un site d'Alstom ont également été touchés.

L'accord salarial conclu l'an dernier entre IG Metall et la fédération des employeurs Gesamtmetall a expiré fin mars. Depuis début mars les deux parties négocient pour trouver un nouvel accord pour une vaste branche fourre-tout qui recouvre l'automobile, les industries électriques et électroniques (semi-conducteurs, électroménager, machines-outils...), la métallurgie, et emploie 3,4 millions de personnes.

IG Metall réclame une augmentation de salaires de 5%, arguant des bénéfices confortables des entreprises du secteur. Gesamtmetall a pour le moment mis sur la table une hausse de 2,1% sur deux ans, rejetée par le syndicat.
Tous les ans ces négociations très suivies, qui donnent le ton pour les accords salariaux dans les autres branches en Allemagne, sont émaillées de grèves d'avertissement. Des débrayages de quelques heures, accompagnés de rassemblements ou manifestations. Ces mouvements font partie du rituel très codifié des négociations. En revanche IG Metall n'a pas organisé de grève dite "dure" - nationale et illimitée - depuis 2002.

http://www.lorientlejour.com/article/983680/allemagne-110000-grevistes-dans-lindustrie-pour-reclamer-des-hausses-de-salaire.html

Alter Info l'Information Alternative

« J’étais mieux là-bas »: un ex-otage d’Aqmi en colère contre l’administration française









L'administration française, c'est de l'absurdité, dénonce Serge Lazarevic en évoquant son retour de captivité. Il avait alors vécu de longs mois, battu et torturé, aux mains d'Aqmi au Mali mais la vraie bagarre a commencé lorsqu'il est revenu en France.

Serge Lazarevic, auteur du livre "D'un désert à l'autre" et ancien otage d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), s'est échappé des griffes de ses membres en décembre 2014 et se bat désormais contre les difficultés qu'il affronte au quotidien à cause de l'administration française, confie-t-il dans un entretien sur iTélé à l'occasion de la sortie de son livre. Ce qui suscite le plus d'agacement chez lui est le fait que les démarches sont si compliquées en France.

Depuis qu'il a retrouvé la liberté, il se heurte, jour après jour, à de plus en plus d'obstacles sur la voie de sa reconstruction.

"J'étais mieux là-bas car j'avais la compréhension de pourquoi j'étais là-bas", avoue M. Lazarevic se souvenant de son expérience au Mali. "Je savais que tous les jours j'allais être battu, torturé, on allait me malmener tous les jours donc je savais quotidiennement ce qui m'attendait".

Il se disait qu'en France ça serait une libération, que les gens allaient l'aider, lui donner la main et lui montrer la voie… Mais ce n'était pas la libération qui le guettait.

"Le deuxième jour, je me suis retrouvé tout seul", raconte Serge. "J'ai mis deux mois et demi à avoir des papiers à peu près potables. A la CPAM, pour avoir une carte vitale, j'ai mis 6 mois. Tout est une bagarre, une lutte".

C'était un combat de tous les jours. Il a dû se débrouiller pour s'inscrire à Pôle-Emploi, pour exiger et passer des examens médicaux. Toujours seul face au système, à l'administration française comparativement à laquelle la vie aux mains des terroristes ressemble à de vraies vacances.

https://fr.sputniknews.com/france/201604291024642487-otage-aqmi-entretien/

Alter Info l'Information Alternative

Niveaux de langage et éducation (« La langue de chez vous »)

"Tout petit à l'école" (de la République, bien sûr, et non celle des Dalton : et puis "J'ai horreur des gens qui parlent pendant que je les interromps." répondait Guy Bedos à 7/7 en 1986, alors laissez-moi poursuivre, s'il vous plaît ! Merci !), on m'apprit qu'en français, on pouvait et devait user du niveau de langage adapté à son contexte et à son éducation ; qu'il existait tant à l'oral qu'à l'écrit des moyens d'exprimer dans chaque communication avec l'autre ses sentiments, de respecter certaines distances ou de les franchir si on le désirait ; bref, d'être poli, respectueux, souriant et aimable : correct, quoi... naturellement, sans rien d'affecté (oui, bon, ça va, je sais, c'était il y a longtemps, d'accord, oui mais bon... c'est pas d'ma faute ! ).
Celles ou ceux qui bossent dans le commerce aujourd'hui savent très bien que le BAM (Bonjour, Au revoir, Merci, pour les autres) reste encore une exigence incontournable. Et bien avant, c"était comme ça partout : à l'école, dans la rue, à la maison ; et il valait mieux ne pas se manquer. Oublier le "s'il vous plaît" ou le "merci" avait des conséquences : arriver devant la boulangère en lui disant simplement "Deux baguettes" pouvait vous faire attendre un moment, tant l'impolitesse des uns rendait provisoirement sourds les autres.
Tenir le même langage à son chien, son petit frère, un copain, ses parents, un prof, un chirurgien, un policier, un député, un philosophe, une personne âgée me semble être "se foutre du monde" dans tous les sens du terme, enkysté dans son neurone de crasse mentale et heureux comme ça...
Bréfons ! "Bonjour, monsieur ! Je ne vous connais pas mais trouve cela bien triste. Avant de vous dire au revoir, pourriez-vous y songer un instant, s'il vous plaît ? D'avance merci. Cordialement."

Un dome parfait photographié sur une colline martienne, 29 avril 2016 (vidéo)

Un dome parfait photographié sur une colline martienne, 29 avril 2016 (vidéo)

dome-mars-1

dome-mars-2

dome-mars-3

Date de la découverte: 28 avril 2016
Lieu de la découverte: Mars
Source: http://www.gigapan.com/galleries/13332/gigapans/170470

Scott C. Waring: Alors que je fouillais parmi les photos du gigapan, je suis tombé sur cette colline. C’est probablement la même que Streetcap1 a trouvée, mais si c’est le cas, alors c’est depuis l’autre côté de la colline que la photo a été prise. C’est cool, car c’est la première fois qu’on voit ce dome en couleur. Preuve absolue à 100% que l’objet a été créé par des êtres intelligents.

dome-mars-4

dome-mars-5

Source: UFO Sightings Daily, le 29 avril 2016